Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 10:00

 

Cela faisait plusieurs nuits qu'ils venaient faire la razzia sous les pommiers abandonnés à l'arrière du jardin. Et un sanglier qui mange, ce n'est pas très raffiné ni très délicat ; ça grogne, ça souffle, ça croque, ça s'étrangle ... et ça piétine !

 

Nombreux et très gloutons, la réserve de pommes au sol s'est vite épuisée. Les cochons sont dont allés voir ce qui se passait quelques mètres en contrebas, sous notre beau et vénérable pommier.

Mais un sanglier, ça n'a pas non plus le pas léger et plusieurs sangliers, ça laboure, d'autant plus dans une terre (enfin) ameublie par les récentes pluies.

 

En chemin, leur équipée nocturne s'est donc soldée par "quelques" dégâts collatéraux !!!

Deux pieris à moitié cassés, un pied de phlox à terre, une dizaine d'heuchères complètement piétinées, trois hostas déchiquetés, une grosse touffe de geranium macrorrhizum hachée menue, la plus belle branche de l'hydrangea quercifolia 'Snowflake' arrachée ...  

               sangliers1-23-sept-12.jpg        sangliers2-23-sept-12.jpg

 

Par chance, le tout jeune cornus canadensis, pourtant situé en plein passage a été épargné. Un miracle que je ne m'explique pas. Il ne s'en serait sûrement pas remis.

 

Jusqu'à présent, mis à part avec les campagnols, la cohabitation avec la faune locale avait toujours été supportable. Mais là je grince un peu des dents et tends surtout le dos en redoutant d'autres expéditions nocturnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Animaux du jardin
commenter cet article

commentaires

catherineM 30/09/2012 13:44


Quand nous avions notre maison de vacances près de la forêt de Chaux, les cerfs venaient manger les pommes du verger ou croquer les choux du potager. Quand je n'ai plus laissé de choux au
potager, les cerfs se sont contentés des derniers fruits du verger. Peut-être que le fait de ramasser les pomme suffira à les tenir éloignés ?


A moins que tu n'aies des truffes !


Bon après-midi. Bises

Blandine 08/10/2012 09:55



Malheureusement non, cela n'a pas suffit, bien au contraire :-(


Au vu de l'étendue labourée quelques jours plus tard, s'il truffes il y avait, j'aurais eu de quoi me régaler.



verveine sauvage 30/09/2012 09:34


Bon courage pour reconstituer tout cela, je comprends ton angoisse de les voir revenir.... A bientôt

Blandine 08/10/2012 09:53



L'angoisse est là, chaque matin. Que vais-je découvrir, que s'est-il passé durant la nuit ?



Philippe D 28/09/2012 06:10


Et ces bêtes peuvent en faire des dégâts en une nuit! J'ai vu ça dans un champ de maïs en vacances dans le Lot.


Bonne fin de semaine. 

Blandine 30/09/2012 08:43



En fin d'hiver, certains prés sont tellement retournés qu'on les croirait labourés ! Impressionnant !



c.ost 27/09/2012 10:17


Blandine, cette fois il faut sévir! Je connais un tueur à gages!!!

Blandine 30/09/2012 08:42



Tu connais des noms ? Je paie en cuissots :-)



monjardinsouslevent 27/09/2012 09:46


Les sangliers c'est une plaie et j'ai bien peur qu'ils ne reviennent un de ces soirs car ton jardin est un garde manger !  Attends donc un peu avant de remplanter, peut-être s'en iront ils
plus loin dans les prochains jours, voires les prochaines semaines.  Dommage pour tes plantations.


Bonne journée.

Blandine 30/09/2012 08:41



Pour le moment, je déplace le "manger" dans les terrains à l'arrière. Et ça marche plutôt.



Zephirine 26/09/2012 06:27


Moi j'ai une autre idée! Une photo de M. Blandine déguisé en Obelix, affichée bien en vue à l'orée du jardin! Et tu ajoutes à côté deux trépieds entre lesquels tu poses un tournebroche, pour
faire plus réaliste. Je suis sûre que ce serait dissuasif!


Bon, ce n'est qu'une boutade pour te redonner un peu de sourire, ma pauvre garnde, car je compatis...


Bisous désolés...

Blandine 30/09/2012 08:39



Va falloir que mr berthille mange d'abord beaucoup, beaucoup de sangliers pour remplir le pantalon d'Obélix ! Sa carrure n'effraierait même pas un lapinou !



Duo Jardin 25/09/2012 22:29


On compatit. Nous on se confronte au peuple des grandes oreilles qui s'est installé dans le jardin. Chaque nouvelle plantation nécessite d'ête entourée d'un grillage, on aime ! Et la myxomatose
n'est toujours pas en vue.

