Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 00:02

 

Découverte et admirée il y a quelques années dans un massif du Jardin de Berchigranges, j'ai mis un certain temps à trouver son petit nom. Mettre ensuite la main sur un godet ne fut pas non plus chose facile.

 

Les premières années m'ont déçue. Deux, puis trois, puis quatre tiges au bout desquelles quelques maigres fleurettes se balançaient ; j'étais loin du brouillard blanc qui m'avait conquise dans le jardin vosgien.

 

Achetée en 2008, elle n'a commencé à se révéler que l'an dernier. Et cette année, victoire, je le tiens enfin mon nuage tout en légèreté !

euphorbia-corollata-28-juil-14.JPG

le 28 juillet

 

euphorbia-corollata-30-aout-14.jpgle 30 août

 

Six semaines minimum d'une floraison blanche comme neige, aérienne et souple que la pluie ne grise ni ne brunit.

euphorbia-corollata-3-sept-14.jpg

Le point faible est sa haute taille (0.80 m) car à moins d'être soutenues par des voisines complaisantes, ses tiges tout en hauteur nécessitent un tuteurage sous peine de les voir s'avachir.

 

A l'automne, la plante n'est pas en reste car son feuillage revêt pendant quelques jours un habit de feu des plus flamboyants.

euphorbia-corollata-23-sept-13.jpg

octobre 2013

 

Cette année, grâce à son soutien et dans le secret espoir de trouver quelques petits semis au printemps, les fleurs fanées n'ont pas été coupées.  Bien m'en a pris car le feuillage n'est pas le seul à s'embraser. La plante toute entière vire au rouge orangé et met le feu à cette partie du massif.

euphorbia-corollata-1-oct-14.jpg

 

Totalement sous le charme et devant mes échecs répétés à la multiplier, j'ai profité du rendez-vous printanier de Schoppenwihr pour acheter un deuxième pied de cette belle euphorbia corollata.


Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Marie-Claude 18/10/2015 08:46

Tout cela me parait bien compliqué, je vais voir au Jardin d'Adoué !
Bises

Blandine 05/11/2015 09:34

:-))

Franck 18/08/2015 17:33

Il faut absolument éviter la déshydratation des boutures de tiges donc il faut enlever la plupart des feuilles de la bouture et raccourcir celles qui restent (surtout si la plante a des feuilles longues et/ou larges). Il faut juste laisser quelques rares feuilles ou bouts de feuilles pour qu'elle fasse un peu de photosynthèse mais surtout pas trop de surface foliaire sinon la bouture va se déshydrater et mourir. S'il fait chaud, du vent, un air sec, et que la bouture vient d'être coupée, il faut brumiser plusieurs fois par jour ou garder les boutures sous cloche ou plastique. S'il fait frais et que la bouture a déjà survécu plusieurs jours sans se dessécher, on peut relâcher la surveillance. Le risque avec des brumisations trop fréquentes est qu'il se mette des champignons, l'euphorbia corollata semble fragile à ce niveau (en tous cas c'est ce que j'ai remarqué sur ses plantules). Et deux fois par semaine, il faut brumiser avec du clonex mist ou un produit équivalent (rootit, ou nitrozyme, ou liquid ocean d'hydrozone en dilution pour pulvérisation foliaire). Le sol doit être très arrosé, tous les jours à l’eau et éventuellement deux fois par semaine au superthrive. Je fais toujours le premier arrosage au superthrive.
J'ai remarqué que le fait de pulvériser la plante donneuse avec du clonex mist durant deux semaines avant bouturage améliore considérablement le succès des boutures de tige. Par exemple, j'ai des épilobes dont les boutures de tiges ont échoué lorsqu'elles venaient de plantes donneuses non brumisées au clonex mist au préalable, tandis que les boutures ont réussi lorsque les plantes donneuses ont été pulvérisées au préalable.
Bien sûr, il y a des plantes dont la bouture de tige va marcher à coup sûr même sans utilisation de produit (par ex la lavatère) et d'autres plantes dont la bouture de tige est difficile à réussir.

