Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 10:45

 

Il y a plus de 25 ans, lorsque j'ai commencé à fleurir le grand terrain qui entoure la maison, une des premières vivaces "originale" à y entrer fut une rose de Noël. Un beau rejet donné par ma maman qui provenait lui-même du jardin de sa maman.

Enfant, chez ma grand-mère, le traditionnel bouquet de ces fleurs épanouies en plein mois de décembre me fascinait.

 

Bien des années plus tard, en discutant fleurs et jardin avec la jardinière à l'origine de ce cadeau à ma grand-mère, j'ai appris qu'elle-même le tenait du jardin de la grand-mère de sa belle-mère qui le tenait elle-même de ...

De jardin en jardin et de jardinière en jardinière, nous sommes remontées jusqu'au milieu du 19ème siècle.

 

De très chère, ma rose de Noël est devenue très précieuse. D'autant que je me suis aperçue qu'elle possédait des qualités que je ne retrouvais pas chez ses consoeurs achetées en jardinerie.

helleborus-niger-macrantha-29-dec-12.jpg

Première à fleurir au jardin, elle peut, comme cette année, s'épanouir dès la mi-novembre sans pour autant me priver de sa floraison plus précocément en fin d'hiver.

Au milieu de feuilles de belle taille (30 cm) s'élèvent des fleurs d'une grosseur plus que respectable.

helleborus-niger-macrantha-fleur-29-dec-12.jpg

Chez elle, point de chichis. Dédaignés par les grignoteurs, feuillage et fleurs sont pratiquement toujours impeccables. Ce qui est loin d'être le cas des variétés achetées ... qui devraient avoir-honte-d'être-aussi-vilaines-lorsqu'on-est-les-seules-plantes-à-fleurir-en-hiver.

helleborus-niger-29-dec-12.jpg

 

Malheureusement, au contraire de ses consoeurs qui m'inondent de petits semis, la belle est stérile et ne se reproduit que par divisions qu'elle est d'ailleurs loin d'apprécier. Attentive, je ne lui en impose qu'une tous les cinq ans ... et encore !

 

Un article d'un vieil Ami des Jardins m'a appris que ma plante était helleborus niger macranthus, une variété stérile, très précoce, à longue floraison que l'on ne rencontre que dans les vieux jardins et chez les spécialistes de ces fleurs.

Inutile de vous dire que les pieds du jardin sont bichonnés : cendres de bois et coquilles d'oeufs chaque année pour équilibrer ma terre acide et leur apporter tout ce dont elles ont besoin.

 

helleborus-niger-macrantha-28-dec-12.jpg

Partager cet article

Published by Blandine - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Sylvaine 29/12/2012


J'ai aussi un pied très ancien, planté depuis des decennies par ... qui ? Je l'ignore mais comme toi, je la bichonne, je lui met du terreau mais pas de coquille, la terre est suffisamment
calcaire pour elle !


Par contre, la mienne fleurit invariablement après le solstice d'hiver.


Très bonne journée

annie h 29/12/2012


en effet simple mais magnifique


c'est vrai que maintenat il y a beaucoup de choix avec tous ces hybrides


mais pas forcémént la qualité

melbeausiteweb 29/12/2012


Si fragiles vos fleurs, mais tellement magnifiques & précieuses ! Longue vie aux roses de Noël du "Jardin de Berthille !

geneviève 29/12/2012


j'ai consacré récemment un article à la mienne. Je viens de la diviser, j'ai réussi à prendre 3 pieds. Depuis deux ans, l'association fumier cendre lui a été bénéfique, le pied a beaucoup grossi,
et les fleurs sont beaucoup plus belles. Comme tu le dis une valeur sûre à posséder absolument!

Duo Jardin 29/12/2012


Une bien belle et longue histoire pour cette hellébore qui n'a effectivement rien à envier aux hybrides.

Lydie Cagouille's garden 29/12/2012


waou ! un petit trésor transmis de jardinière en jardinière ! Les miennes viennent aussi du jardin de ma mamie, mais elles se font grignoter pas je ne sais quel baveux ou insecte...  Enfin
ça reste incontestablement la fleur du centre de table de mes NOël de petite fille !


