Semis et boutures

Samedi 13 novembre 2010 6 13 /11 /Nov /2010 08:42

C'est le moment de regarder attentivement au pied des cyclamens de Naples. Si les fourmis, friandes du mucilage sucré qui les entoure ne les ont pas transportées plus loin, les petites graines de l'année dernière, tombées au sol, sont en train de germer.

Cette année est une année faste : plusieurs dizaines de petits bébés se cachent sous la protection des feuilles maternelles.   

cyclamen1-8-nov-10.jpg

 

Cela faisait deux ans que je n'avais pas trouvé un seul petit bébé.

Les semis étant trop drus, j'ai préféré dépaissir malgré la petitesse des plants. En tirant très délicatement, il est facile de les arracher car l'enracinement n'est pas encore profond. 

cyclamen2-8-nov-10.jpg

 

Repiqués immédiatement, ils n'ont pas le temps de souffrir.

En deux ans, le minuscule petit cyclamen va se transformer en un pied au feuillage déjà bien opulent.

cyclamen3-8-nov-10.jpg

 

Encore une ou deux années à forcir et la floraison sera au rendez-vous ... enfin, je l'espère.

cyclamen-hederifolium-29-sept-10.jpg

Par Blandine - Publié dans : Semis et boutures
Ecrire un commentaire - Voir les 23 commentaires
Mardi 6 janvier 2009 2 06 /01 /Jan /2009 09:06

Sous le pin, au pied d'un mahonia, un drôle de petit semis a courageusement grandi ces dernières semaines sans que les récentes gelées à - 10° le fassent souffrir.
Il est issu d'une sorte de gland (2 cm de long) ...

... mais ses feuilles (10 cm de long) assez épaisses, dentées et vernissées n'éveillent aucun souvenir en moi.
Je ne vois aucun arbre ou arbuste persistant avec ce genre de feuillage dans l'environnement proche.

Y aurait-il un jardinier ou une jardinière pour me mettre sur une piste ?


EDIT du 26 mars 2009

Un commentaire de Mary m'apprend que les feuilles de chênes peuvent rester vertes leur premier hiver.
La semence de ce petit arbre ressemblant trait pour trait à un gland, ce petit semis est donc un bébé chêne.
Merci Mary ! Grâce à ton sens de l'observation, cette énigme est résolue !

Par Blandine - Publié dans : Semis et boutures
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Lundi 27 octobre 2008 1 27 /10 /Oct /2008 08:32

Il y a longtemps, j'avais lu qu'une branche d'ipomée batata plongée dans un verre d'eau racinait facilement. J'avais oublié ... mais pas maman qui a tenté l'expérience. Résultat très concluant !

Au moment de vider et de nettoyer potées et jardinières d'été, j'ai voulu, moi aussi, tester. J'ai donc préparé six boutures d'ipomée vert clair et six d'ipomées pourpres.
Deux jours plus tard, les premières racines sont apparues sur les pourpres. Les vertes ont mis quelques jours de plus.

Dix jours plus tard, voici des boutures fortement racinées prêtes à être mises en pot.


Reste à savoir si les plantes suporteront aisément un long hiver dans l'atmosphère chaude de la maison.
Par Blandine - Publié dans : Semis et boutures
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mercredi 28 mai 2008 3 28 /05 /Mai /2008 06:49

Ce fut LA découverte de l'été 2007.



J'étais à la recherche d'une graminée annuelle qui ait plus de tenue qu'hordeum jubatum et dont le feuillage ne ressemble pas rapidement à une botte de foin séché comme chez le lagurus ovatus.

Francis Courtois  de "F comme Fleurs" me l'ayant très vivement conseillé pour les compositions estivales, j'ai voulu l'essayer ... et je n'ai pas été déçue, loin de là !

"Un vrai feu d'artifice" m'avait-il dit. Et c'est vrai que la belle est gracieuse et pleine de légèreté avec son faux air de papyrus. Dans une potée, en arrière-plan, elle allège les plantes les plus rigides.
En se renouvelant fréquemment, elle garde une belle allure jusqu'aux premières gelées.

Et comme une bonne chose n'arrive parfois jamais seule, la belle se sème aisément et s'est même ressemée abondamment dans les pots à l'abri du gel.

Sa croissance est rapide et sa germination sans aucun souci. Semés le 1er mai dans la mini-serre non chauffée, voici les petits replants prêts à être repiqués.

 























 au 25 mai


Par Blandine - Publié dans : Semis et boutures
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Jeudi 10 avril 2008 4 10 /04 /Avr /2008 08:53

En 2004, je me désolais devant le seul pied rachitique de cette belle géante.  Trois années plus tard, une pelouse de semis naturels a envahi la terre nue.


Pour germer avec autant de facilité, rien de plus simple : il suffit de laisser la belle se débrouiller.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient cette impatiente au jardin, il est souvent moins hasardeux de repiquer un petit pied que de tenter un semis. 
Pour celles et ceux qui voudraient tenter le semis, prendre impérativement des graines fraiches, les semer immédiatement en place.

Ne pas oublier qu'il suffit d'une seule plante pour être obligé, quelques années plus tard, d'arracher des dizaines et des dizaines de petits bébés.
Les graines pouvant être projetées à plusieurs mètres, vous la retrouverez un beau jour à un endroit où vous ne l'attendiez pas.

Attention, c'est une plante envahissante et invasive. En milieu humide, elle colonise des surfaces impressionnantes.

























le 8 avril 2008
Par Blandine - Publié dans : Semis et boutures
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Derniers Commentaires

Rechercher

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés