Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 08:39

 

Aïe aïe aïe, dur dur le dégel. Il ne m'a pas fallu longtemps pour constater que le feuillage et les boutons du daphné 'Perfume Princess' étaient complètement grillés. Leur couleur brun foncé ne trompe personne. Dommage pour la floraison qui s'annonçait si prometteuse. Aurais-je réussi à le préserver si je l'avais protégé ?

Le même, juste avant l'épisode de froid.

Du côté des hellébores, c'est la désolation. Tous ceux qui, enhardis par un hiver trop doux, avaient déjà hissé leurs tiges florales hors du sol, se retrouvent transformés en salades cuites. Pas de fleurs non plus à attendre de ce côté-là.

 

Même douche froide pour les narcisses trop hâtifs. C'est dommage, j'attendais de nouvelles floraisons.

 

Déception aussi chez certains perce-neige qui voient leurs tiges vidées de leur vie et qui ne réussiront pas à se redresser. Je croyais pourtant ces derniers à l'épreuve de tous les aléas climatiques hivernaux.

 

Inutile de se morfondre. Au jardin, il faut savoir passer à autre chose. Toutes les fleurs abîmées ont donc été taillées, cela m'a permis de découvrir parfois un ou deux boutons floraux rescapés, je m'en contenterai. 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Je comprends la consternation. Mais je m'étonne de l'état des hellébores. Les miennes ont aussi un bonne dose de neige et un bon coup de froid mais elles se sont bien redressées. N'y aurait-il pas un autre agresseur ? En revanche, pour la mésaventure du beau daphné fait réfléchir. Je pensais en planter un mais là, j'ai des doutes. J'espère que ces merveilleuses journées ensoleillées vont faire oublier tous ces dégâts ! A bientôt, Danielle
Répondre
B
Non non Danielle, pas d'autres agresseurs hormis le froid accentué par une bise glaciale. De plus, après 200 l tombés en janvier, les tiges étaient gorgées d'eau.<br /> Pour le daphné, je te dirai d'ici quelque temps s'il refait un feuillage. Planté à quelques mètres dans le même massif, 'Eternal Fragrance' est en pleine forme.
D
Voilà qui nous ramène à une réalité que l'on avait oubliée. Chez nous aussi quelques végétaux risquent de se souvenir de ce passage, certes féérique mais aussi agressif. Bien contents de n'avoir eu que - 8° - 9°. <br /> Et ce week-end c'est le printemps et le vrai retour au jardin.<br /> Bon dimanche.
Répondre
B
J'essaie de ne pas oublier que ma région peut subir de fortes gelées. Je ne planterais pas d'exotiques mais les végétaux limite sont parfois tellement tentants qu'il m'arrive de me laisser attendrir.
E
Ola ma Blandine, salade cuite aussi à Leyr pour certaines hellébores mais elles produisent déjà quantités de nouvelles hampes florales pimpantes à souhait. Point de dégâts chez nous. Sarracenia, perce-neige et narcisses ont tenu le choc malgré les -12°C. On verra comment s'en sortent les sauges greigii et autre orangers du Mexique. J'ai découvert ce matin un tapis de cylamens coum en fleur ! Point de dégâts là non plus. Bisouilles
Répondre
B
Yep l'Emmanuelle !<br /> Pour le moment, pas de fleurs de remplacement en préparation ici :-(. Le petit choisya que Nathalie m'avait donné est fringant comme au premier jour, ce n'est pas le cas de tous mes petits euonymus qui prennent une vilaine couleur depuis quelques jours. Les coum sont au top, je commence à en trouver un peu partout.<br /> A propos des sarracenia, je te-vous solliciterai pour des conseils car je veux transplanter les deux miennes dans un plus gros contenant.<br /> Bises à vous deux
G
Chez moi tous les hellébores et les perce-neige se sont redressés mais il ne fait pas aussi froid que chez toi. Les hellébores apprécient le couvert d'arbres persistant qui les protège.
Répondre
B
Cela n'a pas suffit malheureusement. En janvier, plus de 200 l sont tombés, les tiges étaient en plus gorgées d'eau, le gel a tout fait éclater.
M
Quels dégâts ! J'ai perdu mon Daphné cet été et n'ai pas vraiment compris pourquoi .Comme toi, cela m'étonne que tes perce neige ne se redressent pas .Et quel dommage pour tes héllébores ! Les deux derniers hivers très doux nous ont fait croire à moins de rigueur ! Voilà qui nous donne à réfléchir ! Bises et bonne soirée.
Répondre
B
Cela fait deux fois seulement que les hellébores me jouent ce vilain tour. Cela ne m'empêchera pas de continuer à en planter mais je vais me tourner vers des plus tardifs.<br /> Je t'avoue que si je perdais mon daphné, cela me ferait suer. Je lui avais trouvé THE emplacement. Un peu plus loi, daphné 'Eternal Fragrance' n'a pas du tout souffert. Serait-il plus résistant ?<br /> Un champignon peut-être qui aurait causé la mort de ton arbuste ?
C
J'ai attendu et ici hellebores et perce-neiges se sont bien redressés.<br /> J'avoue que j'étais fâchée et j'ai menacé le jardin de ne plus planter d'hellebores. Non mais !<br /> Par contre c'est super triste pour le daphné. J'espère qu'il te fera de nouvelles feuilles.<br /> Belle fin de journée.
Répondre
B
Impensable de ne pas avoir d'hellébores au jardin. En revanche, ceux que je vais acheter à partir de maintenant seront des plus tardifs.
M
C'est moche un coup de froid semblable pour nos jardins,.<br /> Ici les hellébores en fleurs ont redressé leurs têtes , certaines un peu abîmées d'autres pas par contre certains Erysimums font la tronche et mes Hebe ne sont pas terrible non plus, s'en remettront-ils ?<br /> Bises<br /> MC
Répondre
B
Je trouve que les feuillus persistants sont longs à reprendre belle allure. Lorsque les hivers étaient plus rigoureux, les osmanthus du jardin n'étaient pas souvent à leur avantage.<br /> Je viens de voir que les petits euonymus prennent une vilaine couleur depuis deux-trois jours. Le feuillage a pris un coup de gel aussi apparemment.
C
Coucou Bertille<br /> ha oui effectivement ton daphné à pris un gros coups de gelée, j'espère pour toi que ça ne sera pas irrémédiable, tu m'as fait pensé soudain à regarder si les miens étaient encore vaillant, ouf, ils le sont... chez toi en tout cas ça n'a pas fait semblant, oups<br /> Bon courage pour le jardinage, il va y avoir du travail
Répondre
B
Réponse dans quelques semaines. Le bois est (encore) vert sous l'écorce, alors j'y crois.