Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 14:40

Cette fois-ci, c'est fini N-I NI ! Je ne planterai plus jamais une seule euphorbe characias (ou consoeurs) au jardin !
Malgré tous mes soins attentifs de jardinière-poule, elles ont encore mal passé l'hiver et ressemblent en ce moment à des squelettes desséchés.
J'ose à peine les montrer.
euphorbe-characias-24-mars-10.jpg                      euphorbe-martinii-24-mars-10.jpg
euphorbia characias                                             euphorbia martinii
euphorbe-panachee-24-mars-10.jpg                                           euphorbe panachée

Pourtant, dès la première gelée, je les avais amoureusement entourées d'une couverture de branches de sapin fichées en terre.
euphorbe-1-dec-09.jpgAinsi protégées des vents froids, des grosses gelées et du poids de la neige, je les pensais bien à l'abri. Et j'espérais une floraison printanière en guise de remerciement.
Bernique ! Certes leur tipi de sapin n'a pas été inutile car elles ne sont pas mortes mais toutes les parties aériennes ont grillé. Bien sûr, elles repartiront de la souche (et encore, pas toutes apparemment). Mais ce n'est pas ce que je veux ! Je les ai plantées pour leur graphisme et leur longue et généreuse floraison vert chartreuse.

Je vais donc les tailler à ras une nouvelle fois puis je les laisserai vivre leur petite vie, comme des grandes. Et l'hiver prochain, pas de protection. Survivront qui voudront ... ou qui pourront.

                                    Souvenirs ...
association4-mai08.jpg                                   euphorbia martinii et tulipa 'Fusilier'

euphorbe-panachee-29-oct-09.jpg

                                    euphorbe panachée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lady Isa 05/04/2010 22:13



Je n'ai pas lu les commentaires précédents mais tu ne dois pas être la seule à vivre cette expérience avec les characias. Hélas ! C'est sur que c'est decevant... elles sont si belles ! Mais elles
vont repartir... et on croise les doigts pour que le prochain hiver soit moins méchant. Ici, la petite variété que je possède plantée le long d'un mur plein ouest a bien tenu le coup, sans
paillage. Miracle ?



Blandine 06/04/2010 14:13



Deux pieds sont définitevement mortibus de chez mortibus :-( . Les autres sont loin d'être en pleine forme.



Miss canthus 28/03/2010 20:50


Non non, ne jette pas l'éponge! Ce sont deux hiver qui furent terribles, mais ici aussi elles ont l'air vilaine et je suis certaine que d'ici quelques semaines ça ira mieux!


Blandine 29/03/2010 08:37


J'ai un pied qui est mort : j'ai vu hier des petits points blancs (moisissure ?) sur le bas des tiges. Celui-là, c'est sûr, je l'arrache.


Anne Marie 27/03/2010 19:13


t'es un zamour comme toujours ! mais je l'ai aussi cette belle sombre, et elle se ressème aussi tout gentiment ;o) bisessssss


Blandine 29/03/2010 08:34


Cela m'étonnait aussi qu'elle ne soit pas présente dans ton jardin.


Patrice 27/03/2010 19:08


Aïe, trop dommage, elles étaient belles pourtant n compagnie des tulipes et des autres plantes! Si tu veux une superbes euphorbe, je te conseille Euphorbia griffithii "Fireglow". Je l'ai au jardin.
Ses parties aériennes meurent à l'automne (tu peu donc les enlever si tu n'aimes pas) et plein de rejets repoussent au printemps (de plus en plus chaque année). Elle peut peut-être s'étendre un peu
trop, mais il suffit alors de retirer le surplus de pousses au printemps et de laisser juste ce qui te convient puisqu'elle ne refait pas de pousses dans l'année (ou très peu).
Sinon moi aussi j'ai une euphorbe qui a passé l'arme à gauche cet hiver, la superbe characias 'Burrow Silver".
Sinon si tu veux de belles Euphorbes faciles à vivre, j'ai un conseil que je publierai dans mon article de demain!
En attendant bonne soirée... bises.


