Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 10:05

 

Alors quoi ... comme ça, il n'était pas à ton goût le joli nichoir confectionné par mon papa et la benjamine de la famille ? Il a fallu que tu y apportes ta petite touche personnelle.

Je te savais maçonne. Normal, me diras-tu. Lorsqu'on utilise les anciens nids de piverts, il faut les mettre à son goût et adapter la porte d'entrée à sa taille.  Mais de là à rénover entièrement le premier étage d'un nichoir clés en main, il faut avoir du courage, beaucoup de courage. Sans doute que, tout comme pour les maisons d'homme, il y a des modes en matière de décoration de nichoirs.

 

Tout au début, je n'ai pas trop bien saisi. En voyant une tache foncée près du faîte, j'ai cru que le bois se désagrégeait après l'hiver.  Après douze ans de bons et loyaux services, cela ne  m'a pas paru impossible mais quand même un peu étonnée. Mais jour après jour, il se passait des choses et j'observais chaque matin d'autres changements. L'appareil photo et son zoom m'ont éclairée : quelqu'un recouvrait le bois avec de la terre humide.

            

               

 

Et puis un matin, je t'ai aperçue, très affairée. Et tu tapais, tapais avec ton bec sur le nichoir et la tache de terre grandissait, grandissait. 

 

Des semaines durant, tu as accompagné chacun de mes travaux au jardin de tes cris énervés par mon intrusion. Chaque matin, appareil photo, je suivais et gardais trace de l'évolution des travaux de la veille.

Becquée après becquée, coup de bec après coup de bec. Jour après jour, des centaines de coups de bec ! Six semaines d'intense labeur. Quel courage et quelle énergie ! Ton qualificatif de torchepot est loin d'être usurpé !

 

Depuis dix jours, les cris d'alerte se sont tus. Le crépissage s'est arrêté, la façade s'est épaissie d'un bon centimètre de terre maçonnée. Je t'avoue que je préférais l'entrée plus arrondie mais tu dois avoir tes raisons.

 

Maintenant petite sittelle, tu te fais discrète, furtive, silencieuse. Une autre mission t'attend, la plus belle.

Chuut, je te laisse.

 

Edit du 28 mai

Le silence s'est fait durant quelques jours. La vie paraissait même avoir déserté le nichoir. Puis un beau matin, quelques faibles pioupious se sont fait entendre et le ballet incessant des parents apportant la becquée a commencé.

Les piaillements se sont faits plus sonores. Les oisillons se sont enhardis et parfois, un bec  béant apparaissait par le trou du nichoir.  Mais il m'a fallu plusieurs jours pour réussir une photo. Dans l'arbre tout proche, un des deux parents surveillait les alentours et alertait sa progéniture dès que je stationnais trop longtemps.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Animaux du jardin
commenter cet article

commentaires

profhorti 22/09/2015 08:31

Merci Blandine pour cette heureuse nouvelle, vous avez de la chance d'avoir assisté à cette événement dans votre jardin, moi je n'ai que les mésanges et merles qui nichent chez moi.
Bonne journée et merci de votre réponse.

Blandine 06/10/2015 14:43

Je suis sûre qu'il y a bien plus d'oiseaux différents qui nichent dans ton jardin. Leur discrétion est le gage de réussite de leurs couvées. On frôle bien souvent des vies dont on n'a pas conscience.

Marie-Claude 21/09/2015 06:44

Quelle belle histoire !
Ici, les sitelles, je ne les vois qu'en hiver quand je nourris les oiseaux, ensuite, elles fuient ailleurs les ingrates ... ;-))

Blandine 06/10/2015 14:38

Ecoute leur chant sur internet. Tu seras peut-être surprise de mettre le nom de sittelle sur le gazouillis que tu entends parfois dans ton jardin.

Alain 20/09/2015 20:41

Je découvre et c'est étonnant. Sans doute est-ce idiot mais j'aimerais bien savoir pourquoi recouvrir le nid de terre. Il doit bien y avoir une explication.

Blandine 06/10/2015 14:34

Aucune explication trouvée :-(. En revanche, je sais que les sittelles réduisent les trous d'ouverture des nids de piverts afin de les adapter à leur taille. Celle-ci s'est peut-être laisser emporter par son élan ... ou alors j'ai eu affaire à une sittelle potière qui s'est servi de sa fibre artistique pour embellir un nichoir qu'elle trouvait trop basique à son goût :-)

Fr@nk 20/09/2015 16:51

Quelle affaire ! Mais ca valait le coup de tout redecorer !

