Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 09:26

   - Ne pas couper les tiges défleuries des phlox ; elles serviront à confectionner des tipis décoratifs durant la mauvaise saison.


   - Bouturer les hortensias. Couper des extrémités de branches n'ayant pas fleuri d'une quinzaine de centimètres.  Ne conserver que les deux feuilles supérieures et les réduire de moitié. Planter les boutures dans un pot rempli d'un mélange mi-sable, mi-tourbe. Entreposer le pot dans un endroit ombragé. Arroser parcimonieusement. Conserver à l'abri le premier hiver.

   - Tailler assez court la lavande dès la fin de la floraison.

   - Bouturer l'artemisia 'Powis Castle'. Prélever des extrémités de tiges d'une quinzaine de centimètres. Supprimer la moitié inférieure des feuilles. Enterrer dans un mélange de sable et de terreau. Mettre dans un coin ombragé. Conserver à l'abri le premier hiver.

   - Bouturer la lavatère arbustive. Un hiver trop rigoureux peut faire disparaitre tous les pieds en pleine terre.

   - Bouturer les pélargoniums. Couper des extrémités de tiges de 8 à 10 cm. Retirer les feuilles de la base et planter dans un mélage de tourbe et de sable. Plantées sur le pourtour du pot, les boutures s'enracinent plus vite.

   - Pincer les rameaux trop longs des plantes estivales cultivées en potées et jardinières.

   - En milieu de mois, couper à ras les achillea millefolium afin de favoriser une remontée automnale.

   - En fin de mois, prélever des pousses terminales de lavande. Les enterrer de moitié dans un mélange de sable et de terreau. L'enracinement se fera en hiver, sous l'abri d'un chassis.

   - Rabattre les anthémis vivaces après leur floraison. Arroser et apporter un peu de compost pour les aider à reconstruire leurs réserves.

   - En début de mois, réduire de moitié les tiges (ou une partie seulement) des grands asters. Cela les forcera à se ramifier et augmentera ainsi le volume de leur floraison.

   - Bouturer la santoline.

   - En milieu de mois, rafraichir un peu la spirée 'Goldflame' afin d'obtenir un nouveau feuillage plus lumineux pour l'automne.

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe D 18/08/2009 21:06

Pour les boutures de lavandes, tu prends la pousse avec la fleur?

Blandine 19/08/2009 08:25


Non, en règle générale, je choisis quasiment toujours des boutures sur des rameaux n'ayant pas encore fleuri et parfois il n'est pas facile d'en trouver.


monique 06/08/2009 15:49

Non non, c'était des chiffres au hasard et c'était une boutade. Je ne consulte pas vraiment le calendrier lunaire sauf peut-être quand il s'agit de faire des semis et encore.... Merci pour tes conseils de toute façon. Bises.

Blandine 07/08/2009 10:27


Coquine !


DanielleDMD 06/08/2009 10:47

Il m'arrive la même chose avec des boutures de Buddleja alternifolia. Je réussi très bien les boutures, j'attends que toutes soient bien racinées (les racines sortent du pot), mais quelques jours après leur transplantation dans des pots individuels, toutes meurent !!! Cela deux années de suite ! je n'ai pas encore éclairci le mystère !  Peut-être n'aiment-elles pas la solidude !!!!

Blandine 07/08/2009 10:23



Pour ma part, je m'étais dit que le changement de substrat ne devait pas être étranger à ces échecs répétés.



Anne Marie 06/08/2009 09:58

tu penses ! et en plus, avec les nouvelles plantes que j'ai ramenées à planter !!!...

Blandine 06/08/2009 10:03


Raconte ...


Anne Marie 05/08/2009 10:21

ben voila, je rentre de vacances, et je trouve l'agenda bien rempli de Berthille pour tous les travaux du jardin... allez ! un peu de courage et je vais essayer de suivre tes conseils (sauf pour les asters qui ici, sont déjà en boutons...) ;o) merci Berthille

Blandine 06/08/2009 09:56


Après tes vacances, je pense que tu n'as pas besoin de conseils pour occuper tes journées aujardin. Il y a du boulot, non ???


verveine sauvage 05/08/2009 08:19

Encore plein de conseile que je vais m'appliquer à respecter en partie, en tout cas en ce qui concerne les boutures ! Bonne journée 

DanielleDMD 05/08/2009 07:55

On a quelques jours, voire semaines de décalage, surtout avec la pluie qu'il est tombée chez toi, et la sécheresse que l'on a. Pour nous, pincer les asters c'est bien trop tard ... ils commencent à fleurir (ils ont eu trop sec) !  Je les pince quand ils font 20/30cm et je fais des boutures, quand j'y pense. Pour toutes les autres boutures c'est bon. J'ai jamais réussi celles de lavande.

Blandine 06/08/2009 09:55


Je n'ai pas réussi la lavande très souvent non plus. Toujours beaucoup d"échecs au moment de la transplantation en pot plus gros. Je dois mal faire quelque chose.
Peut-être suis-je trop pressée tout simplement.


sophie 04/08/2009 21:46

merci pour tous ces précieux conseils: je rabattrai mes achillées cette semaine...Par contre, une question à propos des asters: les miens sont tous en boutons, prêts à fleurir: dois je les pincer???A très vitesophie

Blandine 06/08/2009 09:53


Non Sophie, laisse-les tranquilles. Il est un peu tard pour les pincer maintenant.

Au jardin, j'ai de très grandes variétés d'asters (1.80 - 2.00 m) qui n'ont pas encore formé leurs boutons. Ce sont ceux-là que je vais pincer.


monique 04/08/2009 19:37

Je te déteste Blandine. T'as même pas dit le 15 (ou le 23 ou le 8 août : reposez-vous !). Bises.

Blandine 06/08/2009 09:51


Pourquoi ces trois jours précis Monique ? Cf le calendrier lunaire ?


mpierre 04/08/2009 16:59

que du travail!! et les vacances....a+@le jardin boultoism-pierre

Blandine 06/08/2009 09:48


Un(e) jardinier(e) n'est jamais en vacances :-)


madeleine Bourgeois 04/08/2009 16:53

bravo pour les conseils digne d'une page chez "l'ami des jardins" !!! à conserver sans aucun doute. a+ madeleine

OST 04/08/2009 09:39

Merci pour tous ces conseils. Pour la récolte des graines,peux-tu m'éclairer:lychnis? salvia?

Blandine 06/08/2009 09:47



Je viens de voir que la réponse que je t'avais faite n'était pas passée. Grrr ! Je recommence donc.

Pour les lychnis (coronaria je suppose) : il te suffit de renverser au dessus d'un récipient les capsules remplies de dizaines de petites graines noires.

Pour les salvias : les graines (souvent deux) sont coincées au fond des fleurs séchées. Elles sont mûres lorsqu'elles sont noires. Surveille-les bien car elles ont toujours le don
exaspérant de tomber au sol la veille du jour où tu as décidé de les ramasser.