Blandine 29/03/2010 08:33


J'ai 'Fern Cottage' achetée à Berchigranges il y a deux ans. C'est une grande cavaleuse également. J'espère ne pas regretter mon achat.

Je vais aller lire tes conseils.


Geneviève 27/03/2010 11:52


Si tu en achète en fleurs et si tu les laisses grainer, tu auras des bébés quel que soit le froid de l'hiver. Au bout de 3 ou 4 ans, je trouve mes characias trop dégingandées . Je le arrache et
laisse la place aux jeunes!


Blandine 29/03/2010 08:13


Puisse le bon génie des jardiniers t'entendre !


Asterman 27/03/2010 08:07


Bonjour Blandine,
Ici il y a longtemps que j'ai jeté l'éponge mis à part Chamaecyparis et palustris elles n'aiment pas mon terrain!!!

Bises


Blandine 29/03/2010 08:07



Palustris, je n'y pense même pas.
En revanche, chamaecyparis, je ne vois pas. Ce ne serait pas cyparissias plutôt ?



mpierre 26/03/2010 21:16


le crois que j'ai la même chose dans mon jardin surement trop froid pour notre région et puis il y a tellement d'autres plantes plus resistantes...
bonne réflection pour d'autres idées.
m-pierre
le jardin boultois
a+@


Blandine 29/03/2010 07:58


Mais elles sont si belles !!!


Flocon d'avoine 26/03/2010 09:12


Je crois comme zéphirine que c'est une question de draînage. Nos euphorbes souffrent évidemment des conditions de moyenne montagne mais même par forte neige et températures avoisinnant parfois les
moins vingt, elles repartent, certes avec quelques séquelles, mais elles reprennent très vite le dessus. Notre terre est argileuse et très rapidement sèche, est-ce l'explication ? Bon week-end.


Blandine 26/03/2010 18:05


Pourtant, je rassemble ces conditions : terre drainante, qui sèche très (trop) rapidement.

Mais, je vais re-tenter cette année. Et cette fois, je planterai sous la protection d'un arbre ou d'un arbuste.


Marcel 25/03/2010 22:49


C'est pareil chez moi, surtout ces 2 derniers hivers tellement durs, elles n'ont pas appréciés. Heureusement les euphorbes amigdaloïdes poussent à merveille et en plus elles se multiplient toutes
seules.


Blandine 26/03/2010 18:03


Elles ont quand même survécu ou elles sont mortes ?

D'accord avec toi, les amygdaloides spont vraiment sans souci. 'Chameleon' est facile également.


martine 25/03/2010 19:55


Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir, elles vont repartir de plus belle ....


Blandine 26/03/2010 18:01


Ce n'est pas le cas jusqu'à présent. Mais je suis patiente, j'attends ... j'attends !


Geneviève 25/03/2010 15:36


Je confirme ce qu'a écrit noviomagus puisque j'habite dans la même région, mais chez moi aucun voile de protection. Mes characias sont plantées sous des arbres où elles fleurissent très bien. J'ai
remarqué cet hiver que mes hellebores plantées sous des arbres n'ont pas souffert des gelées comme les autres sans abri. Je vais même les déplacer. Le couvert des arbres est vraiment
protecteur.
Mais quels sont les minimas chez toi?


Blandine 26/03/2010 18:00


Cet hiver, - 20°. Le maximum ayant été - 22° depuis que nous avons la maison, c'était en 1985.
Nous pouvons avoir de longues périodes où la température ne monte au delà de 0°.

Mais je vais ré-essayer, sous le couvert d'arbustes ou d'arbres.
Je pense qu'il vaut mieux que je les plante dès ce printemps pour qu'elles aient un maximum de temps pour s'enraciner.


