Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 06:44

Il est des travaux que l'on repousse de semaine en semaine. La remise à la verticale de l'arche soutenant le rosier 'Thalia' en était un. Dans les tréfonds de mon inconscient, je devais penser qu'elle se redresserait toute seule un jour !!!

Mais la nature s'est chargé de mon laxisme et les violentes rafales de vent de la mi-novembre ont eu raison de ma procrastination. Elles ont tant chahuté l'arche que celle-ci s'est mise à prendre une inclinaison de très très mauvaise augure.

arche1-12-nov-10.jpg

 

J'ai donc pris mon courage à deux mains.

Impossible de dépalisser le rosier. Je m'en doutais, c'est d'ailleurs pour cette raison que je repoussais cette tâche de jour en jour. La mort dans l'âme, il m'a fallu le tailler, le couper, le massacrer jusqu'à une hauteur d'1 mètre tant ses branches étaient emberlificotées. Et même coupées, ce ne fut pas chose aisée de que toutes les retirer. Par chance, elles ne sont pas épineuses.

 

J'ai pris le soin de recreuser plus profondément afin que la structure soit plus enfoncée. J'en ai profité pour la lester de quelques pierres ... on n'est jamais trop prudent.

En deux heures, l'affaire fut rondement menée et l'arche a repris une position bien plus décente.  arche2-24-nov-10.jpg

 

Mais pour que mon joli rosier et ses centaines de fleurettes blanches débordent à nouveau de son support, il me faudra attendre à nouveau une ou deux (trop) longues années.

arche3-13-juin-10.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dominique 15/12/2010 19:08



Tu n'avais pas d'autres choix, et tu as eu raison de le tailler!



Blandine 16/12/2010 09:43



Y'a plus qu'à attendre qu'il repousse !



Miss canthus 14/12/2010 12:28



Et c'est fou comme on se sent bien une fois que c'est fait!


Cruel dilemme de devoir "massacrer" un rosier et le réduire à un ridicule mètre de haut, mais, ça pousse très vite alors, c'est pas si grave...Et puis, peut être qu'il va être encore plus
vigoureux? hum? :)



Blandine 16/12/2010 09:40



Et puis, quand y'a pas l'choix ... y'a pas l'choix !!!



Marie-Claude 14/12/2010 05:51



Y en a dans la tête de cette Zéphirine que je croyais en train d'hiberner !


Mais je persiste à penser comme Anne -Marie que les structures en bois sont les plus résistantes !


MC



Blandine 16/12/2010 09:35



Je suis bien d'accord avec toi. Cela viendra en son temps.



Zephirine 13/12/2010 09:43



J'avais trouvé une astuce assez pratique pour donner de la stabilité à une arche du même genre, dans un précédent jardin...je te la livre pour ce qu'elle vaut!


J'avais enfoncé en terre, à l'emplacement des piquets de longs tubes (1m à peu près) de PVC rigide gris, qu'on trouve facilement, et à pas cher, dans les magasins de bricolage. Quand je dis
enfoncés, seuls 15 derniers cm émergeaient de terrel. Il suffisait ensuite de laisser glisser les poteaux métalliques chacun dans leur tube, jusqu'à ce que la première traverse qui les relie
vienne s'appuyer sur la coupe supérieure des tubes de PVC. Ainsi, la longueur d'ancrage du PVC  donnait à l'arche une bien meilleure résistance au vent (l'arche ne s'est plus jamais
inclinée, en 5 ans au moins), et il était aussi plus facile de la retirer, si nécessaire... Bises à la costaude! :o)



Blandine 16/12/2010 09:30



Adopté ! J'arriverai plus facielement à scier du PVC qu'un fer à béton.


Si j'étais sage et raisonnable, je devrais suivre ton conseil ; profiter du fait que le rosier n'a pas refait sa charpente. Je crois que ce sera mon premier travail
après le dégel, la terre sera encore bien meuble.



m-pierre 12/12/2010 20:26



la mort dans l'ame...


a+@


le jardin boultois


mp



Blandine 16/12/2010 09:16



La mort dans l'âme pour le premier coup de sécateur. Les suivants suivent tout naturellement.



Sophie 12/12/2010 20:17



Bizarre, j'ai exactement le même problème... J'attends le dégel pour m'y attaquer parce que je bloque les piquets avec quelques pierres puis je jette un demi seau de ciment dans le trou. 



Blandine 16/12/2010 09:15



Tu crois que le dégel va arriver avnt le printemps ? Ici, j'en doute !


 


J'ai à nouveau des problèmes pour poster des commentaires sur ton blog.  La touche "envoyer" ne m'est pas accessible.



Carzan 12/12/2010 19:33



Un travail rondement mené, et beaucoup de courage pour travailler dehors par ce froid.  Ton rosier va vite reprendre et t'offrir une magnifique floraison! Bonne semaine Blandine !



Blandine 16/12/2010 09:12



La bouture que je t'ai promise se porte très bien. L'hiver est arrivé trop tôt pour que je te l'envoie. Partie remise au printemps avant qu'elle ne s'élance et soit
plus chèrement envoyable.



Fred 12/12/2010 18:16



Il y a de choses comme cela que l'on laisse trainer jusqu'au déclic ^^, cela m'arrive souvent !



