Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 09:34

 

A l'heure des plantations, la jardinière est en plein questionnement. L'abondance de livres, sites, blogs et autres forums ne rend pas la tâche aisée. Trop de renseignements tuent le renseignement.

 

Plusieurs arbustes parfumés vont entrer au jardin. J'aimerais les planter de façon à profiter au mieux de leurs senteurs. Ma tête fourmille d'interrogations.


Sont-ils vraiment à la hauteur de leurs promesses olfactives ? Embaument-ils à la ronde ? Leur parfum est-il plutôt perceptible de près ou de loin ? Leur floraison est-elle durable ou très éphémère ? Ont-ils absolument besoin de grand soleil pour fleurir ? Les gelées tardives risquent-elles d'abîmer, voire d'anéantir la floraison ?

 

Vous l'avez compris, je suis à la recherche de vrais conseils. Toutes vos expériences vécues me seront très utiles.

 

Voici les futurs parfumeurs du jardin :

- viburnum carlcephalum

- viburnum burkwoodii

- viburnum carlesii

- viburnum bodnantense

- osmanthus burkwoodii

- sarcococca confusa

- elaeagnus ebbingei

- philadelphus 'Manteau d'Hermine' (merci Christine des Glaces)

- syringa meyeri 'Palinbin' (merci Christine des Glaces)

- syringa 'Josée'

- clethra alnifolia (planté depuis quelques années mais, sans doute trop à l'ombre, il ne fleurit guère)

 

Un énorme merci par avance pour toutes vos observations.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans A vos claviers
commenter cet article

commentaires

orlane 03/12/2011 22:40


Oh merci beaucoup blandine, c'est super gentil ton lien, çà va bien m'aider!!


Oui, la vie ici est très très occupée mais bon je garde du temps pour aménager le tour de la ferme et la cour, je commence juste depuis ce printemps alors tout reste à faire et à voir lol


Promis, je fais un bisou à bufadou de ta part!


Bonne continuation surtout!!

Blandine 09/12/2011 10:36



"Un jour après l'autre" orlane, comme disait ma grand-mère.



orlane 01/12/2011 14:54


Bonjour berthille,


Je viens de trouver votre blog par une amie commune où je vais sur un forum de jardinage, elle m'a conseillé de venir car je suis moi même en questionnement sur des arbustes parfumés notamment
des arbustes à floraison hivernales!


Je peux vous répondre pour le sarcococca, car j'en ai deux! Ils sont en grands pots à mi-ombre en haut de mes escaliers, ont déjà des toutes petites fleurs, ils ne sentent pas encore car sont
très très jeunes, je les ai acheté et mis en pot en septembre (si mes souvenirs sont bons), ils font environ 35 cms et leurs feuilles sont d'un très beau vert!! Ils sont rustiques d'après la
pépiniériste qui m'a conseillé et doivent sentir très fort la jacinthe par la suite!!


Voilà, j'ai mis votre blog dans mes favoris pour le parcourir tranquillement quand j'aurais le temps (je suis compagne d'agriculteur et maman de 4 enfants)


A bientôt de vous lire et bonne continuation surtout

Blandine 01/12/2011 23:22



Bonjour orlane et bienvenue !


 


Tu trouveras beaucoup plus de renseignements sur cette page :


http://hortiauray.com/Les-arbustes-a-floraison-parfumee


 


Quatre enfants + une ferme : tes journées doivent être bien remplies !


 


Une bise à bufadou au passage ;-)



Isa-Marie 30/11/2011 12:33


Coucou Blandine,


Si je ne peux pas trop t'aider sur ce sujet en revanche un grand merci pour ton comm à propos de la taupe qui envahit le devant de notre jardin... J'espère trouver la bonne solution.


Amitiés d'Isa-Marie

Zephirine 30/11/2011 07:02


Pour moi, il y a d'autres critères à prendre en compte, Blandine, notamment le port des arbustes. Tiens, pour les Viburnum parfumés.