Les produits comme le clonex, le nitrozyme et le liquid ocean contiennent des hormones végétales (acide abscissique, auxines, cytokinine, giberellines) qui aident la germination, stimulent l’enracinement, la production de bourgeons, de feuilles, la croissance). Le superthrive a une composition inconnue mais contient de façon évidente des vitamines B (on s’en aperçoit à l’odeur).

Pour lutter contre les maladies, il peut être utile d’apporter des spores de trichoderma dans le sol (par ex avec le TNC TricorrL4). Pour favoriser le succès futur de la plante, il est très utile d’apporter des mycorrhizes dans le sol (par ex du TNT Mycorrmax ou du Plantworks Rootgrow).
Le TricorrL4 et le Mycorrmax de TNC peuvent être commandés sur le site de thenutrientcompany.com ; le Rootgrow de Plantworks peut être commandé sur amazon.fr ou amazon.co.uk, voire d'autres sites amazon européens (il y a un after plant de Plantworks qui contient de l’engrais et des mycorrhizes qui est bien aussi pour les plantes déjà installées). J’ai remarqué que les produits de amazon.co.uk qui sont expédiés par amazon sont postés de France et arrivent en colissimo deux jours après commande (idem pour les autres sites amazon d’Europe, par exemple amazon.de). Par contre, les produits de amazon.co.uk qui sont expédiés par un vendeur (autre que amazon) mettent généralement une semaine à dix jours à arriver avec un envoi postal Royal Mail depuis le Royaume-Uni. Certains vendeurs de amazon.co.uk n’expédient pas en France.

Une fois que la bouture de tige a réussi, on diminue les arrosages et on la passe progressivement vers le soleil.

Franck 16/08/2015 10:36

Les vivaces peuvent généralement se multiplier facilement par boutures de tige, normalement cela devrait marcher aussi avec l'euphorbia corollata. Il faut prendre une tige jeune (de préférence du mois de mai au mois de juillet) et dynamique, couper l'extrémité (15cm environ), la planter dans un pot au sol très humide et garder à l'ombre et à l'humidité pendant quelques semaines. Généralement on conseille de garder sous cloche ou plastique pour conserver l'humidité, mais pour ma part, de l'ombre et des brumisations fréquentes suffisent. Pour augmenter les chances de réussite, on peut utiliser du Clonex Mist en pulvérisation sur la plante mère pendant deux semaines avant bouturage, puis ensuite sur les boutures pendant trois ou quatre semaines ; et tremper les boutures dans du clonex gel au moment du bouturage. A défaut de clonex, on peut utiliser du rootit (en spray plante donneuse et bouture et en gel), ou du nitrozyme en pulvérisation foliaire, ou du liquid ocean également en pulvérisation foliaire (ces produit se trouvent sur amazon.fr, ou amazon.co.uk, ou ebay.fr, ou ebay.co.uk, ou ebay.de, ou dans des magasins growshop qui s'ouvrent un peu partout en France actuellement), voire à défaut de la banale hormone de bouturage comme on trouve en jardinerie. Le superthrive peut également aider au développement des plantules.

Blandine 18/08/2015 09:33

Quelle réponse précieuse ! Mille mercis.
J'avais tenté le bouturage de tiges il y a deux ans. Elles avaient toutes échoué. Je n'avais ni utilisé d'hormones (je n'en n'utilise d'ailleurs jamais) ni n'avais mis sous cloche. Grâce à tous ces conseils, tu me donnes l'envie de recommencer l'année prochaine.
Brumisations fréquentes ... Plusieurs par jour ?

Franck 13/08/2015 10:12

Bonjour,

On peut se procurer facilement des graines d'euphorbia corollata sur Internet (ebay.com, amazon.com, B&T Seeds, Jelitto, etc... )
J'ai acheté les graines vendues par Everwilde Farm sur Amazon.com, elles ont germé assez facilement après une stratification froide (un peu plus de deux mois dans un sachet bien humide au bas du frigo ; j'avais fait un premier essai de semis sans stratification froide préalable, cela avait été un échec).
Par contre, les plantules sont très fragiles. Beaucoup meurent, ne se développent pas, ont des champignons sur les feuilles. Je pense qu'il leur faut un sol très bien drainé (terreau de succulente) et pas d'humidité sur les feuilles.
Vu la difficulté à faire développer les plantules, je cherchais des godets mais j'ai peur de ne pas réussir à en trouver en vente en France ni même en Europe.

