Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 01:00

 

Pendant que la jardinière se promenait à la Grande Ville, Bayard le brocard broutait avec délectation son oseille.

 

 

 

Attention l'ami, trop d'acide oxalique n'est pas bon à la santé. 

 

Merci Alain pour ces jolies photos sauvages.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
Un brocard accro à l'oseille? Je croyais qu'il n'y avait que certains humains à être prêts à tout pour de l"oseille" !;o)<br /> Regarde le bon côté des choses, pour te consoler: mieux vaut qu'il s'attaque à l'oseille qu'à tes beaux perce-neige!;o))<br /> Bises pas acides pour deux sous!
Répondre
B
Que veux-tu la cupidité mène à tout :-), même à des risques insensés encourus en pleine journée à découvert. <br /> Bayard a fait des siennes et je suis trèèès fâchée contre lui.
I
Réussies les photos ....bravo <br /> Içi j'ai l'habitude de les voir ,je leur fait la guerre<br /> Bonne semaine
Répondre
B
Nous avons juste posé une clôture électrique autour du potager. Sans cela, adieu les récoltes. En revanche, la partie agrément est ouverte sur la nature.
M
Photos absolument magnifiques du petit bestiaux mais si vous avez de tels voraces, l'oseille n'osera plus sortir ses jeunes pousses...Fini les omelettes et les soupes de l'hiver pour que la gente animale se régale en vous souriant!
Répondre
B
Je n'ai jamais fait d'omelette d'oseille. A tester donc. Tu fais ça comment ?
M
Pris sur le fait, il ne semble guère s'en faire ! Mignon comme tout, il a même presque l'impression de sourire au photographe ! Bonne soirée :)
Répondre
B
Le photographe a dû s'y reprendre à plusieurs fois pour le faire fuir. Il n'avait guère envie de quitter le garde-manger.
E
Il est trop beau on lui pardonne ça gourmandise !
Répondre
B
Je lui pardonne mais parce que c'est l'oseille et que j'en ai trop mais pas touche à nos salades, vilain gourmand !
F
Oh purée ! Quelles belles photos, mais quelle plaie pour ton jardin, s'il n'est pas le seul à venir faire son marché !<br /> Bon week-end
Répondre
B
Avec la douceur de cet hiver, je ne me plains pas des visiteurs de la froide saison. Pas de sangliers et peu de cervidés. En revanche, je suppute que les campagnols auront bien proliféré :-(
G
Ca a l'air de lui agacer les dents, ton oseille!<br /> Touche pas au grisbi!
Répondre
B
J'aime bien l'expression "agacer les dents". Elle est tellement vraie.
C
He bien dit donc, ton jardin est vraiment le paradis pour toute cette faune sauvage! Mais les photos sont vraiment superbes.Biz
Répondre
B
Tu sais si ton jardin n'était aussi bien entouré, tu verrais de drôles de visiteurs aussi et tu ferais comme moi, tu pleurerais sur tes rosiers épluchés.
A
ha voila le coupable <br /> mais quel beau coupable
Répondre
B
Beau mais trèèès gourmand car il a ratiboisé une touffe entière d'oseille. Bizarrement, il a levé le nez sur la bonne salade en devenir. Je l'en remercie.
M
Jolies photos, mais pour le jardin...Entre les campagnols qui aiment ce que tu plantes sous terre et celui-là qui boulotte ce qui pousse au-dessus! :-(
Répondre
B
... faut vraiment aimer jardin, n'est-ce pas ?! Je suis bien d'accord avec toi. Je crois quand même que ce soit les campagnols qui me bouffent le plus la vie.
P
Belle bête, mais bonjour les dégâts au jardin.
Répondre
B
Mouais :-/. De quoi grincer les dents plus d'une fois lors du petit tour matinal.
M
Trop beau, ce brocard aux grands yeux noirs, ton jardin est un Eden pour animaux sauvages !<br /> Bravo à Alain pour avoir réalisé ces photos sublimes...<br /> Bises <br /> MC
Répondre
B
Un eden ... pffff ... si tu savais ce qu'il vient de me boulotter. Je suis très fâchée contre lui, tout beau qu'il soit.