Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 13:51

 

Chaque printemps, je me pose la même question : pourquoi mes jolis crocus vernus et chrysanthus ont-ils été presque tous mangés par les campagnols alors que les crocus tommasinianus résistent à leur appétit et prolifèrent même généreusement ? Ces petits botaniques seraient-ils moins goûteux, voire repoussants ?

 

Comme je n'ai pas trouvé d'explication, je me contente de remercier la Bonne Fée des Jardins et d'admirer mes jolis coussins mauves, premiers avant-coureurs du printemps.

Cette belle profusion colore désormais de nombreux endroits du jardin. Pourtant je n'ai acheté qu'une cinquantaine de bulbes chez un hard discounter il y a onze ans.

 

Chaque année, je conquiers de nouveaux espaces. Je divise les grosses touffes au moment de la floraison. En arrosant abondamment, elles ne se rendent même pas compte qu'elles ont été bousculées et déplacées.

 

Je prélève les semis spontanés dispersés dans la pelouse ou nichés au pied des pierres de bordure.

 

Et voici le résultat de cinq bulbes plantés il y a seulement trois ans.

Sans le soleil ...

... et sous le soleil.

 

 

Alors, même si le spectacle est de courte durée, voire de très courte durée si une vilaine météo s'en mêle, je continuerai à disséminer ces petites corolles mauves encore et encore.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Je pense plutôt que c'est une question de terre argileuse ou drainée ...<br /> Chez ma fille , la terre est très drainée, légère, les crocus se multiplient à l'infini. Ici, dans ma terre lourde, je les garde, tout au plus....<br /> J'ai abandonné l'idée d'en planter !<br /> Bises<br /> MC
Répondre
B
D'accord avec toi pour la terre légère et drainée (ce qui est le cas chez moi). Mais pourquoi seuls les tommasinianus sont les seuls à être vraiment fidèles au rendez-vous printanier alors que les chrysanthus et les vernus ont presque tous disparus ?
D
Berthille, ton article est charmant et très instructif. J'avais fait une croix dessus (sur tout crocus) étant donné les campagnols, selon les années discrets ou pléthoriques, mais toujours présents. Je tenterai donc les "tom" l'automne prochain. Tes semis et divisions font d'exquises scènes printanières et tes photos les mettent formidablement en valeur. Bravo encore une fois.
Répondre
B
J'espère que tu auras autant de chance que moi et que je ne t'envoie pas droit dans le mur. Les bulbes n'étant pas très onéreux, je trouve que cela vaut le coup d'être tenté.
P
Une super info ! Je vais vérifier quelle sont les variétés plantées au jardin. Ici quelques crocus sont bien présent, mais bien moins productifs que chez toi, et les limaces ne leur ont pas fait de cadeau cette année ! Très jolis coussins en tout cas, je comprends que tu en sois ravie :) !!!<br /> Belle soirée Odile !
Répondre
B
Je n'ai pas encore de limaces et c'est tant mieux. Je ne sais pas si c'est la lutte sans merci que je leur fais depuis des années ou si ce sont les étés très chauds et secs qui sévissent en Lorraine qui raréfient les populations, toujours est-il que je vois de moins en moins leurs dégâts.
N
Bonsoir... Vifs rmerciements pour le renseignement... je vais adopter tommasinianus, les autres servent de repas aux campagnols .... bonne semaine jardinière.
Répondre
B
J'espère que tes campagnols auront une aussi fine gueule que les miens.
M
Alors mystère ! Je ne saurais te dire ! Mes chrysanthus reviennent fidèlement chaque année.Je n'ai pas de problème avec eux .J'en mets m^me à l'ombre car je les préfère à peine ouvert . Par contre je n'ai pas eu l'idée de les diviser pour les multiplier .Un peu tard maintenant , ils sont défleuris . Ce sera pour l'année prochaine . Bises et bonne soirée
Répondre
B
A ta place, je tenterais quelques divisions. Tant que je vois du feuillage, je divise.
C
j'ai résolu le problème des rats taupiers ou campagnols en mettant mes bulbes dans des pots enfoncés dans la terre, ainsi les bulbes ne sont pas grignotés, ça ne permet malheureusement pas aux bulbilles de pouvoir se disséminer partout mais au moins je réussis à les conserver ;-)<br /> j'adore les crocus, leurs jolies corolles sont annonciatrices du printemps qui arrive, si seulement ça pouvait être le cas du soleil et d'un peu de douceur<br /> Belle semaine à toi
Répondre
B
Je plante aussi en pots pour plantes aquatiques ou en cages de grillage à poules mais uniquement les bulbes plus "rares". C'est fastidieux et bien moins aisé lorsqu'on veut juste glisser deux-trois bulbeuses entre des touffes de vivaces.