Blandine 16/12/2010 09:10



Merci de m'accompagner ;-)



Anne Marie 12/12/2010 13:30



Courageuse Blandine ! je trouve que les structures les plus stables sont celles en bois, avec poteaux fixés sur des supports métalliques à planter. Même les plots en ciment finissent pas prendre
du jeu, à moins de les faire vraiment conséquents... J'ai quelques supports en fer à béton, simplement enfoncés en terre, mais d' au moins soixante centimètres de profondeur...



Blandine 16/12/2010 09:09



Je sais bien Anne-Marie que le bois est plus durable et aussi plus joli mais l'investissement n'est pas le même. Cela viendra ...



catherine 12/12/2010 11:35



Bonjour Blandine !


Si les montants de ton support sont creux, tu peux y mettre des fers à bétons -une sorte de rallonge en sorte- que tu pourras enfoncer plus profondément dans le sol...


Bon dimanche.


Bises. catherine


 



Blandine 16/12/2010 09:06



En voilà une idée qu'elle est génialement bonne !



flbd54 12/12/2010 10:33



le rosier était magnifique mais nul doute qu'il le reviendra ; l'arche me paraît pourtant fragile, vue de...très loin ; mais je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augures



Blandine 16/12/2010 09:06



Cette arche est un tremplin pour que le rosier rejoigne un vieux pommier dans lequel il aura tout loisir de s'étaler.



bufadou 12/12/2010 10:22



bonjour Blandine


magnifique ce rosier et nul doute qu il ne t en voudra pas du traitement que tu lui as fait subir ;je pense au contraire que cela va lui redonner de la vigueur;


bravo pour le travail accompli.



Blandine 16/12/2010 09:03



Hello bufadou !


Ton arche sera-t-elle bien arimée pour recevoir le rosier que je dois t'envoyer ?



Mamy champenoise 12/12/2010 10:01



Je n'aime pas mettre du ciment dans mon jardin. Je plante un ou deux piquets de cloture en fer cornière le long des montants en les enfonçait à la massette et j'attache l'arche après. Jusqu'à
présent, ça marche



Blandine 16/12/2010 09:01



Bonjour Mamy champenoise et bienvenue !


Tu es comme mr berthille ;-)


Merci pour cette solution que j'engrange également dans un p'tit coin de ma mémoire.



Sylvaine 12/12/2010 09:56



Un sacré travail !


Mais tu vas être tranquille maintenant et pouvoir te reposer en admirant ses jolies fleurs :)



Blandine 16/12/2010 08:57



Et puis surtout, j'ai enfin l'esprit dégagé de ce problème. Avoir sous les yeux cette arche penchée était un rappel à l'ordre permanent.



c..ost 12/12/2010 09:48



Et si tu mettais tout simplement du ciment dans les trous Blandine?



Blandine 16/12/2010 08:52



Mr berthille et béton ne font pas bon ménage :-(



sophie 12/12/2010 09:35



bonjour blandine,


Quel dommage que cette arche n'est pas tenue le choc.. Lorsqu'on voit la photo de ce magnifqiue grimpant en fleurs, je comprends ta désolation d'avoir du l'amputer..Avec les travaux que tu as
rélaisé, cela ne devrait plus se reproduire.. Cette taille fera que ton rosier sera encore plus beau !!!


Je t'embrasse


sophie



Blandine 16/12/2010 08:52



Tu as raison, mon rosier sera plus beau mais sa généreuse floraison va terriblement me manquer l'année prochaine.



Jeanne-Marie 12/12/2010 09:14



J'ai fait un puzzle de mon texte en faisant copier-coller.


Ton rosier est magnifique, il va repartir de plus belle, tu lui as donné un coup de jeune.


 



Jeanne-Marie 12/12/2010 09:07



Ouf ! quand c’est fini, on se dit qu’on aurait pu le faire plus tôt et que ce n’était pas si difficile ! On est tellement content d’avoir réussi  !Je ne connaissais pas le
mot «


Pour consolider l’ancrage de ta pergola, tu pourrais prendre deux fers à béton diamètre 13mm minimum, de 1,50m de long et les enfoncer à la masse de 50cm dans le sol au pied de la
pergola (si tu n‘as pas mis de pierre à cet endroit), côté vent dominant, et attacher avec des liens en fil de fer. Quand ton rosier va repousser, on ne verra pas le fer à béton. Bon
dimanche
procrastination ». Remettre au lendemain ce qu’on pourrait faire le jour même, c’est au final perdre du temps. Mais le savoir ne nous fait pas avancer !!!


Blandine 16/12/2010 08:49



C'est une solution que je garde sous le coude Jeanne-Marie. Merci à toi !



Marie-Claude 12/12/2010 07:15



C'est un sacré travail !


Je me demande quand même si ton arche est suffisamment forte pour supporter un rosier aussi important que Thalia ?


L'an dernier, sur le côté ouest, du jardin, une arche s'est pliée aussi sous les assauts du vent et le poids d'un chèvrefeuille, nous avons tenté le redressage mais rien à faire.


Au printemps, nous avons acheté une pergola en bois, beaucoup plus résistante mais le chèvrefeuille avait tellement enlacé la ferraille que nous avons dû couper de nombreuses branches.


 Le pauvre chèvrefeuille n'a pas été terrible cette année !


Je dois reconnaître que tu as été bien courageuse !


Bises


MC



Blandine 16/12/2010 08:45



A long terme, l'arche servira surtout de guide car je voudrais que 'Thalia' rejoigne le vieux pommier tout proche pour s'y répandre avec aise.



Rechercher