Lundi 21 juin 2010 1 21 /06 /Juin /2010 10:28

Elle le sait pourtant que sans pincement les nombreux anthemis se transforment en grands échalas et se couchent lamentablement à la première pluie.

anthemis-tinctoria-21-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant que sans soutien certains geraniums s'affalent et bloquent le passage.

geranium-Nimbus-21-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant que sans taille adéquate le deutzia va se pencher jusqu'à toucher le sol.

deutzia-Perle-Rose-20-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant que sans solide tuteur la grosse touffe de lupins roses s'ouvre et se répand sur ses voisines au premier coup de vent.

lupinus-polyphyllus-20-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant qu'aux premiers rayons du soleil le glouton criocère rouge dévore avec appétit les feuilles du pauvre petit lys de la Madone.

lilium-candidum-21-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant que le généreux rosier grimpant blanc s'alourdit au fil des semaines et fait méchamment pencher l'arche.

arche-20-juin-10.jpg

 

Elle le sait pourtant que sans un arrachage précoce les impatiences géantes colonisent le moindre espace disponible.

impatiens-glandulifera-21-juin-10.jpg

 

Mais non, chaque année, elle espère ... elle se dit que ... elle laisse faire Dame Nature ... et constate les "dégâts".

Alors, candeur, innocence ou ... grosse paresse ?

Par Blandine - Publié dans : Le-jardin-de-berthille
Ecrire un commentaire - Voir les 24 commentaires
Retour à l'accueil

Archives

Derniers Commentaires

Rechercher

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés