Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 09:58

 

Depuis trois semaines, les berberis thunbergii ont commencé leur transformation automnale, s'embrasant progressivement et enflammant le jardin. Quel dommage que le premier coup de vent automnal de ce week end les ait tous amaigris. Certains, tels 'Rosy Glow' et 'Maria' se sont même entièrement dénudés.

souvenir de 'Rosy Glow'

souvenir de 'Maria'

 

D'autres, en revanche, ont vaillamment résisté et bien que moins feuillus, continuent encore de m'enchanter et de réveiller le jardin de leurs couleurs vives.

'Golden Torch' est celui qui s'en est le moins bien sorti, perdant dans la bataille la moitié de sa parure.

avant

 

après

 

'Orange Rocket' a mieux fait front et son feuillage, de plus en plus flamboyant, se remarque toujours de très loin.

avant

 

après

 

Quant à 'Diabolicum', c'est à peine si les rafales ont eu prise sur lui. Ses couleurs continuent à s'intensifier jour après jour.

avant

 

après

 

Quel dommage de ne pas rencontrer davantage leurs remarquables et longues couleurs automnales dans les jardins ! Ce sont pourtant des arbustes sans souci et offrant taille, port et couleur de feuillage très diversifiés, jamais malades ni grignotés, supportant les coups de sécateur répétés. Et pourtant nombre de jardiniers les boudent sous prétexte qu'ils sont épineux. Certes ... mais ceux qui les fuient, ne sont-ils pas les mêmes que ceux qui se pâment devant les roses, acceptant au passage leurs épineuses branches ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Damien 01/12/2016 16:50

Ici à Paris, pas de gelée en perspective ! temperature toujours au dessus de 0°c...

Blandine 21/12/2016 09:02

Les arbres garderont leur parure plus longtemps qu'au pied des Vosges.

Fr@nk 27/11/2016 17:48

C'est vrai que c'est un emerveillement lumineux ! Je ne connaissais pas ...

Blandine 21/12/2016 08:44

Quelle erreur :-) ! Si tu supportes les z'épineux, ce sont de petits arbustes (ou de moins petits) vraiment très attractifs et tout à fait sans souci.

maryse h 24/11/2016 18:56

Je te rejoins sur ton plaidoyer cat je suis déjà convertie aux Berbéris.J'en ai plusieurs depuis pas mal d'année et je continue la collection.Orange Rocket et Diablolicum font partie de ma liste .Je trouve qu'ils piquent tous , "Admiration" et "Golden Torch" compris mais ....même pas peur! Je met bien un casque pour tailler le dessous de certains rosiers lianes hyper piquants !!!! Le dernier acheté est "Harlequin". Que deviennent tous tes petits conifères ? Bonne soirée Blandine .

Blandine 21/12/2016 08:45

Qu'est-ce qu'on ne fait pas bien :-( ? Cela me désole.

maryse h 30/11/2016 14:14

J'ai également beaucoup de pertes pour les mêmes raisons que toi .Il faut que je fasse l'inventaire mais l'hécatombe n'est pas finie .Certains sont bien marronasses et je ne sais s'ils vont tenir le coup . L'abiès Koréana a été mis dans un pot ; il se stabilise mais il a bien perdu de sa superbe!

Blandine 24/11/2016 21:38

Tout à fait d'accord avec toi pour les kipics 'Admiration' et 'Golden Torch'. Tu verras, 'Orange Rocket' est une merveille. En plus de son merveilleux feuillage automnal, ses jeunes feuilles sont magnifiques au printemps.
J'ai eu beaucoup de pertes dans mes conifères. Plantés dans une pente forte et dans une terre très drainante, avec un arrosage pas suffisamment suivi, cela ne pouvait pas être autrement avec nos périodes de sécheresse récurrentes :-(. J'ai ainsi perdu le cryptomeria japonais 'Globosa Nana', le chamaecyparis lawsoniana 'Forsteckensis', le picea abies 'Roth' et le thuya occidentalis 'Golden Tuffet'. Mis à part le petit pinus mugo 'Laarheide' qui galère un peu, les autres survivants sont en pleine forme et grandissent bien.