Blandine 06/10/2015 14:30

Tu trouves ? Je l'aimais bien avant mon nichoir.

annie h 20/09/2015 09:20

superrrrrrrrrrrrrrrrrr

Blandine 06/10/2015 14:29

Amusant à observer sans aucun doute.

profhorti 17/09/2015 15:52

Je viens au nouvelles pour cette jolie petite sittelle, a t'elle niché et fait une progéniture?
Je connais la sittelle mais je ne l'avais jamais vu faire ça.
JC

Blandine 19/09/2015 08:40

Oui, progéniture il y a eu. Combien ? Je ne sais car rien ne ressemble plus à une tête d'oiseau réclamant sa pitance qu'une autre tête d'oiseau. Je vais ajouter une photo en fin d'article puisqu'on ne peut plus en mettre dans les commentaires maintenant.

mp 04/05/2015 13:45

de retour sur mon blog
mp
https://aujardinboultois.wordpress.com/

Monsieur Cyan 01/05/2015 12:23

C'est super ! j'espère avoir autant de chance que vous dans mon futur jardin. Des astuces pour attirer les oiseaux?

Blandine 02/05/2015 09:00

Bonjour Monsieur Cyan et bienvenue !
Un futur jardin ? Quelle belle aventure devant vous !
Quelques petites pistes pour accueillir les oiseaux :
- leur offrir nourriture et boisson l'hiver
- leur installer un abreuvoir, de préférence à l'abri de la gente féline
- leur proposer des arbustes suffisamment denses pour qu'ils puissent se sentir à l'abri
- cultiver des plantes mellifères qui attirent un tas d'insectes
- laisser certaines vivaces à l'automne de façon à leur garder une réserve de graines
- poser des nichoirs (tournés vers l'Est)

ARMELLE 29/04/2015 01:12

Quelle belle histoire ♥ C'est une chance de pouvoir observer ce que nous offre la nature.
Bisous.

Blandine 02/05/2015 08:45

Oh oui, c'est une chance et j'en suis bien consciente.

Philippe D 27/04/2015 21:45

Je n'ai jamais vu ça! C'est incroyable!
Je n'ai malheureusement pas cet oiseau au jardin. J'en ai vu chez ma belle-mère. Je voudrais bien en avoir chez moi!
Bonne semaine.

Blandine 02/05/2015 08:45

Avant de le voir, cherche d'abord à l'identifier par le chant. Tu seras peut-être surpris de savoir qu'il te rend visite sans que tu n'arrives à l'observer. Il y a certains moments dans l'année où la sittelle est trèèès bavarde.

Caroline Jardindespixies 27/04/2015 13:53

Magnifique , c'est exceptionnel de voir ça.

Blandine 02/05/2015 08:46

Exceptionnel je ne sais pas. C'était une première en tout cas pour moi.

jacqueline. 24/04/2015 12:24

Du jamais vu ! C'est incroyable, quel courageux petit oiseau !

Blandine 02/05/2015 08:43

L'année dernière sur un autre nichoir j'avais déjà observé du maçonnage mais dans une bien moindre mesure.

Virginie 24/04/2015 09:01

Merci pour ce joli partage !!! ♥ Bisous Blandine

Blandine 02/05/2015 08:48

Ces photos ne pouvaient pas rester uniquement stockées dans mon ordinateur.

emma 23/04/2015 07:19

la nature est merveilleuse a observer.bonne journée

Blandine 02/05/2015 08:40

Il y a tant et tant à observer. Mais dans un monde à 100 à l'heure, cela reste souvent un privilège.

Lydie72 22/04/2015 09:21

La nature est bien faite ! Beau billet ! Merci pour ce beau et émouvant partage !! Une belle complicité entre l'Homme et l'animal ! Belle journée :)

Blandine 02/05/2015 08:39

Maintenant, j'attends avec impatience le moment où je verrai apparaitre une petite tête par l'ouverture.

sandrine 21/04/2015 16:14

bientôt des bébés torchepot ? oui, on a hâte de voir la suite. Il est fascinant de voir la capacité des oiseaux à recycler, détourner et customiser les nichoirs. Nous avons eu un couple de rouge-queue noirs qui sont venus nicher sur le toit... pentu d'une petite cabane dédiée à la protection des graines. Evidement, tout a glissé la première fois. Nous avons mis un rebord, les rouge-queue ont recommencé à constuire leur nid au même endroit et quatre petits sont nés. J'espère qu'ils reviendront cette année. lesoursaujardin.wordpress.com

Blandine 02/05/2015 08:35

Bonjour Sandrine et bienvenue !
Je ne sais pas pour les rouge-queue noirs mais ceux à front blanc sont d'une fidélité impressionnante. Cela fait au moins 10 ans qu'un couple niche chaque année au même endroit. Moi qui perds régulièrement mes clés, comment ces p'tites bêtes font-elles pour retrouver leur "maison" après plusieurs sous un lointain soleil ?
Je découvre votre blog. Mmmm, bien intéressant ;-)

Lys blanc 21/04/2015 09:11

J'adore!

