Dimanche 28 février 2010 7 28 /02 /Fév /2010 23:59

Après trois semaines de couverture neigeuse, inutile de dire que les floraisons ne sont pas encore au rendez-vous. Pour le moment, seuls les premiers perce-neige sont fleuris : les crocus sortent à peine de terre ; les primevères s'éveillent à peine et les vivaces dorment encore.

Lors de la fonte de la neige, je me suis aperçue que ce massif était bien plus au froid que je ne le pensais.  Certes le gros juniperus joue un rôle protecteur lorsque le vent de Sud Ouest souffle, mais sa taille imposante recrée un nord où les dernières traces de neige ont du mal à disparaitre.

La tempête Xynthia ayant malmené le miscanthus et les dernières défloraisons de 2009, je me suis armée de mon sécateur et ai taillé tout ce qui devait l'être. Le matelas de feuilles mortes s'est envolé et le terreau de feuilles répandu à l'automne est loin d'être digéré.

Mais à la vue des nombreuses abeilles qui se précipent sur les fleurs d'hellébores, de quelques coccinelles (asiatiques) qui s'aventurent hors de leur cachette hivernale, on sent bien que le renouveau est proche. Et ça fait un bien fou !

massif-lavande1-28-fev-10.jpg
massif-lavande2-28-fev-10.jpg
Par Blandine - Publié dans : Au fil des mois
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Retour à l'accueil

Archives

Derniers Commentaires

Rechercher

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés