Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 11:09

 

Mais pourquoi n'y ai-je pas songé plus tôt ?

Moi qui suis toujours à la recherche de paillis maison pour recouvrir la terre des massifs avant l'hiver, je viens de découvrir que le ménage d'automne pouvait (presque) m'apporter du plaisir et être gratifiant.

 

Jusqu'à présent, je n'avais pas pensé utiliser le broyeur pour hacher menu les tiges des vivaces défleuries. Heureusement une saine et rafraichissante lecture m'a mise sur la (bonne) voie !

 

Hier, phlox, asters, marguerites ... sont passés dans le ventre gourmand de mon petit vorace et plusieurs brouettes de tiges défleuries se sont transformées en un fin et léger broyat immédiatement répandu dans le massif le plus appauvri.

paillis vivaces1 18 oct 12

 

Tout feu tout flammes, je n'y suis pas allée de main morte et un inévitable bourrage m'a ralentie ... et passablement agacée.

 

Finalement en utilisant des brassées moins grosses et en faisant glisser les sommités tête la première dans le broyeur, cela se passe très bien. Cela est moins aisé mais batailler pour débourrer l'appareil est une opération que je déteste et qui a le don de me mettre les nerfs à vif.
paillis vivaces2 18 oct 12

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

annie h 27/10/2012 09:38


oui mais lequel faire le bon choix n'est pas facile

Blandine 27/10/2012 10:25



Commence par cerner tes besoins. Après renseigne-toi auprès de jardiniers, cherche conseils sur des forums. Tu as peut-être des connaissances qui en possèdent un et
qui peuvent te le montrer en action.


Il est dommage que tu te prives de cet outil à cause d'une mauvaise expérience.



stephanie 22/10/2012 11:05


un outil qui me fait bien envie ! même le surplus de broyat peut etre ajouté au compost pour l'enrichir encore davantage, il parait !

Blandine 27/10/2012 10:05



Le surplus peut même être composté tel quel, tout seul.


Ici, il n'y a jamais de surplus :-(



geneviève 20/10/2012 14:29


je ne sais pas ce qui s'est passé ton mail a disparu et je n'ai donc plus ton adresse. D'accord pour l'échange, nous sommes absents jusqu'à jeudi prochain, tu peux faire ton envoi pour la fin de
semaine. Je t'enverrai le lundi suivant un morceau de ma maguerite haute, pour les bulbilles je n'en ai pas, juste deux petites pouces cette année!... et le rosier dis moi c'est dans quel article
que tu l'as vu? écris moi pour que je puisse te donner mon adresse : creadoubs@laposte.net

Blandine 27/10/2012 10:04



Tu en es satisfaite du bégonia ? Il a bien fleuri ? Tu l'avais protégé l'hiver dernier ?



Duo Jardin 20/10/2012 11:39


Nous aussi le boyeur nous accompagne dans toutes nos sorties d'automne et nous broyons directement sur place. Même principe avec la tondeuse et à priori tout le monde s'en porte bien.

Blandine 27/10/2012 10:02



Je pense que si je demande à mr berthille de me prêter la tondeuse pour broyer mes fleurs, il va se demander si je me moque de lui.



c.ost 20/10/2012 10:35


J'ai eu peur...je pensais que tu avais utilisé ton robot ménager!

Blandine 27/10/2012 09:35



Ni robot ménager, ni femme de ménage ;-)



Nikki 20/10/2012 10:33


Je le fais aussi depuis 2 ans. Il y a bourrage avec les tiges molles ou les tiges d'arbustes très branchues qui "calent" dans le goulot ...

Blandine 27/10/2012 09:32



J'en discutais hier avec mon papa. Régulièrement, lorsqu'il broye du mou (de vivaces), il passe une ou deux branches pour "nettoyer" sa vis sans fin. Pas bête comme
idée !



Marie-Claude 20/10/2012 08:00


Du travail en ce moment au jardin !!!


Je suis débordée et j'ai le dos comme passé au broyeur, broyé !


Les tiges de certaines vivaces ont tendance à bourrer dans le broyeur alors Jo préfère les emmener à la décheterrie, c'est dommage, je le sais mais il faudrait un broyeur plus compétitif...