Côté parfum, Maurice préfère le V. bitchuense, et personnellement, c'est le V. burkwoodii que je trouve le plus suave. Mais...V. burkwodii a un port très irrégulier, un peu tout fou, des branches
qui partent un peu dans tous les sens, se croisent, et il est peu fourni en feuillage... Bref: parfum merveilleux, mais arbuste peu élégant le reste de l'année, à mon sens. Bitchuense et judii
n'ont pas beaucoup d'intérêt à mes yeux, à part leur parfum.


Quant au bodnantense, personnellement je le trouve très très raidasse, avec ses branches érigées "groupiert", et quant à ses fleurs, en micro-bouquets, il faut mettre le nez dessus pour sentir
leur (très doux, certes) parfum. Ca n'engage que moi! ;o))


Du coup, tout bien considéré, je préfère, parmi les parfumés, le V.  carlesii. Son parfum est tout aussi délicieux, il fleurit un peu plus tard (à une saison où je mets plus volontiers le
nez dehors, c'est le cas de le dire!!!), on le sent à proximité, et il a d'autres atouts: port conique-arrondi bien régulier, beau feuillage arrondi, ample et fourni, belles couleurs d'automne,
aussi. Un bel "arbuste-de-jardin".


Pour l'hiver, plutôt que le bodnantense, je préfère installer, près de la maison, un petit Viburnum farreri nanum: floraison hivernale sur le bois nu aussi, très parfumée, port cônique arrondi
(mais en plus petit que le carlesii! 1m de hauteur, pas plus), joli petit feuillage bien fourni et couleurs d'automne. Même l'hiver, avec ses innombrables branches en faisceau divergent, il garde
une certaine présence.


Ah, un autre "truc" aussi, à te dire question "port": Lonicera fragrantissima est aussi un champion du "j'te lance des branches dans tous les sens". Et si tu le tailles, il refait des pousses
hyper-longues sous les coupes, ce qui lui donne un air encore plus désordonné. A mettre dans un coin un peu sauvage du jardin, donc...mais son parfum...ahhhh...hmmmm....;o))


Bisous parfumés...au caoua, à c't'heure! ;o))


 

Blandine 01/12/2011 23:14



Tes remarques tombent à pic, chère Zeph.Tu ne pouvais mieux faire.


Peu fourni en feuilles le burkwoodii ? C'est tant mieux, je voulais justement ouvrir davantage le regard sur les prés à l'arrière.


Très très raidasse, le bodnantense ? Génial, là où je le pressentais, c'est pile poil ce qu'il me fallait.


Je note pour lonicera fragrantissima. Les endroits sauvages ne manquent pas au jardin.



Jeannette 27/11/2011 13:40


Pour moi, les 2 plus parfumés à distance ce sont pour le printemps Carlcephalum et pour l'automne l'éléagnus ebbingei. Le viburnum Burkwoody est un peu plus léger mais bien  parfumé quand
même. Les viburnums Carlesi et Bodnantense sont aussi bien parfumés mais il faut s 'approcher davantage ainsi que pour le Sarccococa confusa Amitiés

Blandine 01/12/2011 23:07



Merci Jeannette. Encore un bon point l'eleagnus ebbingei ! Je vais être obligée de lui donner la place d'honneur :-)



Isa-Marie 26/11/2011 10:46


Bon week-end !


Amitiés d'Isa-Marie

Isa-Marie 25/11/2011 17:52


Oups, pas sure de pouvoir t'aider cette fois...


Et pour t'embrouiller même je présente un nouveau livre aujourd'hui, plein d'idées et d'informations variées au jardin... !


Amitiés d'Isa-Marie

Blandine 26/11/2011 10:32



Il faudra que j'aille le "zyeuter" lorsque j'irai à la Grande Ville.



c.ost 24/11/2011 16:22


Non,pas d'éléphant dans un jardin de porcelaine!!!

Blandine 26/11/2011 10:28



Babar était un éléphant très délicat et très raffiné ...



Marie-Claude 24/11/2011 07:05


Personnellement, je trouve ces échanges très intéressants et je découvre un arbuste que tout le monde aime  et que je n'ai pas c'est l'élaéagnus ebbingei.


Il va falloir que je lui trouve une place !


Au jardin, les parfums que j'aime : viburnum carlesii, un arbuste qui pousse doucement mais qui a un parfum délicieux qui embaume à la ronde.


Pour l'hiver le sarcococca confusa a un parfum de muguet, petit mais planté sur le chemin du garage, on le sent tout l'hiver.


Enfin, j'aime aussi le parfum du magnolia stellata mais attention, à acheter en fleurs car tous ne sentent pas !


Bises


MC

Blandine 26/11/2011 10:23



Lorsque je vais dire à maman que certains stellata sont parfumés et d'autres non, elle va pleurer car le sien ne l'est pas. Je ne savais d'ailleurs pas non plus
qu'il en existait des parfumés.


Moi aussi, j'adore ces échanges. Mon plus gros cauchemar étant que ce blog s'envole en fumée. Que de richesses perdues !!! J'en serais malade.



jardindelaziza 23/11/2011 18:54


as-tu planté un cornus mas ?  j'en pense beaucoup de bien

Blandine 23/11/2011 20:57



Oui ! J'en suis même très fière car ce doit être ma première vraie bouture d'arbuste ... quelques branches que j'avais prélevées en forêt lors d'une balade. Il
fleurit depuis deux ans seulement. En revanche, je n'ai pas encore vu de fruits.



Anne Marie 23/11/2011 17:13


Blandine, eleagnus angustifolia  caspica (ou Quick Silver) n'a aucune épine et le parfum est vraiment intense ! ne te trompe
pas de variété... ;o)


 

Blandine 23/11/2011 20:53



Tu fais bien de me le préciser Anne-Marie. Ma dernière barrière est tombée ; sur la liste !



jocelyne 23/11/2011 08:59


Pour l'eleagnus je rejoins le constat de marie Noelle. Le parfum est bien présent et presque entêtant. Pour le Clethra, j'aime beaucoup ses fleurs. Je l'ai placé dans un endroit ombragé aux
heures les plus chaudes suite à une lecture à son sujet. Il n'a que deux ans, il a fleuri mais sa croissance n'est pas des plus vertigineuses.  L'année a été sèche , et il est peut être long
à s'installer.Sa floraison au mois d'aout est appréciable, en un mot c'est un arbuste que j'installerai bien une deuxième fois. Il me sembe que j'ai lu qu'il existe une nouvelle varièté à fleurs
roses, je vais rechercher l'info et si je la retrouve je te la donnerai.


Belle journée

Blandine 23/11/2011 20:51



Mon clethra est donc mal placé.Je vais le relocaliser plus au soleil. Je n'ai eu aucune fleur cette année.


La variété à fleurs roses est 'Ruby Spice', il me semble.


 


A la lecture de tous vos commentaires très positifs sur l'eleagnus ebbingei, je ne regrette absolument pas cet achat coup de coeur.



camille 22/11/2011 09:18


je viens de lire quelques commentaires le seringat double embaume chez moi !et l'éléagnus est en fleur en ce moment !il est en arbre

Blandine 23/11/2011 20:44



Tu veux dire que ton eleagnus est un arbre avec un tronc unique et une "boule" de feuilles en hauteur ?



camille 22/11/2011 09:13


carlesi est un enchantement ,les seringats sont tous très parfumés et l'eleagnus a une délicieuse odeur miellée, l'osmanthus très légère


bonne journée

Blandine 23/11/2011 20:42



Encore un point peu positif pour ce pauvre osmanthus. Je sais déjà où ... je ne vais pas le planter.



lejerdindebrigitte 21/11/2011 19:00


 v.carlesi est un vrai plaisir pour moi chaque printemps, aussi bien visuellement qu'olfactivement, on le sent de loin,  le mien a les pieds à l'ombre et la tête à mi- ombre.une amie a
le v.carlcephalum pour moi son parfum est moins agréable.


dans le jardin je n'ai pas aime du tout v bodnanternse il sentait très mauvais/je ne sais pas pourquoi.

Blandine 23/11/2011 20:40



Les pieds à l'ombre, la tête à mi-ombre ... cela me convient parfaitement !


