Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 11:43

 

Au jardin, ils sont nombreux, volumineux, lumineux et vampirisent le regard.

Mais malgré cette incontestable présence, il est une petite plante qui réussit à tirer la couverture à elle et à se faire remarquer du haut de ses 30 cm.

Il s'agit de 'Wada', une saxifrage fortunei qui fleurit en automne.

En trois ans, le petit godet chétif est devenu une masse imposante. Ses feuilles forment un dome persistant qui n'attire, a priori, ni baveurs ni gluantes.

Dans les rayons du soleil, les feuilles luisent et le rouge de ses tiges s'éclaire jusqu'à en devenir fluo.

Difficile de défninir la couleur de son feuillage. Ni vert, ni brun, ni kaki, ni bronze, il est un subtil mélange de ces teintes et se perçoit différemment selon la luminosité.

De près, les pétales inférieurs de ses fleurs s'allongent et donnent à la floraison ce caractère si particulier.

 

Puisque 'Wada' se montrait accomodante,  deux variétés de plus petite taille ont intégré le jardin.

.

 

Et la semaine dernière à Schoppenwihr, au milieu d'un plateau très richement garni, je suis tombée en admiration sur une anonyme à numéro (1635 - Sous Un Arbre Perché). Un feuillage vert pomme rafraichissant, des fines et longues fleurs rose bonbon, une stature de taille ... LA PER-FEC-TION !

Sa présence surpassait tellement ses congénères qu'elle en a éclipsé les dizaines d'autres sujets pourtant tous aussi beaux les uns que les autres et qu'elle fut la seule à rejoindre mon panier. Regrettable et amère erreur ...

 

Alors, la prochaine fois que vous en croisez une de ces jolies saxifrages, laissez-vous tenter. Ce sont loin d'être des plantes trop délicates et réservées à des jardins bien protégés. Elles résistent aux grands froids (-20° pour les variétés du jardin). En revanche, elles ne supportent pas le paillis qui enserre leur collet et elles détestent être ensevelies sous les feuilles mortes, cela les fait pourrir. Si vous pouvez leur offrir une terre légère, sans calcaire, fraiche et en situation majoritairement ombragée, n'hésitez pas, une longue et tardive floraison vous récompensera.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine
commenter cet article

commentaires

Marie-Claude 26/10/2016 07:21

Ils sont formidables ces pépiniéristes de 'sous un arbre perché' !!!
et les saxifrages aussi mais ils n'aiment pas du tout ma terre lourde, alors je leur ai trouvé un coin plus léger et j'ai encore les deux de l'an dernier , chouette !
Bisous
MC

Blandine 03/11/2016 10:39

Finalement, bien souvent les plantes ont plus de caractère que les jardinières :-)

Fr@nk 16/10/2016 23:23

Fabuleux! Mais les beaux asters bleus ne sont pas en reste !

Blandine 24/10/2016 08:35

L'aster bleu est 'Little Carlow', pas si little que ça (0.80 m) mais diablement et longuement beau.

PHILIPPE D 16/10/2016 21:51

On voit les asters sur tous les blogs, mais les saxifrages sont plus rares ! Une fleur un peu spéciale. Je n'en ai pas au jardin.
Bonne semaine.

Blandine 24/10/2016 08:33

Difficile de se faire une place dans les jardins lorsque les asters attirent tous les regards mais les saxifrages sont des petites fleurs que l'on découvre et qui vont commencer à compter pour les jardiniers.

Danylines 09/10/2016 12:02

bon, vu de loin, on peut se tromper!
je vais voir si je peux trouver ce très beau chrysanthème! merci.

Blandine 24/10/2016 08:19

Je l'avais trouvé à Schoppenwihr auprès d'un pépiniériste allemand.

profhorti 09/10/2016 11:19

Très beau ce petit saxifrage, merci Blandine pour ce tuyau, je vais ma mettre en recherche de cette merveille et merci pour tes conseils de culture pour ce bijou.

Blandine 24/10/2016 08:19

Le stand de Sous un Arbre Perché était merveilleux. Il y en avait pour tous les goûts. L'année prochaine, si mes ptites merveilles continuent à bien se porter, je fais une razzia.

Jacqueline. 08/10/2016 21:10

Ils sont beaux, leurs fleurs délicates...
Je n'en ai pas, tes photos me donnent l'envie de les essayer!

Blandine 09/10/2016 09:49

Si tu ne veux pas être déçue, offre-leur les conditions qu'elles aiment.

françois 08/10/2016 20:14

Ah mais il y a les chrysanthèmes aussi ! non ?
Ces saxifrages sont très beaux.
Bonne soirée

Blandine 09/10/2016 09:48

Ouiiii mais après une multitude de déconvenues, je commence seulement à en avoir de vrais costauds, bien acclimatés et qui reviennent fidèlement chaque année. Merci les bourses aux plantes.