Bonne journée


MC

Blandine 27/10/2012 09:30



Comme toi, je suis totaly débordée !


Impensable pour moi d'amener une matière compostable à la déchetterie. Elle est presque à 10 kms, je n'ai pas de remorque et je trouve que cela va à l'encombre de
l'environnement.


Avant le broyeur, je mettais en tas dans la partie la plus reculée du jardin.



Nicole 19/10/2012 21:06


Très utile au jardin le paillage et nous avons matière à le faire nous mêmes. Nous avons acheté un broyeur Alko je crois. Selon ce que l'on broye, ça bourre de temps en temps, c'est mon mari qui
s'y colle ! Nous passons la tondeuse sur des branches de vivaces.


Bonne soirée


Nicole

Blandine 27/10/2012 09:27



Mais tu n'as pas peur que broyer des branches de vivaces à la tondeuse finisse par abîmer sa lame ? C'est quand même plus fait pour du gazon ces p'tites choses là
!



mp 19/10/2012 19:54


il y a vraiment de quoi faire dans nos jardins entre les tailles, la tonte, les feuilles, moi je termine avec le sciage de bois et hop au jardin


a+


mp

Blandine 27/10/2012 09:25



A qui le dis-tu, je suis complètement débordée. Et dans ta liste, tu as oublié la plantation des bulbes qu'il est temps d'effectuer.



annie h 19/10/2012 17:21


j'en avais un mais de iere gamme pas satisfaisant alors revendu

Blandine 27/10/2012 09:24



Et tu n'as pas envie d'essayer un modèle plus performant ?



dorigord 19/10/2012 13:49


J'ai un broyeur Alko et des problèmes de bourrage, comme toi. Un ami a un Bosch et pas de soucis car le broyage ne se fait pas le même système

Blandine 27/10/2012 09:23



Le mien est un Trimma et pour le travail que je lui demande, j'en suis très satisfaite. Il possède également une système de marche arrière pour débourrer.


Les bourrages se produisent lorsque je lui en demande trop et sont donc toujours de ma faute.



Karine 19/10/2012 13:21


Ca fait quelques années que je fais comme ça et c'est rien que du bonheur !


Ca permet de ne pas laisser la terre à nu (et au plasir des mauvaises herbes),  d'engraisser la terre et évite les éternels voyages à la déchetterie !


Mais comme toi, je me bagarre souvent avec des problèmes de bourrage ...Bonne journée

Blandine 27/10/2012 09:19



Tu n'as pas remarqué que les bourrages arrivent toujours à un dernier moment. Trop pressée de terminer, je prends des brassées de plus en plus grosses. Ca passe, ça
passe ... et puis ça bourre. Et je n'ai rien gagné !



geneviève 19/10/2012 13:20


ça ne peut faire que du bien aux plantes! et ça peut aussi en protéger certaines du pied.


J'étais absente quand j'ai reçu ton mail concernant notre échange. l'hiver a malheureusement eu rasion de ton envoi, c'est bien dommage!

Blandine 27/10/2012 09:17



Les deux massifs ayant le plus bénéficié de broyat ont une terre bien plus souple et je trouve que les plantes y poussent avec plus de frénésie. Il suffit que
j'arrive à femer les yeux le temps que la végétation cache le broyat car il met moins en valeur les petites plantes que ma belle terre rosée.



dorigord 19/10/2012 12:21


Ce que tu as mis s'appelle du BRF, c'est la bonne saison pour le mettre : tu vas voir le résultat au printemps : tu seras contente de ton broyeur!!

Blandine 27/10/2012 09:13



C'est la troisème année que j'utilise le broyeur et répands le broyat sur les massifs. Nettoyer le jardin est devenu bien plus gratifiant.



Les insectes de mon jardin 19/10/2012 12:18


Pour ma part, je n'ai pas encore acheté de broyeur.


C'est ma tondeuse qui fait ce boulot ingrat.


AleX.

Blandine 27/10/2012 09:12



La tondeuse !!! Je n'aurais pas pensé à l'utiliser de cette façon. Tu arrives ainsi à broyer les branches des asters, des phlox ... ?