Danylines 24/11/2016 14:48

Je suis si contente d'avoir qq nouvelles de Zeph! tu comprends! ne m'en veux pas , ce fut ma première découverte de blog avec mes débuts informatiques.
par contre si tes berbéris sont beaux , moi , je les ai virés!
mais je ne dis pas que je ne me laisserais pas tenter par un tout petit!!!

Blandine 24/11/2016 21:46

Mais non, je ne t'en veux pas du tout. On est toutes contentes d'avoir des nouvelles de notre conteuse préférée.
Tu n'avais peut-être pas planté des variétés de berberis qui te convenaient. J'en ai planté deux que je regrette. L'un d'eux n'est plus qu'un souvenir, quant au deuxième, je le regarde de travers mais n'ose m'atteler à son arrachage.

Marie-Claude 24/11/2016 07:27

Je vois que tu es fan des Berberis aux épines conséquentes. J'en ai un peu au jardin, un grand berberis de darwin ( Chilien ) au feuillage persistant qui a une superbe floraison orange au printemps.
Un petit thunberghii qui s'est semé et que je laisse sous surveillance et un jeune acheté chez les frères Hennebelle , il est doré et à port colonnaire, il se nomme "faisceau doré" création Jean-Pierre Hennebelle.

Je vois que grâce à ton erreur nominative, Zéph est sortie de son long silence et j'en suis bien heureuse !!!
Bises
MC

Blandine 24/11/2016 22:36

Je te reconnais bien là, Zéph, toujours à voler au secours d'une âme en détresse <3 ! Mais parfois, à trop demander, le corps se rebelle et dit stop et impose le repos. Prends garde à toi et écoute les signaux de ton corps, c'est lui le maître !

zephirine 24/11/2016 09:25

Vous êtes kromignonnes, les filles. ;o) Je suis désolée, mais je n'ai pas trop le coeur à papoter plantounes, en ce moment. Ce qui m'a tant occupée pendant 3 mois est quasi-terminé (aider une amie en détresse à retrouver du boulot, donc lui monter une boutique à 100 km de chez moi, ce qui est un vrai parcours du combattant, croyez moi!) mais ma patte folle a encore fait des siennes, et ça risque de durer... (IRM le 12 décembre, on verra...). En attendant, bobo...Alors ne pas pouvoir jardiner ou presque, ni aller aux champignons, plus une taupe qui ravage mon jardin depuis un mois, plus la météo, ça ne donne pas trop envie d'écrire.. Mais je ne vous oublie pas, ma tendresse est intacte! ;o)
Grosses bises affectueuses

Blandine 24/11/2016 09:10

Tu as vu, j'ai réussi à faire sortir l'amie Zeph de sa tanière ;-).
J'avais stenophylla qui s'étend encore davantage que darwinii, qui fleurit jaune et qui était semi-persistant. Il vampirisait de plus en plus l'espace où il était planté et j'ai réussi, non sans mal et sans sueur, à m'en débarrasser.
Les frères Hennebelle commercialisent de très jolies productions, 'Admiration, 'Boum'. 'Faisceau doré' est très joli aussi. J'ai l'intention de les contacter en avril avant Schoppenwihr, histoire d'ajouter un ou deux nouveaux piquants au jardin.

Lys Blanc 23/11/2016 22:43

Je les boude car je croyais qu'ils étaient tous grands! :-)
Tes photos sont très convaincantes. Les couleurs sont magnifiques.
Bonne soirée.
Caroline

Blandine 24/11/2016 09:02

Tous grands ? Nooon ! 'Tiny Gold' n'a toujours pas atteint les 30 cm en 8 ans de culture ; pareil pour 'Bagatelle'. Quant à 'Maria et 'Admiration', il s s'arrêteront à 1.00 m. ' Orange Rocket' , 'Rosy Glow' et 'Golden Torch' seront un peu plus hauts avec 1.20 m. Tu vois, il y a de quoi faire ... et je suis loin de tous les connaitre.