Houlala, tu es dure avec ce pauvre bodnantense :-(



Jardinages - tout sur le jardin 21/11/2011 13:42


Dans les arbustes que j'ai expérimentés, je confirme viburnum x bodnantense, qui donne tout l'hiver, avec une odeur
agréable (sans plus, assez miélée).


Et elaeagnus ebbingei, dont le
parfum est réellement délicieux, et qui est persistant.


Pour les arbustes intéressants en hiver, j'avais fait cet article.

Blandine 23/11/2011 14:41



Bonjour et bienvenue !


 


J'ai l'impression que le parfum du viburnum bodmantense ne fait pas l'unanimité : certains l'adorent, d'autres le trouvent presque peu agréable.



JardinEnValois 21/11/2011 10:08


Quand tu te promènes au jardin, tes narines palpitent. Tu te demandes : mais d'où vient ce parfum envoûtant ? C'est eleagnus ebingei avec sa minuscule floraison blanche. C'est un arbuste que
j'adore ; il ne craint rien, quand le vent joue avec son feuillage, tu peux admirer le revers de son feuillage d'un beau gris ; tu peux le tailler en topiaire, au carré, comme tu l'as décidé ; il
ne bronche pas.


Sarcococca exhale aussi un doux parfum mais il faut (enfin chez moi) attendre quelques années pour qu'il l'exprime et sache bien qu'il ne fait pas partie des géants. Je ne sais pas pour
'confusa'.


Il faut avoir le nez dessus pour les viburnum mais ils sont mes chouchous question beauté.


Le seryngat double ne sent pas. Seul le simple est odorant.


J'ai dans le jardin des champions de parfum mais je serais hors sujet. Bah ! je te les cite quand même : le robinier faux acacia qui parfume délicieusement la totalité de mon jardin et le
chèvrefeuille arbustif qui, si je reste à côté, me file des maux de tête (c'est de ma faute, je ne supporte pas le parfum trop lourd).

Blandine 23/11/2011 14:36



Une topiaire ! Voilà qui me donne à réfléchir.


Mais non, tu n'es pas hors sujet. Je suis réceptive à toutes les idées.



anne marie 20/11/2011 21:18


d'accord avec ce qui a été dit sur lonicera fragrantissima dont je ne pourrais plus me passer : de février à avril dès que les températures passent au-dessus de 0° c'est un délice dans la moitié
du jardin.


Viburnum carlcephalum a lui aussi un parfum sucré qui embaume alentour, floraison en avril-mai.


As-tu déjà l'Olivier de Bohême (eleagnus angustifolia var. caspica ou eleagnus Quick Silver) ? Merveilleux arbuste au feuillage fin et argenté qui sent merveilleusement le miel en mai juin. Il y
a trois ans, un soir de mai, j'ai eu des centaines de papillons Belle Dame qui ont fait une halte sur lui : magique...

Blandine 23/11/2011 14:31



J'ai eu un eleagnus angustifolia panaché il y a fort longtemps. Il est mort lors d'un hiver. M'étant plus d'une fois piquée sur ses redoutables épines, je ne m'en
suis pas plainte d'autant que je n'ai jamais senti son parfum.


'Quick Silver' ressemble presque à un olivier ; ce serait une belle alternative pour ma froide Lorraine. A réfléchir ...



therese 20/11/2011 20:47


Bon soir je ne peut te  répondre mais j'ai regarder les comms, j'espere qu'ils vont bien te rendre service


                            

Colette 20/11/2011 18:48


J'ai deux variétés de sarcococca : l'un est planté à mi-ombre, façade sud de la maison, l'autre est plein nord-ouest. J'habite le nord de la France et ma terre est argileuse, je n'ai pratiqué
aucun amendement à la plantation. Tous deux sont magnifiques et sans souci. Celui au sud a un port un peu étalé, des feuilles très brillantes, des baies rouges qui deviennent noires, les boutons
floraux sont déjà aux aisselles des feuilles (je pense que c'est un Orientalis, mais j'ai perdu l'étiquette !). Celui qui est au nord est mon préféré : c'est le sarcococca hookeriana "Purple
stem", ses feuilles sont plus étroites et longues, son port plus buissonant, ses jeunes pousses sont teintées de rose ainsi que la base des fleurs, les baies sont noires. Tous deux sentent
merveilleusement bon, sans qu'il soit besoin de se pencher et c'est un parfum inoubliable, renversant ! Une ou deux petites branches dans un vase embaument une pièce ! La floraison dure l'hiver ,
c'est un bonheur !


