Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 09:40

 

L'année dernière, il s'était déjà laissé observer plusieurs fois, perché dans la ramure d'un arbre, sautant de branche en branche, détalant sur la pelouse et même se régalant à une mangeoire durant l'hiver. Mais chacune de ses apparitions était furtive, bien trop furtive pour que je réussisse à en garder une jolie trace.

Cette année, peut-être rassuré par le calme et la bienveillance du jardin, il s'est fait de plus en plus présent, allant même jusqu'à discuter ou à grogner son mécontentement lorsque je l'espionnais un peu trop longuement.

Discret, c'est vrai qu'il ne l'est guère le Rouquin. Ses bonds bruyants dans les arbres m'ont guidée sans difficulté vers son nid, caché dans le gros houx.

Malin comme emplacement ! Les feuilles piquantes tiennent à distance respectueuse la chatte Frimousse qui, elle aussi, a repéré le petit enchevêtrement de branchages. Mais pour une fois, la raison a pris le pas sur sa curiosité. Un mauvais souvenir peut-être Frimousse ?

 

Cet après-midi là, il ne m'a pas vue et s'est laissé longuement photographier.

Un petit bruit et le voici immédiatement sur ses gardes, l'oreille en alerte.

Il doit y avoir danger car c'est une folle et sautillante débandade vers un point de repli.

Merci le Rouquin pour ces quelques minutes de partage.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

le jardin du chat vert 08/10/2017 10:04

Oh quel bonheur !! Mon petit visiteur roux de l'été 2016 ne s'est pas montré de nouveau...je crois que mes nouveaux voisins sont trop bruyants pour lui...hélas :/

Blandine 14/10/2017 08:10

S'il a trouvé le jardin accueillant, lui ou un autre reviendra. Tes voisins ne feront pas des travaux bruyants toute leur vie.
De mon côté, cela fait plusieurs jours que je ne l'ai ni vu ni entendu :-(

Agnès 28/09/2017 14:22

Merci pour ces rares et jolies photos ...mon petit jardin de ville ne me permettra pas d'avoir de si jolies rencontres, alors je profite.....
Agnès

Blandine 01/10/2017 09:14

Qui sait, un jour ... On en rencontre dans les parcs, alors pourquoi pas dans les jardins de ville ?!

Marie-Claude 28/09/2017 07:39

Superbe photos de ce petit rouquin, j'aimerais bien en avoir un au jardin, il aurait de quoi manger avec les deux noisetiers et le gros noyer mais aucun écureuil ne s'est jamais aventuré dans le secteur...
Nous sommes en limite de ville , c'est peut-être la raison...
Bises

Blandine 01/10/2017 09:13

Cela fait deux-trois ans que je les vois de plus en plus nombreux. Ils finiront bien par arriver dans ton jardin surtout lorsqu'ils vont se rendre compte du buffet en livre service. La nature en ville ne les effraie pas.

Armelle 25/09/2017 23:08

Quel bonheur d'avoir pu voir ce joli petit Rouquin.
Tes photos sont vraiment superbes.
Bisous et à très bientôt à Schoppenwihr.

Blandine 01/10/2017 09:11

J'ai eu de la chance. Comme il est resté longtemps, j'ai pu me servir du zoom tranquillement, sans bouger.
A samedi Armelle

Christine des glaces 25/09/2017 12:20

Super c'est un vrai bonheur. Figure toi que chez nous aussi une petite roussette est revenue dans le noisetier cette semaine. Nous espérons qu'elle revienne régulièrement et que les aboiements de Handy ne la décourage pas. Bises

Blandine 01/10/2017 09:10

Pour une petite Roussette, c'est sûr que les miaulements de Frimousse sont bien moins effrayants que les aboiements de Handy. Elle aura vite fait de s'apercevoir que le gros nounours ne peut pas la suivre dans les branches :-)

Nathalie 25/09/2017 10:00

Quelle chance tu as de pouvoir observer ce petit écureuil dans ton jardin ! Bravo pour les photos.
Je sais que des écureuils ont été vus dans les jardins du secteur malheureusement je n'en pas encore vus dans le mien. A moins que mes deux chats ne les effraient... Bonne journée et à bientôt. Bisous

Blandine 29/09/2017 12:15

Le jardin se révèle être très intéressant pour un écureuil avec son énorme noyer, ses noisetiers, ses pins et sapins et ce n'est pas la chatte Frimousse qui doit beaucoup l'effrayer. Elle ne fait pas le poids (enfin si justement elle le fait) et ne peut poursuivre l'ami Rouquin qui vole de branche en branche et lui échappe en quelques instants. Essaie peut-être de lui faire un point de nourrissage hivernal en lui bricolant une mangeoire avec noix et noisettes inaccessibles aux oiseaux. S'il y en a dans les environs, tu finiras par en voir ou en entendre un sauter dans les arbres un jour ou l'autre.