Danylines 08/10/2016 10:41

Je les aime beaucoup, mais terre lourde et des pertes!!!
je vois que tu as un aster blanc double je crois....saurais tu son nom par hasard ???? merci.

Blandine 09/10/2016 09:46

Hélas Danylines, ce n'est pas un aster mais un chrysanthème ('Kleiner Eisbär'), une vraie beauté.
http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/2015/11/mon-petit-ours-polaire.html

le jardin du chat vert 08/10/2016 09:57

J'en ai parlé, moi aussi, tout récemment :) Je compte bien ouvrir grand les yeux lors des journées des plantes de Chantilly pour en dénicher d'autres tellement j'aime ces petits saxifrages !

Blandine 09/10/2016 09:44

Nul doute que tu en trouveras, on en voit de plus en plus. Ouvre tes yeux ... et ton porte-monnaie.

maryse h 07/10/2016 21:29

Une merveille que j'aurais bien aimé acclimaté chez nous mais elles disparaissent au bout de quelques années.Dommage , ce sont de petits bijoux.

Blandine 09/10/2016 09:43

Il fait peut-être un peu trop chaud et sec dans ta contrée ...

Mick 07/10/2016 18:18

Magnifique.Quelle chance ,tu as !!!
Chez moi, ils ne reviennent pas.

Blandine 09/10/2016 09:42

Tu n'as jamais tenté ou tu as été déçue ?

lacampagneeanicole 07/10/2016 16:04

Bonjour Blandine ! Ah oui je la connais cette petite plante très belle une voisine l'a dans son jardinet !!! Bonne fin de vendredi et doux WE !!! bisous !

Blandine 09/10/2016 09:42

Elle a bon goût ta voisine ;-) !

lulu 07/10/2016 14:49

J'aime beaucoup ta petite nouvelle. Elle est bien jolie !

Blandine 09/10/2016 09:41

Je l'aime beaucoup aussi, l'année prochaine, elle devrait l'être encore plus.

Geneviève 07/10/2016 14:05

J'en ai 3 mais , chez moi, elles fleurissent bien tard et sont souvent grillées par les 1ères gelées. Leur prix élevé est aussi un frein !
On verra à Chantilly la semaine prochaine ...

Blandine 09/10/2016 09:41

Comme depuis quelques années, les gelées démarrent plus tard, je les chapeaute d'un petit carton si la nuit s'annonce sensible.

annie h 07/10/2016 13:46

ha oui en effet j'aime beaucoup

Blandine 09/10/2016 09:39

;-)

Gine 07/10/2016 13:46

Joli, ce saxifrage! Voilà une famille que je connais mal. Ton billet me décide à y remédier et voir ce que je peux mettre dans mon jardin. Merci et bonne journée!

Blandine 09/10/2016 09:38

C'est maintenant que tu les trouveras en fleurs.

Tina 07/10/2016 12:42

Bonjour,
C'est super intéressant de découvrir ces fleurs d'automne. Je ne connais pas de saxifrage mais ça mérite d'être connu.
Clin d'œil à tes magnifiques asters ces étoiles que j'adore ! J'ai enfin réussi un semis en août que je surveille quotidiennement. Mon "automne" créole promet d'être bien guilleret (si tout tient la route bien sûr !). Belle journée

Blandine 09/10/2016 09:38

Ici les asters se sèment en pagaille malgré la taille des têtes défleuries. Je laisse fleurir et je garde les plus beaux. Mais ils sont tous plus beaux ou différents :-/

lobrojar 07/10/2016 12:40

Intéressante cette plante.... je crois que je vais me laisser tenter

Blandine 09/10/2016 09:35

C'est maintenant qu'on les trouve dans les foires aux plantes.

Alain 07/10/2016 12:23

Bonjour Berthille
Je vois que l'on a les mêmes références ! Pendant que tu achetais à Fabrice en Alsace sur le stand "Sous un arbre perché", un Saxifrage, moi j'achetais à Olivier à Brest toujours "sous un arbre perché" le Saxifrage 'Setomidori'. Floraison verte à l'automne. J'en profite pour dire que le 29 octobre à la pépinière il y aura une expo "Le temps des saxifrages". J'enrage de ne pas pouvoir y aller.

Blandine 09/10/2016 09:34

:-). L'année prochaine, son stand sera le premier vers lequel je foncerai, histoire de rafler ses plus belles merveilles. Il y en avait tellement toutes plus belles les unes que les autres que je me suis laissée dépasser. Cela ne me ressemble pas du tout pourtant.