Je confirme que le lonicera fragrantissima (ou chèvrefeuille arbustif d'hiver) est un arbuste dont il ne faut pas se passer : en ce moment, le mien a pris son feuillage d'automne jaune clair et
il commence à ouvrir quelques fleurs  timides, la floraison complète est en hiver, sur le bois dénudé, ça embaume la fleur d'oranger mêlée d'effluves citronnées, c'est un cadeau de l'hiver !
Il supporte la neige, le gel, si quelques fleurs "cuisent "un peu au très grand froid, il en ressort plein d'autres. Je le taille un peu pour qu'il ne dépasse pas 2 mètres, ça ne le gêne pas .
J'ajoute qu'il fructifie  en petites perles roses translucides et que les merles en sont fous !


Merci pour votre joli blog.

Blandine 23/11/2011 14:16



Bonjour Colette et bienvenue !


 


Nord-Ouest est l'exposition que j'avais prévue pour le sarcococca. Tu confirmes ce choix, cela m'arrange, je ne te le cache pas. Le sujet que j'ai acheté était déjà
défleuri, je n'ai donc pas pu sentir son merveilleux parfum.


Décidément ce lonicera fragrantissima récolte tous les suffrages. Je vais aller l'encourager pour qu'il grandisse plus vite :-)


 


Mille mercis pour ce premier commentaire si riche et si détaillé. J'espère que d'autres suivront ;-)


 


 



Alain 20/11/2011 18:42


Pour les Viburnum, le Sarcococca et l'Osmanthus burkwoodii, il est difficile de faire plus parfumé ! A choisir en priorité.


Sur le site que tu connais tu devrais trouver les réponses à tes questions. http://hortiauray.com/-LE-JARDIN-PARFUME-

Blandine 23/11/2011 13:56



Mais c'est bon sang bien sûr ; à quoi ça sert sinon qu'Alain se décarcasse !


Après relecture de toutes les pages parfumées, ma liste de souhaits s'est allongée, c'était couru d'avance !



Fred 20/11/2011 18:13


Je commenterais ceux du jardin :


_ V.burkwoodii = bien florifére, parfum puissant style muguet (mais je suis mauvais en comparaison de parfum^^), pour ma part exposé sud est, feuilles semi-persistantes sympa à l'automne


_ P.'Manteau d'hermine' : max 1.20 m x 1.20, très florifére (il porte bien son nom) parfum un peu citronné se sentant à 2 ou 3 m à la ronde, sans besoin particulier, le mien est à l'ouest.


Je rajouterais à ta liste Lonicera fragrantissima ou son parfum à ce moment là de l'année ou tout n'est qu'humidité et feuilles mortes est un bonnheur absolu :)

Blandine 23/11/2011 13:46



C'est rudement gentil d'essayer de me décrire les parfums. Je m'y crois presque ;-)


Lonicera fragrantissima fera bientôt son entrée au jardin, lorsque les deux petites boutures de cet automne auront forci.



Marie-Noëlle 20/11/2011 16:49


Si tu ne dois en retenir qu'un, c'est bien l' elaeagnus ebbingei. J'en ai plusieurs en haie que j'ai planté depuis peu mais il y en avait un énorme quand je suis arrivée ici. Il fleurit en
automne, les fleurs petites et blanches sont assez insignifiantes mais le parfum est sublime. Il est presque entêtant et se diffuse très loin à la ronde. J'en ai quelques uns de ceux dont tu
parles mais il faut quand même être à côté pour en profiter. Celui-ci, même à l'opposé dans mon jardin, j'en profite encore. Arbuste très robuste au feuillage persistant et bien dense qui aime la
taille, le vent, ne coûte pas cher, pousse vite et ne demande rien. Franchement ne t'en prive pas !!


Bon dimanche 

Blandine 23/11/2011 13:25



Quel plaidoyer dithyrambique !


