Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 07:13

 

tulipa-Mary-Ann1-21-avr-14.jpg

 

Non, vraiment non, je ne m'explique toujours pas comment j'ai pu choisir cette tulipe ! Je pourrais me mentir à moi-même et penser que la variété était mal étiquetée. Mais non, il faut savoir être honnête et admettre que 'Mary Ann' est présente dans mon fichier récapitulatif.

 

La photo présentée devait être sacrément trompeuse pour que je choisisse une telle fleur. Plus vraisemblable est le fait que je me sois laissé berner et envoûter par ses faux airs de 'Lady Jane'.

tulipa-Mary-Ann.jpg

Certes, les deux couleurs blanc et rouge sont là. Mais la silhouette ... on n'y est pas du tout, mais alors pas du tout !

tulipa-Mary-Ann2-14-avr-14.jpg

Ramassée sur elle-même (25 cm au plus haut de sa forme), la tête épaisse, rentrée dans les épaules ; tout est massif en elle. On est loin, très loin de l'élégance de 'Lady Jane' balançant sa tête légère et effilée au bout d'une longue tige.


Et j'ose à peine évoquer l'intérieur de sa corolle. Là où elle est d'un blanc virginal chez la belle lady, chez 'Mary Ann' c'est un festival et une débauche de couleurs. Du blanc, du rouge, du jaune, du noir, un soupçon d'orange ... une vraie pizza, de taille XXL, offerte à tous les regards !

tulipa-Mary-Ann3-23-avr-14.jpg

 

D'aucun(e)s vous diront que son feuillage marbré possède un certain attrait

tulipa-Mary-Ann6-21-avr-14.jpg

 

qu'en vieillissant la violence de ses couleurs s'atténue

tulipa-Mary-Ann4-21-avr-14.jpg  tulipa-Mary-Ann5-21-avr-14.jpg

 

Tout cela n'est pas faux mais la vision de cette corolle impudiquement écartelée au sol plusieurs jours durant ne fait qu'augmenter ma déconvenue.

tulipa-Mary-Ann7-21-avr-14.jpg

 

Et comble de tout, TOUS les bulbes achetés en hyper soldes en février 2013 et plantés totalement hors saison - soit 24 - ont fleuri. De quoi remuer le couteau profondément dans la plaie !

Il y a des jours où je me dis que la vie d'une jardinière est vraiment trop injuste ... d'autant que mes belles ladies ont elles aussi été mal étiquetées et se révèlent être des 'Cynthia', certes bien mignonnes mais ... jaune pâle et rouge !

tulipa-clusiana-Cynthia-22-avr-14.jpg


Repost 0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 07:30

 

Après avoir essayé en vain la cendre de bois, le gravier, la sciure, les aiguilles de pin et de sapins, les coquilles de moules pilées, la coupelle de bière, les cheveux (si si !), je pensais peut-être avoir trouvé un paillis anti baveuses ce printemps.

 

C'est en me piquant méchamment et douloureusement avec des feuilles de houx sèches que l'idée de mettre à profit cet aspect épineux et d'en faire profiter le peuple gluant a jailli. Un houx gênant ayant goûté aux dents de ma scie, la matière était loin de manquer. Broyage, épandage ; chaque hosta a reçu sa petite écharpe.

 

Eh bien, c'est encore perdu ! Quelques gouttes d'arrosage céleste dans la journée d'hier ont tout de suite montré les limites de ma pensée. Certaines feuilles des hostas ne sont pas encore déployées que déjà elles sont poinçonnées.

J'enrage !

hosta-21-avr-14.jpg

 

Pire ! Quatre jeunes donzelles affamées se permettent même de me narguer et de filer droit vers le hosta tout proche. Celles-ci n'auront pas eu le temps d'avoir une indigestion. 

Eh oui, c'est comme ça,  il y a des jours où il ne faut pas me chercher !

limaces-21-avr-14.jpgphoto réalisée sans trucage ... malheureusement ! 


Repost 0
Published by Blandine - dans Animaux du jardin
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 09:49

 

Ce matin, reconnaissant, le jardin se prosternait et révérençait au passage de sa jardinière.

gelee1-16-avr-14.jpg

 

gelee2-16-avr-14.jpg  gelee3-16-avr-14.jpg

 

gelee4-16-avr-14.jpg

 

gelee5-16-avr-14.jpg  gelee6-16-avr-14.jpg

 

gelee7-16-avr-14.jpg

 

gelee8-16-avr-14.jpg  gelee9-16-avr-14.jpg

 

gelee10-16-avr-14.jpg

 

Mais celle-ci le sera-t-elle lorsque les rayons du soleil dégèleront toutes ces belles ?


Repost 0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 05:33

 

Trop, c'est trop ! Il en pousse partout, par dizaines, que dis-je, par centaines. Dans la pelouse, au coeur des vivaces, sous les arbustes, dans la haie, entre les pierres .... PAR-TOUT !

Inlassablement je les tire hors du sol, les arrache, les extirpe, la rage au coeur. Mais à chaque jour ses nouvelles levées. J'ai l'impression que jamais cela ne s'arrêtera.

acer-platanoides1-3-avr-14.jpg

Malgré tout, je ne peux m'empêcher d'admirer la vie qui jaillit d'une samare toute sèche puis qui se déploie précautionneusment.

                       acer platanoides samare1 4 avr 14  acer platanoides samare2 2 avr 14

acer platanoides samare3 2 avr 14

 

Une fleur fécondée donne naissance à deux samares. Alors lorsque je vois toutes ces fleurs épanouies, je pense déjà au printemps prochain où tout sera à recommencer.

acer-platanoides-fleur-9-avr-14.jpg

O combien je maudis le gentil donnateur qui nous a légué cet acer platanoides et ô combien je me maudis de l'avoir accepté en rêvant à l'or de son feuillage automnal et à sa magnifique floraison vert anis.

acer-platanoides-11-avr-14.jpg

  

Repost 0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 13:59

 

Finalement il suffisait qu'on parle d'eux, qu'on les prie et supplie pour qu'ils daignent montrer leurs premières fleurs. Il fallait le dire !