Popi 25/03/2010 13:34


Oui oui UN jardinier :)


Blandine 26/03/2010 17:56


:-)


Asht 25/03/2010 13:17


Pas de problème, elles refleurissent très bien
Je les montre sur mon blog dès qu'elles sont en fleur


Blandine 26/03/2010 17:54


Merci Asht.
Ok pour une photo lorsque ces dames seront en fleurs.


Sylvaine 25/03/2010 11:40


Ne les arrache pas, elles vont sans doute se réveiller plus tard que d'habitude et repartir du pied :)
Attend mai, après un hiver très rigoureux, certaines plantes dorment longtemps.
Les miennes ont bien toutes bien résisté à la neige et aux -15°, pourtant, la terre du jardin, très poreuse, gèle en profondeur. Par contre, elle ne garde pas l'eau.
 J'ai tout de même eu des inquiétudes pour 'Silver Swann' mais elle a bravement supporté l'hiver.


Blandine 26/03/2010 17:34


Je n'arrache jamais une plante tout de suite. On ne sait jamais. Les bonnes surprises sont assez souvent au rendez-vous.
Ici ausi la terre gèle profondément.

Dis donc, qu'est-ce qu'elle est belle ta 'Silver Swan' ! Elle doit être le vrai point de mire d'un massif.


anne marie 25/03/2010 09:51


toi ? aimer les euphorbes ? ;o)) merci du conseil pour la robbiae... je la trouve trés belle... J'espère tout de même qu'elle est facilement controlable ? :o(


Blandine 26/03/2010 17:31


"J'espère tout de même qu'elle est facilement controlable" Bin, tu verras bien mais chez moi elle traçait, traçait. Je l'ai arrachée du massif où je
l'avais plantée pour la mettre dans un coin ingrat où elle est beaucoup plus sage ... jusque maintenant.

Euphorbia amygdaloides 'Purpurea' est bien plus sage. Elle ne trace pas mais se ressème un peu, c'est plus facilement gérable.
J'ai découvert quelques tout petits semis. Tu voudrais que je t'en réserve un ?


n-talo 24/03/2010 23:00


et ici ... elle prospère au point que j'ai peur qu'elle ne devienne endémique, me permettrais tu de t'envoyer quelques spécimen de ma characias locale ?


Blandine 25/03/2010 09:40


Tu es trop gentille n-talo. Je veux bien ! Je te fais un mail aujourd'hui ou demain.


Renée Boy 24/03/2010 22:39


Désolée pour toi ma chère Blandine..., (c'est un crève-coeur ces photos) Je ne voudrais pas dire... mais persévère, c'est vraiment dommage^^

 Je pense comme tous, (terre bien drainée) ici elles sont coriaces, au soleil, à l'ombre , mi-ombre... il y en a partout  ... elles jouent les envahisseuses, pour mon plus grand bonheur?
en ce moment elles sont d'une beauté ! sauf E.'Sylver White' dont le bout des feuilles panachées à grillé ??

Essaie comme Zeph la plantation un peu surélevée...avec beaucoup de cailloux au fond du trou de plantation... (elles poussent dans les fentes de mur, et même entre les pierres, (presque en
haut du toit) au Nord de la maison... je te dis j'en trouve partout !
Bise, bise, bise... (une pour chaque pieds perdu)


Blandine 25/03/2010 09:38


Plantées à l'ombre, elles fleurissent quand même ? Parce que cela me permettrait de leur offrir un cocon plus protecteur, près d'un persistant, par exemple.


noviomagus.over-blog.com 24/03/2010 21:53


La mienne a résisté aux-18° qu'il a fait l'an dernier en picardie et à cet hiver , long, neigeux et froid mais:
1)Elle est plantée dans un massif relevé et rempli de terre légère, pas trop humide, pas argileuse
2)elle est orienté au soleil
3) Elle a eu droit à un voile de protection tenu par quatre briques
Je pense que l'important, c'est que la terre ne doit pas être lourde compacte !
Essaie cette technique !
Au jardin plume en Normandie, ils en ont de superbes le long d'un bâtiment, orientées au soleil.
Ne te décourage pas !
Bises
MC


