Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 12:41

 

S'il fallait décerner un prix de la discipline, je l'attribuerais sans hésitation au polygonatum odoratum. Regardez-moi ce rang parfait où rien ne dépasse.

 

Tout le monde regarde dans la même direction,

 

les maintiens sont au garde à vous,

 

les couvre-chefs sont impeccablement alignés,

 

les habits sont pareillement immaculés.

 

Mais je lui donnerais aussi le prix du parfum.

Ce polygonatum est une vraie merveille pour les narines. Il sent divinement bon et après une journée de chaleur, ses effluves se répandent généreusement à proximité, voire au delà. Inutile de dire que quelques branches dans un bouquet remplissent une petite pièce ou un passage.

 

Acheté il y a peu, son cousin le rougeaud 'Red Stem' sera-t-il autant rigoureux et tout aussi odorant ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Christel 10/10/2016 13:24

On peut le trouver également en forêt à la saison du muguet.

Blandine 24/10/2016 08:22

Odoratum je ne sais pas, multiflorum oui. C'est d'ailleurs dans une forêt locale que j'ai découvert cette fleur.

Christel 06/06/2016 15:28

J'en ai dans le jardin et je les adore.Dans nos forêts lorraines et alsaciennes on en trouve au moment de la floraison du muguet.

Blandine 06/06/2016 21:57

Le tout premier polygonatum de ma vie, je l'ai découvert en forêt. C'était un multiflorum. La plante m'a tout de suite conquise et depuis, je plante chaque année au moins une nouvelle variété au jardin.

PHILIPPE D 16/05/2016 21:43

Je ne connais pas bien cette plante. Elle a fait l'armée apparemment !
Bonne semaine.

Blandine 31/05/2016 08:26

:-). Mais une armée sans adjudant ;-)

Pétales et....(Siam) 15/05/2016 17:22

Cela fait deux ans que je bave devant ces plantounes et que mon époux me suggère de ne pas l'intégrer au jardin, le pire c'est qu'il trouve la floraison trop courte, mais je finirai bien par avoir gain de cause. Je note donc les coordonnées exactes pour le parfum à ne pas rater, j'ajoute que tes photos sont sublimes et que je fond devant ces vert/blanc si rafraîchissants. Bises et bon dimanche.

Blandine 31/05/2016 08:26

C'est vrai que la floraison ne dure pas longtemps, trois semaines au max. Mais le graphisme de la plante fait que son feuillage habille joliment un coin ombragé. Et à l'automne, nouveau focus, les feuilles prennent une jolie couleur jaune doux.

maryse h 13/05/2016 22:25

C'est un genre que je ne connais pas dans mon jardin.C'est très tentant.demande t'il beaucoup d'humidité ou juste de l'ombre ? Bon weekend Blandine

Blandine 14/05/2016 08:06

Pas d'humidité chez moi, ni en hiver :-) ni en été :-(. Planté en pente, en terre sableuse, donc drainé de chez drainé. Je n'ai aucun souci avec le multiflorum classique des forêts ni l'odoratum basique. Les autres variétés sont trop récentes pour un quelconque recul. Tu as peut-être possibilité de trouver du multiflorum dans tes forêts pour tester sa culture.

jacqueline. 13/05/2016 19:54

Et en plus il embaume ! De très jolies photos
Bon weekend

Blandine 14/05/2016 08:02

Hier soir, les conditions devaient être idéales, je percevais son parfum à 2 m (mais il paraît que j'ai "du nez").

Gine 12/05/2016 21:48

J'ai introduit la forme sauvage au tout début du jardin. Malgré les bouleversements et les années, il est toujours présent... plus ou moins grand! Pour moi, il est incontournable!

Blandine 14/05/2016 08:01

Incontournable ! Tu as tout à fait raison. Ici la variété sauvage habille une pente de talus 100% à l'ombre. Il y fleurit tous les ans et prend une magnifique teinte dorée à l'automne.

annie h 12/05/2016 20:00

en effet j'ai un petit bout qui est ressorti que je croyais avoir perdu'

Blandine 14/05/2016 07:59

Ce sont des plantes costaudes ces sceaux de Salomon. Jusqu'à présent je n'en n'ai jamais perdu.

Marie 12/05/2016 19:46

De sublimes photos d'une petite merveille !J'adore. A l'ombre,je suppose ? Bonne fin de semaine, Blandine !

Blandine 14/05/2016 08:09

A l'ombre totale et à mi-ombre en effet Marie. Mais je vais sans doute tenter un endroit plus ensoleillé pour odoratum, histoire de voir si son parfum est encore plus puissant.
Fête des Plantes à Autrey pour moi aujourd’hui. Encore des folies à l'horizon ;-)

Fr@nk 12/05/2016 13:47

Charmant ! Mais je ne sens rien ici :(

Blandine 14/05/2016 07:56

C'est bien dommage car c'est un parfum très agréable.

francoise 12/05/2016 13:43

Bonjour , c'est bien le sceau de Salomon, pour son nom courant. Mais il y a plusieurs sortes, odorant, pas odorant.....

Blandine 14/05/2016 07:55

... mini, moyen, très haut ; à jeunes feuilles pourpres, panaché ... Incroyable les trésors que l'on peut trouver dans cette famille des sceaux de Salomon.

Patrice 12/05/2016 13:04

En Bourgogne nous faisons plus simple, nous n'avons que du sceau de salomon, naturel, issu du sous bois, il n'en n'est pas moins apprécié. Accompagné du muguet et de l'Allium Triquetrum basque (malgré les inconvénients inhérent à son développement expensionniste), cela nous fais un mini sous bois perso.
Amitié

Blandine 14/05/2016 07:53

Le premier sceau de Salomon du jardin vient aussi d'une forêt locale. Je n'avais jamais vu cette plante. Depuis, j'en ai planté une dizaine de variétés. Quand on aime, on ne compte pas. Mais celui de l’article n'usurpe pas son nom car il possède un parfum puissant.