Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 09:23

- Planter tulipes et narcisses à proximité d'hémérocalles ou de pivoines, le feuillage de ces dernières se développera après la floraison des bulbeuses et cachera leurs feuilles fanées peu esthétiques.


- De même, le feuillage des hostas cachera celui des bulbeuses de petite taille : muscaris, puschkinias, crocus,
jacinthes...).


- La floraison vert acide des euphorbes se marie avec la plupart des couleurs de bulbeuses.


- Pour réaliser une potée de bulbeuses de longue durée, planter en même temps et en couches successives, trois ou quatre séries de plantes fleurissant à des époques différentes : crocus/jacinthes/tulipes.

Il est possible de composer ainsi des potées monochromes.
En blanc : perce-neige/ crocus/jacinthes jaillissant d'un tapis
gris de cerastium tomentosum.
En jaune : crocus/narcisses/tulipes perçant une touffe d'euphorbia polychroma.


A suivre ........

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

patricia 07/04/2008 13:03

J'adore votre blog. J'ai hâte de le visiter dès que je peux. Je me permets de vous demander conseil (je débute en jardinage). J'aimerais savoir ce qu'il faut planter comme vivaces sous ou près d'un lilas. (SUD OUEST DE Nancy) Si vous pouviez m'aider, ça m'éviterais sûrement quelques. mauvaises surprises.Merci pour ces bons moments passés à vous lire et encore bravo

Blandine 08/04/2008 10:30


Merci Patricia. C'est super de débuter la journée avec de si gentils compliments.


Sous un lilas, pour les premiers beaux jours, je planterais des bulbes printaniers (perce-neige, narcisses ...) accompagnés de monnaie du pape et/ou d'hellébores orientales.

Pour toute la belle saison, si ton lilas fait une ombre très dense, tu peux regarder du côté des fougères, des heuchères et des hostas et éclairer l'ensemble par quelques impatientes basses
très colorées (mais annuelles).

Parmi les vivaces à fleurs supportant le peu de soleil, parmi les plus courantes, me viennent à l'esprit le geranium macrorrhizum, l'ancolie, le coeur de Marie, le muguet, la pulmonaire, la
pervenche, l'ajuga ...


DanielleDMD 04/04/2008 11:13

Conseils très judicieux qu'il est bon d'évoquer périodiquement. Tu pourras faire un rappel à l'automne.

Blandine 04/04/2008 12:35


J'essayerai d'y penser début septembre et d'ici là, peut-être en retrouverais-je de nouvelles ...


Miss canthus 04/04/2008 11:03

Moi aussi, je m'énerve avec ces feuillages de tulipes qui mettent un temps fou à fâner!J'ai planté des heuchères juste devant, j'attend que ça pousse!

Blandine 04/04/2008 12:48


Tu crois que les heuchères auront un feuillage suffisamment imposant pour cacher les feuilles des tulipes ? Ma parole, tu as des heuchères OGM dans ta contrée en
Suisse !


brigitte 04/04/2008 10:33

coucou blandinequ'on aime les bulbeuses, si éclatantes et precieuses en fin d'hiver ; mais en octobre novembre qd il faut les installer on n'a pas toujours trop l'esprit à ça et le temps se refroidit et les massifs se détrempent et... on en met qqs uns un peu à la va vite ... enfin, je dis on mais ce n'est peut être que moi ... ? c'est donc bien de se dire et écrire des trucs de plantation pour le prochain automne...les pivoines sont en effet tres efficaces pour cacher les feuillages fanés, mais les hemerocalles ont elles assez de feuillage ? ( c'est la 1ere fois que j'ai autre chose que les fulva (que je hache menu des qu'elles pointent le bout d'une hampe- qui ont elles un énoooorme feuillage cache misere) ...et je me demande à quoi ça ressemble des hampes fanées dans des hampes vertes moins abndantes ..et les jacinthes naturalisées font ici d'ENORMES touffes de feuillage , et mettent un temps fou à faner...( trop d'azote?) impossibles à cacher dans des hostas...allez, je me dépeche, grosse journée de nouveau et j'aimerais bien aller jardiner autrement que sur l'ordi ! QUAND MÊME !!gros bisou et bonne journée, Blandine et merci pour ces rdvs frequents sur ton blog, je les adore

Blandine 04/04/2008 13:00


Coucou Brigitte !

Waouh! Le sujet t'a inspiré !

Ici, pas de souci avec les grosses touffes de jacinthes : les campagnols se sont chargés de BIEN les éclaircir ...

Tu sais, une fois que les feuillages sont fanés, ils sont beaucoup moins rigides et peuvent être couchés, glissés entre d'autres, rassemblés, tressés ... 

Et ... merci tout plein !
Bises


lirène 03/04/2008 10:14

ah ben dis donc !! voilà une découverte ! en cherchant sur le net des idées de massifs autre que tout dahlias (chut, rien dire à ma moitié) voilà que je vois ce site magnifique. Donc je m'installe et au fur et à mesure de ma lecture, j'ai comme un sentiment bizarre... comment dire, ben oui ça me dit quelque chose tout cela. Pis d'un coup d'un seul dans un article perdu au milieu de ma recherche, on cause d'un Jean-Luc et d'une Aubane qui n'ont rien d'autre à faire que des bonhommes de neige... d'une Lucile, et j'ai même réussi  à trouver une Fanny, dis donc !Pas de doute possible c'est bien ma belle-soeur qui est derrière toutes ces superbes photos et ces articles. Ben puisque c'est je vais le mettre dans mes flux ton blog et je viendrais tous les jours faire ma petite  pause dans ta contrée. Bisous et à bientôt.PS : j'ai même reconnu une tite plante que tu m'as offerte et qui est toujours vivante dans nos cailloux !

Blandine 04/04/2008 13:19


Arrête, tu vas me faire rougir !

J'ai du temps, un ordinateur, un stock (!!!) de photos, il était logique que j'en vienne au blog.

Bisous Irène


Rechercher