Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 09:27

Jeudi dernier, il est tombé des cordes (26 l). La terre, qui réclamait de l'eau, s'est assouplie. Cela permettait enfin un désherbage en profondeur.

C'était précisément ce qu'il me fallait pour "attaquer", couteau en main, la très longue plate-bande d'iris mauves en bordure de route.
A peine devinait-on des iris sous toute la mauvaise herbe. Je recule toujours ce travail très rébarbatif que je dois faire deux fois dans l'année.

Avant


Quelques heures et cinq brouettes plus tard, cela est quand même plus propre et plus esthétique.

N'y aurait-il pas un couvre-sol (plante ou paillage) dont les iris s'accomoderaient et qui me rendrait la tâche plus aisée ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lydie 18/12/2008 21:58

JE N OSERAI PAS LA LYSIMAQUE NUMMULARIA TROP TOUFFU TROP SERREEET POURQUOI PAS UN SEMI D ANNUELLES EN ATTENDANT DE TROUVER C EST LEGER ET CA REMPLASSERAIT LA POSSIBLITE D ETRE COLONISE PAR D AUTRES HERBES

Blandine 19/12/2008 10:13


La lysimaque, j'ai abandonné l'idée. De toute façon, l'endroit est plein Sud, elle aurait trop chaud.

Des annuelles ? Pas une bête idée ça !


n-talo 27/10/2008 10:43

j'ai découvert que les rhizome supporte bien le désherbeur thermique ...

Blandine 28/10/2008 11:19


Oups, je n'aurais pas tenté .. et puis, je n'ai pas (encore ?) de désherbeur thermique :-(


arlette 26/10/2008 11:50

Bonjour Blandine, il est vrai que pour les iris ce n'est pas facile pour le déherbage mais tu pourrais mettre des petits graviers qui empêcherais l'herbe de pousser.Je t'enverrais au printemps des boutures de primevères auricules, merçi pour ton blog il est très bien

Blandine 27/10/2008 08:23


Bonjour Arlette et bienvenue !

Merci pour le compliment, cela fait plaisir.

Les gravillons ont été envisagés mais cette partie est pentue et j'ai peur de les retrouver dans le caniveau.


Silène 25/10/2008 16:20

Ah, l'idée des lysimaques rampants, elle me plait bien aussi... :o) De mon côté, j'avais nettoyé les iris trop tôt: le travail est déjà à refaire ! C'est dingue !

Marcel 24/10/2008 14:00

Je n'ai pas vraiment d'idées pour un bon couvre sol. Bravo pour le travail, au moins comme cela on voit ce qu'on fait.

muscari 24/10/2008 09:03

courage... pour ma part il me reste à pailler le jardin avant l'hiver (viiiiiite car on annonce de la neige pour la semaine prochaine!) et après je pourrai aller hiverner à côté du poële !

Blandine 24/10/2008 14:26


Super, de la neige pour les vacances de tes bambins ! C'est un peu tôt quand même, hein ?

Alors juste de la neige pour un bonhomme et quelques parties de luge et puis à nouveau la douceur pour mettre encore les mains dans la terre.


Anne Marie 23/10/2008 20:23

j'adore l'avant et l'aprés désherbage : c'est là qu'on se rend compte du travail accompli. En petite rampante, tu pourrais essayer la lysimaque nummularia aurea qui supporte le soleil et y est d'ailleurs davantage dorée qu'à l'ombre. Pour peu que tu aies des iris bleus dans ton massif, cela ferait une jolie complémentarité.

Blandine 24/10/2008 14:24


Ce sont justement des iris bleus et mauves.

Ton idée me séduisait bien Anne-Marie, je voyais déjà un beau tapis jaune d'où surgissaient de magnifiques et odorants iris bleus ... mais Miss Canthus a soulevé, avec raison, le problème
de l'humidité stagnante qui n'est pas conseillée pour les iris.


Miss canthus 23/10/2008 10:02

Tu as raison Blandine, le thym n'est pas très couvrant, mais faut pas oublier que sous du très couvrant, l'humidité stagne et l'humidité + les Iris, c'est pas bien..hein?

Blandine 24/10/2008 14:20



Tu as tout à fait raison, miss. D'accord avec toi pour un couvre-sol qui ne retienne pas trop l'humidité.

Je vais chercher quelque chose :
- de non persistant car après tout, c'est surtout en hiver que l'humidité est la plus importante (quoique, au vu des deux derniers étés !) et la moins conseillée
- qui démarre tôt au printemps pour rapidement couvrir le sol
- qui ne soit pas trop commé au sol pour laisser passer l'air



Miss canthus 23/10/2008 09:33

Bien bossé, bravo!L'idéal, le gravillon! Mais bon, j'ai envie de tenter les graminées de terrain sec, parmis les IrIs, genre Stipa tenuissima...!Sinon,  du Thym rampant, hein? faut quelque chose de persistant qu'i aime aussi le sec!

Blandine 23/10/2008 09:58


Des stipas, ça m'tente bien d'autant que j'ai vu plein de petits bébés au pied de mes touffes. Adopté pour quelques pieds deci delà.
Le thym, tu le trouves très couvrant, toi ? Ici, je trouve que les mauvaises herbes passent facilement au travers et qu'elles sont très difficiles à ôter.


Babette et Jacques 22/10/2008 16:39

Je dirais moi aussi un beau géranium ou un lamium

Blandine 23/10/2008 09:51


Lamium, il aura trop chaud, c'est au pied d'un mur plein Sud.
Geranium, pourquoi pas, c'est à réfléchir ; 'Mavis Simpson' qui se faufile partout pourrait faire l'affaire mais serait-il assez couvrant pour bloquer la pousse des
indésirables ?
Merci pour vos conseils.


brigitte 22/10/2008 12:24

bonjour blandine !je vais dans le sens du couvre sol en effet . D'ailleurs les iris je ne les aime que mélés à d'autres vivaces . Ici il y a par ex un géranium au pied (mavis simpson) .ça devrait aller sans probleme dans cet endroit ?

elisabeth F 22/10/2008 10:43

Beau travail ! pas facile le pied des iris, nous sommes tous ennuyés avec eux, mais as tu pensé aux gravillons, les miens sont vieux et viennent d'à côté de Sancerre où ils poussaient avec très peu de terre et beaucoup de cailloux et graviers de toute taille ! c'est juste une suggestion les conseilleurs ne sont pas les payeurs ! lol. Bonne journée à bientôt.

Blandine 23/10/2008 09:43


Le gravillon, j'y avais pensé aussi mais cette partie est en pente et j'ai peur qu'il ravine dans le caniveau. Bonne journée à toi aussi.


Rechercher