Blandine 30/09/2012 08:37



De ce côté, nous sommes tranquilles, pas de longues oreilles. Heureusement car leurs dégâts sont impressionnants également et il est aussi plus difficile de s'en
protéger.


En forêt, les jeunes plantations sont très souvent grillagées sous peine de se voir peler par les chevreuils.



anne marie 25/09/2012 20:30


je rejoins quelques précédents commentaires : il va vous falloir cloturer si cela se reproduit... C'est trop décourageant de voir son jardin dans un tel état !

Blandine 30/09/2012 08:34



Beaucoup de longueur, un terrain difficile ... bref, nous cherchons une solution plus aisée à mettre en place.



Sylvaine 25/09/2012 19:54


S'ils reviennent, il faut mettre un grillage pour empêcher leur passage.


Ces animaux là font de gros dégats dans les jardins et aussi dans les cultures, j'espère que, les pommes ayant été mangées, ils iront voir ailleurs.


Bonne soirée

Blandine 30/09/2012 08:31



Pour le moment, l'investissement d'une clôture grillagée n'est pas au programme. J'ai pallié au plus pressé en entassant des branches le long des passages et en
prenant l'habitude de ramasser les pommes chaque jour. Pour le moment, c'est mieux.



annie h 25/09/2012 18:57


bonjour les dégats

Marie-Claude 25/09/2012 18:27


J'aimerais pas tomber nez à nez avec ce genre de bestiole !


MC

Blandine 30/09/2012 08:26



Mr berthille qui fait toujours un dernier petit tour de terrain avant de se coucher ne cherche pas du tout à les approcher. La puissance lumière de la lampe torche
ne les effraie absolument pas.



Malo 25/09/2012 17:19


Quelle plaie ces sangliers! C'est vraiment embêtant tous ces dégats dans les plantations et même simplement la pelouse labourée!  

Blandine 30/09/2012 08:25



Avant la pelouse, je crois qu'il y aurai déjà les bulbes laissés par les campagnols, les racines des plantes ... Je n'ose y penser !



béa 25/09/2012 14:23


La parade des cheveux humains marche bien d'après les échos, les sangliers ont horreur de cette odeur, ils ne vous reste plus qu'à trouver un coiffeur sympa!!!! Par ici les stades de foot sont
labourés!!

Blandine 30/09/2012 08:24



Bonjour béa et bienvenue !


 


Cette parade, qui me laisse sceptique, m'est quasi impossible à mettre en place. Le terrain est bien trop long. Mais j'en parlerai quand même à ma coiffeuse la
prochaine fois que j'irai me faire couper les cheveux.



marie 25/09/2012 14:03


Quelle plaie ces sangliers! J'ai vu récement un reportage ou des personnes avaient trouvé la parade, épendre des cheveux humains en assez grande quantité sur le pourtour de leur jardin. Ceci dit,
je ne sais pas quel crédit accorder à ce reportage mais en tous cas ils faisaient le tour des coiffeurs pour en récolter.


Je connais bien ce coin comme étant peuplé de nombreux gibiers de toutes sortes , ayant passé les vacances de mon enfance à Lutzelbourg, département limitrophe.


Bon courage


Marie

Blandine 30/09/2012 08:20



Bonjour marie et bienvenue !


 


Il me faudrait des kilos et des kilos de cheveux car nous avons une très grande longueur de terrain et dans ma campagne les coiffeurs ne sont pas nombreux.


 


Lutzelbourg ! Quel bel endroit ! Nous y allons une fois par an en moyenne, nous n'en distants que de 50 kms. D'énormes travaux de restauration du château ont été
entrepris depuis quelmques années.



lejardindebrigitte 25/09/2012 13:42


quel embêtement!!!c'est vraiment rageant!!! il va falloir te protèger car ils n'y vont pas de main morte en général.


je m'étonne toujours qu'ils ne soient jamais venu chez moi pour l'instant pourvu que cela dure!!


 

Blandine 30/09/2012 08:14



Notre souci est que la forêt proche gagne les terrains abandonnés derrière le jardin. La faune y trouve un nouveau terrain de chasse.



geneviève 25/09/2012 12:51


ça fait vraiment raler!... c'est une chose qui pourrait bien m'arriver...leçon à etenir : ramasser les pommes! si ça suffit!?

Blandine 30/09/2012 08:12



Les ramasser ... et les planquer mais pas sous le tas de compost comme nous l'avons bêtement fait : le tas a été retourné !


Je ramasse les pommes depuis cette descente. Mais il en tombe toujours quelques-unes durant la nuit.



Patrice BOURGEOIS 25/09/2012 12:41


Eh bien il va falloir faire comme les agriculteurs, mettre une cloture électrifiée. Evidemment ce n'est pas gai ce qu'il vous arrive, les populations de sangliers augmentent régulièrement et cela
malgré la chasse! Il faut en chasser plus et se régaler...nous avons récemment mangé un gigôt de sanglier mariné....quel fumet!

Blandine 30/09/2012 08:10



La clôture électrifiée est une piste envisagée même si elle ne s'avère pas facile à mettre en place du fait de la végétation.


Les sangliers sont très nombreux aussi ici. Certains bords de route et même champs entiers sont entièrement retournés en fin fin d'hiver. Un vrai désastre !


Il y a des jours où mon mari regrette de ne pas chasseur !



La Cine 25/09/2012 12:40


Je te comprends; quels dégâts ils peuvent faire! Bon courage!A bientôt sur ma nouvelle plate forme!

Blandine 30/09/2012 08:07



Je vais aller voir ça.



catherineM 25/09/2012 12:05


Oh la la que de dégâts ! C'est vraiment rageant. Ici ils ont (pour l'instant) le bon goût de s'arrêter dans la prairie au pied de la colline. A quelques pas d'ici cependant.


J'espère ne pas les voir débouler chez moi. J'ai eu des dégâts avec les chevreuils dans les premiers temps du jardin. Ils restent maintenant derrière la limite (il n'y a pourtant qu'une haie
entre le jardin et le bois).


J'espère que tes sangliers s'en tiendront là !


Bises

Blandine 30/09/2012 08:06



Le souci depuis cette année c'est que les prés derrière le jardin ne sont plus occupés par les chevaux. Il n'y a donc plus de clôture électrique ... ni d'entretien
d'ailleurs :-(( Et cela n'est pas parti pour s'arranger malheureusement.


J'ai bien envie de planter des arbustes buissonnants en limite de propriété pour les freiner quelque peu.



Nikki 25/09/2012 10:53


C'est effectivement très enrageant !... Ici, ce sont les rongeurs qui ont les dents aiguisées, il y a des galeries partout ... L'autre jour, un jeune plant de phlox a tout simplement été aspiré
en terre avec force grignotages, juste à mes pieds !...

Blandine 30/09/2012 08:02



Ton histoire de phlox ne me surprend pas du tout. J'ai assisté à la même chose un matin en petit-déjeunant une année. Je m'étonnais de voir le haut des phlox bouger
alors qu'il n'y avait pas un seul souffle de vent. j'ai vite réalisé !


Sous le pommier, les galeries sont très nombreuses. Or un sanglier c'est lourd. Résultat, le terrain sous le pommier se retrouve complètement miné, un vrai champ de
bataille.



jean-pierre 25/09/2012 10:21


L'époque des glands est presque terminée, alors les sangliers fouillent la terre pour manger tous ce qui est comestible pour eux, comme ton jardin est maintenant humide, ils vont vers la
facilité, donc ils ont choisi ton jardin avec toutes les bonnes choses !! attention aux oignons de tulipes et autres.


Bonne journée

Blandine 30/09/2012 07:59



Ici, les glands commencent seulement à tomber, la fin des visites des sangliers n'est donc pas pour demain :-(


Ne me parle pas de tulipes et autres bulbes : ce sont les campagnols qui les mangent :-((



marie-noeëlle Chabry 25/09/2012 10:19


Ton jardin n'est donc pas clôturé?
Nous avons souvent des dégâts dans les cultures, mais rien n'est clôturé. La semaine passée, c'est le renard ou le blaireau qui a égorgé 22 poules et poulettes, en a emporté une seule et a laissé
les autres. Un vrai carnage. La porte avait été sûrement mal fermée.


C'est râlant quand on essaie de faire les choses bien et ton jardin est vraiment magnifique et que tu vois ces plantes saccagées, et pour rien!!


Garde le moral et essaie de voir avec les chasseurs si cela est possible qu'ils fassent qqchose.

Blandine 30/09/2012 07:57



Bonjour marie noeëlle et bienvenue !


 


Non, le jardin n'est pas clôturé. Seul le potager l'est par des fils électriques car sinon, nous n'aurions guère de récoltes.


 


Pour tes poules, c'est plus que rageant même ! Il y a une quinzaine d'années, nous avions l'habitude de prendre des linpineaux au printemps et nous les élevions
jusqu'à la mauvaise saison. Ils étaient engrillagés à l'extérieur dans un petit parc mobile.


Le renard et la martre en ont pris l'habitude de venir se servir, décimant notre petit élevage. Nous avons finalement arrêté.