Blandine 16/08/2015 08:46

Je viens de vérifier chez Monique du Jardin d'Adoué, la graminée est proposée à la vente ;-)

Blandine 16/08/2015 08:41

C'est donc sans doute pour toutes ces raisons que la belle ne se trouve que très difficilement. Je mesure ma chance d'en avoir trouvé.
Je vais essayer de ramasser des semences cette année et tenter le semis grâce à tes conseils avisés. Je serais trop fière d'y parvenir. Mais c'est loin d'être gagné, ne serait-ce que pour la récolte des graines.
Merci

Franck 12/08/2015 15:47

Bonjour,

Cette plante me plaît beaucoup. Mais je n'arrive pas à en trouver en vente. Où pourrais-je en commander ?

Merci d'avance pour toute suggestion.

Blandine 13/08/2015 08:00

Bonjour Franck et bienvenue !

Bonne chance pour trouver cette belle qui n'est quasiment jamais proposée à la vente.
La mienne provient de la pépinière du Jardin de Berchigranges. Je ne l'ai vue proposée à la vente que lors d'UNE visite en 2008. Je l'ai à nouveau croisée sur le stand d'un pépiniériste allemand lors de la Fête des Plantes de Schoppenwihr l'année dernière mais les campagnols l'ont tellement chahutée qu'elle n'est pas réapparue ce printemps.
Depuis, je suis à nouveau (et vainement) à sa recherche car je n'arrive pas à la multiplier. Aucun semis naturel jusqu'à présent ; les boutures ne réussissent pas et la division est compliquée car les racines s'enfoncent trèèès profondément en terre.

wolfe 03/10/2014 11:21


Bonjour


Oui, vraiment splendide!


Bisous

poulbot.66 18/09/2014 22:26


Très très jolie plante. Et quelle jolie couleur de feuille en automne. Est ce qu'elle les perd ? La partie aérienne meurt-elle ? Amitiés du Roussillon... Lulu66

Blandine 01/10/2014 09:15



C'est une plante non persistante, elle disparait à la mauvaise saison pour réapparaitre assez tardivement au printemps.



ingrid 18/09/2014 15:01


Peut être un semis?????certaines se reproduisent comme çà

Blandine 01/10/2014 09:14



Je n'ai jamais trouvé de semis, à mon plus grand regret d'ailleurs. Cette année, j'ai bien observé : finalement, peu de fleurs ont donné naissance à des semences ...
que je n'ai pas réussi à recueillir :-(



ingrid 17/09/2014 23:09


oui elle me plait maintenant il faut que je la trouve

Blandine 17/09/2014 23:30



A priori, la belle n'est guère facile à trouver en France. Peut-être sur une Fête des Plantes ...



natha51 15/09/2014 13:15


Magnifique euphorbe! Bravo! Il se dit qu' un bon jardinier ne doit pas être pressé!

Blandine 17/09/2014 23:22



Exactement ! La patience est la vertu première du jardinier. Je suis trèèèès patiente ;-)



Philippe D 14/09/2014 21:56


Je n'aime pas trop les euphorbes mais celle-ci est bien différente! 


Bonne semaine. 

Blandine 17/09/2014 23:20



Tu n'aimes pas les euphorbes !? Je les adore, leur floraison est si longue et il y en a tant de différentes.



chloris 14/09/2014 11:37


Bonjour. Une belle Euphorbie. Je ne l' ai jamais vue en Angleterre. Je vais la  chercher.Jolies petites fleurs et le beau feuillage en automne. Parfait!

Blandine 17/09/2014 23:19



Bonjour Chloris et bienvenue !


 


Je ne l'ai vue que dans le seul Jardin de Berchigranges.L'année dernière, leur petite pépinière en proposait quelques godets.


