Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 22:00

 

Oh bien sûr, pas les callunes alsaciennes aux couleurs de l'arc en ciel que je n'apprécie pas du tout mais celles dont le feuillage coloré est 100 % naturel et sans aucune intervention humaine. Deux spécimens hauts en couleurs sont au jardin depuis plusieurs années.

 

Il y a la jaune, 'Beoley Gold' dont la couleur est renforcée durant l'hiver

 

 

 

Et puis il y a la flamboyante 'Rêve Orange' qui attend les grands froids pour s'enflammer. Habituellement plus orangée, elle a choisi cette année de virer à un rouge cramoisi qui est loin de passer inaperçu dans un jardin pauvre en couleurs.

 

 

 

Hier, j'ai profité du premier bel après-midi de jardinage pour marcotter quelques branches. Si toutes réussissent, dans trois ans, le jardin hivernal sera un gigantesque brasier.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Naturelle, cette bruyère rouge? Je ne la connais pas...
Répondre
B
Tout à fait naturelle, oui oui oui :-). Les bruyères colorées n'ont pas droit de cité au jardin.
F
J'adore les bruyeres !
Répondre
B
Celles-ci fleuriront en fin d'été. En revanche, erica darleyensis et carnea sont actuellement en fleurs et régalent autant les yeux de la jardinière que les papilles des butineurs.
L
Ola ma Blandine, voici une idée qui tombe à pic pour le jardin sur gravier. L'hiver a laissé son lot de cadavres et je me demandais par quoi les remplacer. Je vais me pencher sur les mondes Erica et Calluna. Une première pour moi ! Bises
Répondre
B
J'ai une callune 'Beoley Gold' de belle taille que je veux ôter. Je te la réserve pour Aulnois même si souvent, je les trouve difficiles de reprise. Tu pourrais la bouturer en masse. Je trouve les callunes moins joliment pérennes que les erica même en taillant régulièrement. Je regarderai pour te trouver une marcotte d'une erica à jeunes pousses dorées que j'adore.
L
Les bruyères apportent beaucoup de couleur pendant l'hiver. Elles sont sacrément intéressantes pour cela !
Répondre
B
Avec leur feuillage plus ou moins colorés, certaines variétés ne sont pas en reste durant tout le reste de la saison.
A
Superbes ces bruyères. Je ne sais pas pourquoi, je les ai laissées de côté, sans doute victime de la mode. Pourtant, elles poussent bien dans mon jardin à la terre acide. Je pars en quête de ces deux merveilles.Je me réjouis de savoir si les marcottes auront repris. Merci pour ces belles découvertes.
Répondre
B
'Rêve Orange' est inconnue d'internet :-(. Pourtant je suis sûre de mon identification. J'en ai d'autres qui rougissent mais plus sombrement. Si je réussis mes petites boutures, je pourrai t'en envoyer une.
M
J'aime aussi les bruyères mais elles n'aiment pas notre terre alors chez nous, elles sont en jardinière ou en banquette de terre de .....bruyère !!!<br /> Les deux que tu présentes sont très belles.<br /> MC
Répondre
B
No souci ici, l'acidité ce n'est pas ce qui fait défaut. Mais les callunes vieillissent très vite. Il ne faut pas que j'oublie de les tailler chaque année pour leur garder une jolie forme.
R
c'est clair que ça flashe mais c'est bien en hiver ça apporte un peu de vie!
Répondre
B
La couleur rouge n'arrive qu'avec les premiers débourrements d'arbres en Lorraine, c'est à dire en avril. C'est pour ça que je la bichonne et que je vais la multiplier cette bruyère.
C
Ce n'est pas moi qui te dirais le contraire, j'adore les bruyères et mon parterre va encore s'agrandir cette année. Par contre je note surtout rêve orange.Bonne journée. Bises.
Répondre
B
Aucune trace de 'Rêve Orange' sur le net. Je vais bouturer toutes les tailles. SI j'ai du succès, il y en aura une pour toi ;-)
J
Elles sont belles tes bruyères, tu as raison de faire un essai de marcottage ! Des boutures sont elles possibles ? Tu devrais essayer aussi ! <br /> Belle journée : chouette il y a du soleil ...
Répondre
B
Je vais essayer aussi avec toutes les tailles de printemps.