Blandine 02/05/2015 08:31

Je crois qu'on aime tous lorsque la faune se laisse ainsi observer.

line 19/04/2015 18:34

super! j'attends la suite avec impatience!

Blandine 30/04/2015 09:34

Mis à part les piaillements des oisillons et les allées et venues incessantes des deux parents, je n'aurai sans doute pas grand chose à ajouter.
L'année prochaine peut-être si un suivant décide d’entreprendre de nouveaux travaux façadiers :-)

madamebouv 19/04/2015 07:20

Très belle histoire ,il faudra nous faire un chapitre 2....

Blandine 30/04/2015 09:32

Cela va être plus difficile car ce sera surtout auditif ;-)

melbeausiteweb 18/04/2015 13:47

Pour une maison de qualité aaa+ ! Bon week-end :)

Blandine 30/04/2015 09:31

Maintenant, au tour du diagnostic amiante, termite,plomb ... :-)

Ludovista 18/04/2015 13:27

Génial je sais enfin qui habite mon nichoir une sitelle et même combat mon joli nichoir recouvert de terre ! Merci

Blandine 30/04/2015 09:30

Bonjour Ludovista et et bienvenue !
Heureuse de t'avoir été utile. Ton nichoir est pareillement recrépi ?

le jardin du chat vert 18/04/2015 08:58

ça alors...c'est extraordinaire ! Mon grand bricoleur de mari, à qui je viens de montrer tes photos, me dit qu'elle a voulu refaire l'isolation...possible après tout :)

Blandine 30/04/2015 09:29

Ton grand bricoleur de mari doit sûrement détenir une part de la vérité, bien que le nichoir soit situé à l'abri de la pluie, du vent et des rayons du soleil de l'après-midi. Quant à moi, mon coeur d’artichaut m'incline à penser que monsieur a voulu faire un cadeau à sa belle.

Marie-Claude 18/04/2015 07:08

Tu as le don ou plutôt ton jardin a le don d'attirer des choses extraordinaires, la nature chez toi, prend un côté insolite, comme si plantes et animaux le choisissaient pour havre de paix, pour lieu d'expériences inédites, tu es comme un aimant pour toutes ces démonstrations naturelles, j'adore !!!
Bises
MC

Blandine 30/04/2015 09:27

Mais non Marie-Claude, je n'ai aucun don particulier, simplement la chance de pouvoir prendre le temps d'observer depuis que je ne travaille plus. Finalement, je dois être bien plus contemplative que je ne le pense.

Jardin-Moselle 17/04/2015 22:28

Ça c'est trop cool!!!!
tu as de la chance et merci de nous le faire partager ;)

Blandine 30/04/2015 09:19

Il y a plein de choses à observer dans un jardin, il suffit parfois de prendre son temps mais encore faut-il le pouvoir.

Emmanuelle 17/04/2015 16:32

Ola ma Blandine, que j'aime tes observations magiques ! Je pense que l'isolation faisait défaut.

Blandine 30/04/2015 09:18

Sans doute, sans doute ... ou alors nous avons affaire à une belle qui a été trèèès exigeante pour ouvrir son coeur à son soupirant :-)

Christine des Glaces 17/04/2015 15:17

Quel superbe travail, et en observant plus , je vois apparaitre des yeux ,un petit nez tordu et la bouche ouverte de cette belle maisonnée. hihi. Biz

Blandine 06/10/2015 14:47

Je les vois aussi ;-) mais ne les avais pas remarqués avant.

Karine 17/04/2015 11:49

Génial ! Ta sitelle est frileuse et s'est installé une isolation extérieure ( c'est à la mode). Et ton reportage est savoureux. Bises et bonne journée

Blandine 30/04/2015 09:11

Il devait y avoir une campagne de subvention de rénovation des façades :-))

mamily 17/04/2015 11:02

Quelle chance d'assister à une telle rénovation ! Je n'ai jamais vu cet oiseau dans mon jardin. Merci de nous avoir montré ce beau reportage. Bonne journée.

Blandine 30/04/2015 09:09

C'est un oiseau au chant très sonore mais très furtif. Ecoute ses vocalises sur internet et tu auras peut-être la surprise d'en entendre un lancer ses trilles.

Corinne 17/04/2015 10:56

Manifique texte émouvant sublimant le travail de cet oiseau ! Bravo à l'oiseau pour ce travail de labeur, et merci à toi de nous l'avoir fait découvrir .

Blandine 30/04/2015 09:04

Tant de travail et de constance méritait vraiment un article. Mettre en image le courage d'un tout petit être nous apporte une belle dose d’humilité.

annie h 17/04/2015 10:10

waouuuuu j'adore

Blandine 30/04/2015 09:02

Pouvoir observer la vie sauvage, quel bonheur !

Rechercher