Bonne chance pour les recherches.


 



Lucas 12/09/2014 12:55


Magnifique ces couleurs ! C'est vraiment une très belle vivace ;)

Blandine 17/09/2014 23:15



Bonjour Lucas et bienvenue !


 


Dommage qu'elle ne soit pas davantage connue et distribuée.



Pétales et pattes de velours (Siam) 11/09/2014 01:40


C'est vraiment un beau nuage !  je note, je note.  Je me demande si partout la plante mettra longtemps à s'implanter ?  

Blandine 17/09/2014 23:14



Le pied que j'ai acheté ce printemps n'a guère évolué. Il est en pleine santé mais prend son temps.



Marie-Claude 10/09/2014 00:19


Une superbe Euphorbe que je ne connaissais pas !


Merci pour la découverte


Bises


MC

Blandine 17/09/2014 23:00



Il faut dire que lorsqu'on pense euphorbes, on voit tout de suite des inflorescences jaune acide. C'est pour cela que j'ai cherché longtemps son petit nom.



ingrid 09/09/2014 22:00


Je découvres cette petite merveille......

Blandine 17/09/2014 22:58



Et alors, elle te plait :-) ?



Chrstine des Glaces 09/09/2014 17:53


J'a longtemps cherché ce petit trésor après l'avoir vu dans ton jardin, il finissait par ressembler à la belle arlésienne et depuis le printemps ce n'est pas un godet mais deux qui se sont
installés chez moi et pour mon plus grand bonheur. Merci de me l'avoir fait découvrir. Biz

Blandine 17/09/2014 22:57



;-)


Les boutures que je t'avais tentées n'ayant jamais réussi, heureusement que tu l'as trouvée car j'avais lâché l'affaire devant mes échecs répétés.



wolfe 09/09/2014 14:47


Bonjour


Elle est vraiment magnfiique cette plante!


Belle journée


Bisous

Blandine 17/09/2014 22:53



Belle et plutôt simple à vivre.



Gisou 09/09/2014 13:33


Tiens, j'en ai ramené un exemplaire de Schoppenwihr ce printemps moi aussi. L'est encore tout petit et il va déjà falloir que je le déplace pour faire place à un rosier... Par contre je ne savais
pas qu'il faisait de si belles couleurs d'automne. Bises. 

Blandine 17/09/2014 22:52



Je ne serais pas étonnée que tu l'aies acheté auprès d'un pépiniériste allemand ;-)


Comme toutes les couleurs automnales, elles sont malheureusement sujettes aux conditions météorologiques.


Lorsque tu la transplanteras, n'oublie pas que ses racines sont profondes.



Jardin-Moselle 09/09/2014 11:33


Sympas les feuilles à l'automne! et que de jolie fleurettes!!!


très joli

Blandine 17/09/2014 22:48



Et la belle est parfaitement rustique dans notre Lorraine ;-)



Maryline 09/09/2014 09:58


Combien de jour ce feuillage flamboyant stp Bertille ? Parce qu'il faut songer aussi à l'association de cette couleur en automne ! Sinon en version été elle est magnifique !

Blandine 17/09/2014 22:43



J'ai souvenir d'une semaine mais je serai attentive et te redirai cet automne ... si la belle flamboie.



maryse h. 09/09/2014 09:41


Belle découverte, feuillage magnifique! mais quelle patience! Tu n'avais pas essayé de la changer de place au cas où... Connais tu son origine? On ne trouve pas grand chose sur le net.

Blandine 17/09/2014 22:41



La belle possède un système racinaire qui s'enfonce assez profondément et donc elle se transplante difficilement. J'ai préféré la laisser en place afin de ne pas la
perturber, au risque de la perdre.


C'est une plante originaire d'Amérique du Nord.



annie h 09/09/2014 08:57


qui vient a point

Fr@nk 09/09/2014 07:03


Te voila agreablement recompensée ! C est du plus bel effet ;)

Blandine 17/09/2014 22:19



La patience est vraiment la vertu première du jardinier.