Christine des Glaces 23/11/2016 22:23

Moi je les aime bien! Mais par contre je n'avais pas remarqué que tu en avais autant! Comme quoi on observe jamais assez! Bis

Blandine 24/11/2016 08:47

Christine, à ta décharge, je dois reconnaitre qu'en saison, certains se fondent tellement dans l'opulence du jardin, qu'il faut les savoir présents pour les deviner. J'dis ça comme ça ... mais j'ai préparé quelques marcottes ;-)

zephirine 23/11/2016 19:21

Je proteste, je proteste! Les roses n'ont pas d'épines, mais ...des aiguillons! Eh! C'est pas pareil!!! ;o)))
Je fais partie des sélectives-du-berberis. Faut pas que ça me cherche le bout des doigts, sinon, ouste! Mais il y a des exceptions, heureusement! ;o)
Le délicieux petit 'Bonanza Gold', par exemple, une lumineuse petite boule de 20cm de diamètre d'un beau jaune citroné... On peut même le caresser sans crainte.... ou le bel 'Admiration', un peu plus gransd mais guère, facile à caresser aussi, et qui s'embrase printemps et automne d'un rouge flamboyant. J'ai aussi depuis peu un superbe jaune d'or tout érigé, de chez Me Bessart, qui ne pique guère non plus, mais j'ignore son nom. Peut-être Golden Torch,mais pas sûr... ll faudra que je lui redemande au printemps.
Un regret? Le somptueux Berberis koreana 'Red Tears' aux cascades de fruits rouges spectaculaires.. mais non seulement c'est un méchant kipikadonf, mais il peut dépasser les 2m en tous sens! Un porc-épic de 2m de haut...tu imagines? Un vrai cauchemar!!!
Bises toutes douces, d'une rose-sans-aiguillons! ;o)

Blandine 24/11/2016 08:34

Hihihihi ! Certes certes, tu as tout à fait raison, les rosiers ont des aiguillons. Mais aiguillons, épines, même combat, ça piiiique ! En tout, je suis rud'ment contente de t'avoir fait sortir de ton silence. J'avoue même avoir un peu pensé à toi en écrivant la dernière phrase :-P.
'Golden Torch' pique, et pas qu'un peu ; celui que j'ai acheté sous le nom d''Admiration' aussi (aurais-je un mal nommé ?). Quant à 'Bonanza Gold', je l'avais acheté en suivant ton conseil et ne le regrette pas.
'Red Tears' me fait de l'oeil depuis quelques années mais ce que tu dis de son envergure me refroidit :-(. Je me suis débarrassée d'un buisson inextricable de stenophylla à grand grand peine, ce n'est pas pour inviter un nouveau géant piquant au jardin.

lulu 23/11/2016 13:50

Tu possèdes une bien jolie collection de berberis. C'est vrai qu'ils possèdent un superbe feuillage automnal.

Blandine 24/11/2016 08:46

La "collection" n'est pas finie ;-). De nouveaux noms sont sur la liste d'attente, 'Boum', 'Edmond Pillar', 'Red Tears' (???)

Le jardin de Darius 23/11/2016 12:32

Je fais partie de ceux qui les boudent; je m'évertue à me débarrasser d'un berberis mais il repart sans cesse de la souche, le bougre !
Il faut bien admettre que tes photos sont convaincantes avec ces beaux feuillages d'automne.
Aude.

Blandine 24/11/2016 08:44

Se débarrasser d'un gros berberis est compliqué. Ca pique, les racines filent loin et des rejets apparaissent sur les oubliées en terre. J'ai (presque) gagné la bataille contre un énooorme stenophylla. Mais quel combat ! J'ai arraché toute la souche, tiré toutes les racines apparentes et malgré cela, de temps en temps un minuscule rejet surgit. Je pense que je devrai surveiller l'endroit encore de nombreuses années.

Rechercher