Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 08:30

 

Trois fleurs d'aster,

trois mini fleurettes blanches et légères.

Difficile de trouver une différence entre ces trois bouquets blancs. Et pourtant ...

 

la première appartient à 'Snow Flurry' (0.20 m), le rampant.

Marcotte après marcotte il est capable de couvrir de grandes étendues mais n'est jamais aussi beau que lorsqu'il déborde sur un vieux mur.

 

la deuxième à 'First Snow' (0.60 m), le moyen.

Sans être ingérable, sa touffe s'est très rapidement élargie formant un joli dôme tout blanc.

 

et la dernière à 'Schneegitter' (1.20m), le grand.

Ses branches souples  sont tellement chargées qu'elles apprécient un support afin de ne pas s'affaler. 

 

Tous trois fleurissent assez tardivement, voire très tardivement pour 'Snow Flurry' et 'Schneegitter', offrant au jardin d'automne les derniers contrastes de la saison.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Que seraient nos jardins sans les asters. Ces étoiles filantes rustiques et robustes offrent une floraison abondante dans des tons plus ou moins lumineux. Bonne semaine.
Répondre
B
Entièrement d'accord avec toi. Il y en a pour tous les goûts en taille, couleur. Je remarque toutefois que les deux derniers étés très chauds et très secs sèchent leur feuillage et amoindrissent leur floraison :-(.
V
Oui, vraiment magnifique! Chez moi, sur mon balcon, je ne les réussis pas. Ils sont toujours attaqués par l'oidium... Mais c'est rassurant de voir que les "classiques" sont toujours aussi beaux.<br /> Amicalement<br /> Valérie
Répondre
B
La culture sur un balcon est plus délicate qu'en pleine terre. En choisissant une= cultivar à feuillage fin, tu aurais moins de "chance" de le voir attaqué par l'oïdium. Il en existe un que je trouve magnifique, c'est 'Monte Cassino'.
D
Quels beaux asters ! Et ils semblent résister à la pluie. Les miens me déçoivent : soit ils restent bien dressés mais ils sont attaqués par l'oïdium, soit leur feuillage reste bien vert mais ils sont couchés sous le poids de la pluie...
Répondre
B
Ces trois-là ne sont jamais attaqués par l'oïdium. Leur feuillage est très très fin. 'Schneegitter', le plus haut, a besoin d'un soutien car ses branches sont très fines et lourdement chargées de fleurs.
C
C'est vraiment étonnant comme il y a des differences entre nos jardins,ici l'aster snow flurry est déjà défleuri depuis un certain temps. J'aime beaucoup la dernière photo flamboyante Bisous
Répondre
B
Il ne me déçoit jamais cet hamamélis 'Ruby Glow' en automne.<br /> 'Snow Flurry' ne se plait guère là où je l'ai mis (trop tardif, moins de fleurs). Je ne retrouve plus la belle étendue blanche que j'avais autrefois. Il faut que je lui retrouve un meilleur emplacement.
D
Merci Blandine pour tes associations de ces fleurs d'asters blancs, pleines de grâce en effet avec les couleurs d'automne. (Et pour nous faire découvrir ces 3 variétés que je ne connaissais pas). Les mélanges de fleurs simples et de feuillages colorés en arrière-saison sont un des bonheurs délicats et subtils du jardin. Mais quel est donc cet arbuste? Pas un hamamélis (port trop érigé...), un de la même famille ? fothergilla? je donne ma langue au chat. Bonne soirée.
Répondre
B
Mais si Dominique, c'est bien un hamamélis, c'est 'Ruby Glow' que j'avais acheté tout jeune et dont j'avais sélectionné le sujet le plus érigé dans le lot. Je suis contente de voir que même s'il s'élargit, il garde ce port plutôt vertical.<br />
L
Merci pour ces photos magnifiques <br /> Ça me donne envie de les installer au jardin
Répondre
B
Ce sont des valeurs sûres qui ne galopent pas comme certains envahisseurs dont je continue à trouver des rejets plusieurs années après leur arrachage.
J
Quel jardin magnifique vous avez. Quel plaisir vous devez ressentir à cheminer, à regarder, à observer ces plantes et ces arbustes que vous avez sélectionnés et dont vous avez choisi soigneusement les emplacements pour qu'ils s'y plaisent et qu'une harmonie se dégage de l'ensemble. J'aime beaucoup vos photos qui me réjouissent l'oeil et qui sont pour quelques instants une vraie évasion. Merci et très bonne journée.
Répondre
B
Que de gentils compliments ! Merci beaucoup Jeanne. Il n'est pas un jour où je ne fais pas le tour du jardin. Lorsqu'on plante un jardin des quatre saisons, il y a toujours une surprise au rendez-vous car le jardin n'est jamais totalement endormi.