Bonnes fêtes de fin d'année


Lydie

perceneige 29/12/2012


Depuis quelques années, je m'offre un pied d'hellébore niger à la mi-décembre déjà fleurie !  cette année il y a des dizaines de boutons à la base, ensuite je le replante au jardin, je le
place prés de la porte d'entrée, je me suis empréssée d'aller mesurer ces fleurs, 8 et 9cm, bon celà n'est pas mal !


J'ai appris hier que les racines étaient noires d'oû le nom de niger...

anne laure 29/12/2012


bonjour, et merci ! merci pour vos articles que je lis chaque fois que vous en publiez un nouveau avec délectation !!! j'aime votre manière d'écrire si vivante et pleine d'humour, et j'aime votre
jardin ! je suis moi-même toute neuve propriétaire d'un jardin, le premier de ma vie et je compte bien lui donner (meme si il est beaucoup plus petit que le vôtre) une belle histoire, ... que
dis-je une multitude de belles histoires à raconter ;-) il a déjà une de ces premières histoires d'ailleurs puisqu'il a été habité par une pintade (nous sommes en agglomération) le 24 décembre au
soir et tout le 25 décembre ... la pauvre s'était perdue, nous l'avons nourrie et elle n'aura donc pas été mangée pour le réveillon hihihi :-) bonne fin d'année à vous :-)

Marie-Claude 29/12/2012


Voilà une Hellebore qui a un arbre généalogique !!! 


Curieux, j'ai la niger macrantha mais elle ne fleurit point maintenant, c'est vrai qu'elle est beaucoup plus jolie que les autres  !!!


Ton article est très intéressant, je note que tu fais un jardin depuis 25 ans mais je croyais que tu étais une jeunette de 25 ans dans quelle tranche d'âge te situes-tu ? si ce n'est point trop
indiscret...


Bonne soirée


MC

Emmanuelle 30/12/2012


Bonjour ma Blandine. Quelle beauté ! Je ne bichonne que des Hellebores orientalis qui se ressèment généreusement pour certaines. Ton article me donne envie d'aller voir à Champenoux la place
accordée aux niger. On ne sais jamais, il y a toujours des trésors à découvrir la bas.

mp 30/12/2012


coucou blandine


un article bien interessant sur cette fameuse plante, chez ma grand mère il y a un gros pieds et pas de semis, peut-on a ton avis diviser celle-ci au printemps voir en ete car elle ne reside pas
dans l'est mais en averyron,,,,,,,donc pas simple


a+ bonne année


mp

c.ost 30/12/2012


Chère Blandine, je te souhaite d'abord une santé de fer(non rouillé) ainsi qu'à tes proches.


J'espère que tu continueras à Hellaboré de nouveaux massifs avec des nouvelles plantounes.


Bref, plein de choses positives et une treize heureuse année!

JardinEnValois 31/12/2012


Un hellebore qui a une histoire, c'est bien sympathique. Les plantes actuelles sont tellement piquées, abreuvées de substances, qu'arrivées dans nos jardins naturels, elles tournent de l'oeil ou
s'adaptent difficilement. Rien de tel que ces échanges entre jardiniers et ça me fait penser à mon voisin lorsqu'il me passe des plants par dessus la clôture. Je lui demande leur nom. Il ne sait
pas et me dit je l'appelle "fleur de Lili" (du nom de la donatrice). Avant ça m'agaçait ; maintenant je trouve ça touchant et si je veux savoir le nom, Google m'informe.


 

stephanie 07/01/2013


Après une breve pause, me revoilà...que j'aime cette histoire de Rose de noël...ici aussi, les plantes les plus précieuses, sont celles  du partage, toujours...

Philippe D 11/01/2013


J'adore les héllébores; elles commencent leur floraison. J'espère que le gel qu'on nous annonce ne va pas les abimer comme l'année dernière.


J'ai la même plante que toi et elle est toute abimée. Je ne sais pas qui se permet de grignoter ses pétales.


Les autres sont intactes.


Bonne fin de semaine et ... je pense que je ne te l'ai pas encore dit : "Bonne année 2023"

Philippe D 11/01/2013


Ah oui! effectivement. J'ai dû rêver de ma retraite. En 2023, je devrais y être! 


Alors, bonne année 2013! 

Rechercher