Blandine 25/03/2010 09:36



Le voile d'hivernage a suffit pour protéger parfaitement le feuillage ? Il n'est pas grillé du tout ?



sophie 24/03/2010 20:40


Tout comme toi, je retente rarement l'expérience: je considère qu'une plante qui ne s'est pas adaptée dans mon jardin n'y a pas sa place..
Je veux des plantes rustiques!!!!
bises
sophie


Blandine 25/03/2010 09:34


Moi aussi je veux des plantes bien rustiques. Mais je crois qu'on ne trouve pas forcément LA place qui leur convient du premier coup.
Pour une plante que j'aime beaucoup, comme les characias, je suis prête à retenter l'expérience plusieurs fois.


Anne Marie 24/03/2010 20:39


moi je te comprends : je n'ai jamais réussi à avoir une belle characias ! j'ai toujours envié ces énormes bouquets de characias Wulfenii, j'ai essayé plusieurs fois, bernique ! bon c'est vrai, j'ai
réussi à faire passer l'hiver à une Emmer green, et sans la protéger... Un coup de bol quoi...
Par contre comme l'a dit Geneviève, la Dulcis Chameleon repart chaque année du pied, bien sûr, elle n'a pas l'allure de l'autre, mais elle est ravissante tout de même ; il y a aussi la myrsinite,
trés graphique mais rampante, et puis la polychroma a une couleur chartreuse somptueuse...
J'ai planté cet automne l'euphorbe Robbiae qui a trés bien passé l'hiver sans protection.
Il y a tout de même du choix pour assouvir tes envies d'euphorbes ;o) allez courage !


Blandine 25/03/2010 09:32



Aaah ! Enfin quelqu'un qui est confronté au même problème que moi ! Tu as lu l'expérience très positive de Zeph ? Tu ne voudrais pas retenter ?


J'ai polychroma, myrsinites, 'Chaméléon', 'Robbiae', 'Purpurea', 'Fern Cottage', cyparissias, 'Redwing Charam' ainsi qu'une ou deux autres non identifiées.
Comment ça, j'aime les euphorbes ?

Anne-Marie, fais attention à robbiae, c'est  une euphorbe très très traçante.



bufadou 24/03/2010 20:06


bonsoir Blandine ,
toi jeter l eponge!!!!!
je n y crois pas un instant ;tu ne vas quand meme pas te laisser dominer par une plante
qui est la maitresse dans ton jardin??
bon courage
gros bisous


Blandine 25/03/2010 09:18


Hello bufadou !
Toi aussi, tu me mets au défi ?


Marie-Noëlle 24/03/2010 18:13


Ma première réaction a été de rire en voyant ces  "superbes horreurs" , mais en lisant ton article, j'ai trouvé que c'était bien dommage. Je les croyais plus robustes. Et en plus, elles ont
été chouchoutées, les ingrates !! Bon, elles vont repousser ... mais ce n'est pas le but de repartir de zéro chaque année.


Blandine 25/03/2010 09:16


C'est pas beau de se moquer ainsi des copines :-) !


OST 24/03/2010 17:40


Dis Blandine tu ne crois pas les avoir étouffer avec tes couvertures ???


Blandine 25/03/2010 09:15


Oh non, les branches de sapin forment une couverture respirante.