Je n'avais aucunement l'intention d'acheter cet arbuste mais mon nez a irrésistiblement guidé mes pas vers lui.  Quelques fleurs suffisaient à embaumer à deux
mètres. Impresionnant ! Il ne m'a pas fallu longtemps pour le mettre dans le caddie.


J'ai fait un bon choix apparemment !



geneviève 20/11/2011 15:45


V. bodnantense est une merveille quand il ne gèle pas fort. L'hiver dernier, pratiquement pas de fleurs... Mais lonicera fragrantissima se rattrappe très vite après un gros gel et quel parfum !
Dans un bouquet, c'est presque entêtant dans la pièce.


Sarcoccoca est une valeur sûre que le froid ne décourage pas.

Blandine 23/11/2011 13:07



J'ai donc bien fait de pré-choisir un emplacement un peu abrité pour bodnantense.


J'ai bouturé lonicera fragrantissima cet automne. au vu des bourgeons qui se gonflent de jour en jour, j'ai l'impression que l'année prochaine verra cet arbuste au
jardin.



Lydie 20/11/2011 13:54


Je ne peux pas t'être utile mais je lirai les réponses avec attention !


Bon dimanche


Lydie

catherineM 20/11/2011 12:14


Le V. bodnantense fleurit vraiment en hiver (en fleurs chez moi en ce moment), et on le sent de loin. Les autres suivent un peu plus tard au printemps.


Le Mahonia media Charity en hiver également. Il sent bon. Côté rusticité : si cela peut te rassurer, j'ai déoouvert hier que le mien repartait du pied. J'avais rasé fin hiver 2010 et j'avais
laissé la souche (l'appel à l'aide s'avérant infructueux). Il mesure maintenant 50 cm, loin du 1m 80 d'avant mais bon, toujours là quand même.


L'Osmanthe de Burckwood, hélas,  ne fleurit pas chez moi (à l'ombre).


Bon après-midi ! Bises.

Blandine 23/11/2011 13:02



Le mahonia 'Charity' est un résistant ! J'en ai déplanté un il y a quelques années. Quatre ans plus tard, j'ai eu la surprise de voir ressurgir une petite pousse que
j'ai déplacée au printemps dernier et qui mesure une bonne cinquantaine de cms maintenant.


Je vois avec grand plaisir que l'osmanthe résiste dans ton jardin. Cela me rasure !



JPA 20/11/2011 11:53


Parmi les viburnums,  je vous recommande 'Bodnantense' qui exhale un délicieux parfum en février  dans mon jardin quand il ne gèle pas trop fort et 'Burkwoodii' pour le printemps, elle
aussi très parfumée. L'osmanthe de Burkwood a une jolie floraison printanière pafumée un peu trop brève à mon goût. Bonne journée.

Blandine 23/11/2011 12:54



Bonjour JPA et bienvenue !


 


Décidément, il me complque la tâche cet osmanthus : rusticité limite, floraison plutôt brève. J'ai été mal conseillée lors de l'achat.



Duo Jardin 20/11/2011 10:42


Les viburnums sont des valeurs sûres mais les périodes restent restreintes. Les floraisons olfactives sont souvent printanières et précoces, et les feuillages ne sont pas toujours à la hauteur
des effluves.

Blandine 23/11/2011 11:54



J'avais effectivement lu que carlcephalus, certes très odorant, avait une floraison assez brève.



c.ost 20/11/2011 10:15


Hélas,Madame a des souhaits que je ne peux satisfaire!

Blandine 23/11/2011 11:51



Pas d'arbustes embaumant dans ton petit paradis ?



Christine des glaces 20/11/2011 10:07


Le viburnum burkwoodii est un merveille et il embaume le jardin loin à la ronde, le lilas palibin et le seringat ne sentent que lorsque l'on approche.Bonnes plantations. Biz

Blandine 23/11/2011 11:50



Noté ! Merci


J'ai trouvé une place de choix pour ton 'Manteau d'Hermine' : à proximité d'un siège, pour avoir le nez dans les fleurs. On ne peut pas faire mieux, non ?!



Rechercher