Zephirine 24/03/2010 17:34


PS: quand je dis "buttée", en fait, il faut comprendre "plantée sur une butte"...et c'est de l'euphorbe que je parle, hein, pas de toi! Bon, là, je m'enferre...bisous! ;o))


Blandine 25/03/2010 09:14


:-))


Zephirine 24/03/2010 17:31


Je vais t'y dire un kruk: elles ont l'esprit de contradiction...
La preuve? Celle de mon jardin est superbe, ce printemps, et pourtant...le bain de pieds tout l'hiver, chez moi, c'est la règle, et pas l'exception..le gla-gla sur la tête, itou!
Attends que j't'y raconte!...Je l'avais emmenée (c'est une characias wulfenii) de mon précédent jardin, en 2005, dans un gros pot (20 bons cm de diamètre, 30 à 40 de profondeur), et je l'avais
posée dans le coin-pépinière, sous les noisetiers, mais exposée vers le sud-est. Donc avec, disons, du soleil une petite moitié de journée..et je l'y ai laissée...
Un an plus tard, j'ai voulu la planter...ah ben ouiche! Bernique! L'avait passé ses racines par les trous du fonds, et rien à faire pour la déloger!!!
Résultat?
Nous sommes au printemps 2010...elle y est toujours! Elle a survécu à tous les hivers, même celui-ci, à 70 cm de neige, à des -15, à tout ce que tu peux imaginer, sans JAMAIS être protégée...bon,
les noisetiers coupent le vent, d'accord, mais pas le froid! Les autres pots à côté l'abritent un peu, certes, mais quand même!
Ca m'a interpelée au niveau de mon vécu de jardinière, tu penses!
J'en ai conclu que le pot lui faisait un super cocon drainé, et lui évitait de se pourrir la vie (et les pattes, surtout) bêtement..et que la mi-ombre, le dessous d'un arbre, finalement...elle ne
disait pas non!
Tu peux toujours réessayer comme ça! Buttée (avec ou sans pot) et à mi-ombre, du côté ensoleillé d'un arbre aux longs bras protecteurs...non?
Enfin, moi, ce que j'en dis...
Bisous consolateurs, et souffle d'espoir...


Blandine 25/03/2010 09:13



Comme quoi ! Aux innocents les mains pleines !
Les pieds d'artichauts ne sont pas cultivés ainsi en pots ainsi surélevés dans certaines régions ?

Tu crois que ma terre sableuse ne serait pas suffisamment drainante ?
Et pis moi ce qui me dérange, c'est cet horrible feuillage chaque printemps. T'as quelque chose à me proposer contre ça ?
Sinon, je retiens la mi-ombre. Cela me convient bien.
Merci beaucoup pour tous tes conseils.



Popi 24/03/2010 17:09



C'est vrai que c'est dommage de ne pas pouvoir cultiver ces beautés, mais bon desfois il faut se faire violence et accepter sa zone USDA ... (dit il en ayant acceuillis un Cestrum
nocturnum en Auvergne ^^)



Blandine 25/03/2010 08:53



"dit-il" ???Popi serait-il UN jardinier ?



bourgeois madeleine 24/03/2010 17:00


Blandine tu nous surprends : en te lisant je te trouvais très téméraire : tu ne vas pas te laisser faire par quelques euphorbes!!!


Blandine 25/03/2010 08:48


Serait-ce un défi que tu me lances ?


Asht 24/03/2010 16:53



Pas de panique, j'en ai plein mais je les coupe à ras en début d'automne et les retrouve au printemps. le seul problème, elle change parfois de place



Blandine 25/03/2010 08:47



Bonjour Asht et bienvenue !

Les couper à ras ? Pourquoi pas ! Cela m'éviterait d'avoir à subir un vilain feuillage qui me démoralise.
Mais en les coupant ainsi, elles fleurissent quand même au printemps ?



Geneviève 24/03/2010 16:45


Essaye plutôt l'euphorbe chameleon, elle est caduque et je pense qu'elle doit résister au froid de ta région. Elle est charmante en ce moment avec ses nouvelles pousses de couleur pourpre. Et elle
change de couleur par la suite.


Blandine 25/03/2010 08:43


Merci pour le conseil Geneviève.
J'ai 'Chameleon' au jardin depuis deux ans. Elle s'est même déjà ressemée toute seule.
J'adore sa couleur printanière mais je trouve qu'elle est loin d'avoir une floraison aussi spectaculaire que les characias.


Rechercher