Alors, pour les remercier de ce louable effort, ils méritaient bien que je les (re)mette à l'honneur.

bergenia-cordifolia--Rietheim--11-avr-14.jpg

bergenia 'Rietheim'

bergenia-cordifolia--Biedermeier--11-avr-14.jpg

bergenia 'Biedermeier'

bergenia-cordifolia-rose-11-avr-14.jpg

bergenia rose

 

Trop impatiente, je les attendais en fin d'hiver mais il semblerait que comme nous, ils préfèrent la douceur printanière pour sortir de leur torpeur.


Repost 0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 23:30

 

Si une certaine E. passe par ici, qu'elle soit rassurée sur le pouvoir germinatif de ses graines (mais je sais que ni elle ni moi n'en doutions) et surtout qu'elle ne moque pas car j'ai semé TOUTE la cagette de têtes sèches d'ails donnés à l'automne !

allium-chrsitophii1-4-avr-14.jpg

allium-chrsitophii2-4-avr-14.jpg

Et voilà le résultat ! Ca fait beaucoup d'allium christophii tout ça, non ?

 

La jardinière est perplexe.

Que faire ? Eclairicir dès maintenant cette pelouse de semis ou tout laisser en place jusque l'année prochaine et aviser à ce moment-là ?


Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 08:48

 

Le projet flottait dans l'air depuis deux ou trois ans mais chaque fin d'hiver voyait l'opération reportée à l'hiver suivant. Et puis hier, l'Homme à la Tronçonneuse est venu.

abattage-melezes1-29-mars-14.jpg

  Un premier trait de tronçonneuse pour couper l'entaille directionnelle ...

abattage-melezes2-29-mars-14.jpg

 

Un coin placé judieusement de façon à assurer l'axe de chute ...

abattage melezes3 29 mars 14

 

Un craquement et en moins de temps qu'il n'en faut pour le penser, lepremier ( presque) géant se couchait au sol.

abattage-melezes4-29-mars-14.jpg

 

Quelques minutes plus tard, c'était au tour du second. 

abattage-melezes5-29-mars-14.jpg

 

17 m pour le plus haut. 16 m pour le plus "petit". Bel exploit pour des arbres affichant 18 années !

abattage-melezes6-29-mars-14.jpg

 

Le paysage s'en trouve immédiatement allégé et agrandi.

abattage melezes8 29 mars 14

 

Finie la vision de ces hauts et larges troncs enlierrés qui guidaient l'oeil vers le haut et raccourcissait la faible largeur du jardin.

melezes-11-oct-13.jpg

 

Et maintenant, place au nettoyage et aux plantations ! Cela fait deux ans que certains arbustes trépignent d'impatience dans leur pot.


Repost 0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 09:54

 

Qui n'est jamais tombé en admiration devant les jolis yeux bleus du jardin printanier ?

Il faut dire qu'avec sa couleur d'azur, le chionodoxa lucilae, malgré sa toute petite taille, sait se faire remarquer.

chionodoxa-lucilae-20-mars-14.jpgchionodoxa-lucilae-24-mars-14.jpg 

Il n'y a pas plus facile que cette plante. On la met en terre à l'automne, on l'admire une quinzaine de jours au printemps et on l'oublie jusqu'à l'année suivante. Durant ce temps, elle aura eu le bon goût de se multiplier et de se semer à l'envi dans le jardin, apparaissant dans des endroits où on ne l'attend pas.

 

Un chionodoxa en entraînant un autre, chionodoxa forbesii 'Pink Giant'est venu rejoindre son cousin il y a deux ans. J'ai tout de suite été conquise par sa présence claire et si lumineuse qu'il n'est guère facile de la photographier lorsque le soleil rayonne.

chionodoxa-forbesii-Pink-Giant-19-mars-14.jpgchionodoxa-Pink-Giant-banc-24-mars-14.jpg

 

Et ce printemps, c'est 'Violet Beauty' qui me fait le plaisir de s'épanouir depuis quelques jours. 

chionodoxa-forbesii-Violet-Beauty-23-mars-14.jpgchionodoxa-Violet-Beauty-24-mars-14.jpg

 

Tous deux sont plus hauts que lucilae mais conservent leur facilité de culture et, malgré une terre très fréquentée comme la mienne, ne sont appréciés ni des baveuses ni des grignoteurs souterrains.


Me reste à planter la variété blanche et je crois que j'aurai invité tous les membres de la famille que j'ai envie d'accueillir.

Repost 0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 09:00

 

On les dit résistants, pas difficiles pour un sou, fleurissant dans les pires conditions, acceptant tous les sols. On les rencontre couvrant des surfaces impressionnantes, fleurissant dans des pots abandonnés depuis des lustres, survivant dans des jardins autrefois amoureusement entretenus.

Alors pourquoi dans mon jardin refusent-ils de fleurir et de s'étendre ?

 

Je leur ai pourtant proposé toutes les situations que mon jardin pouvait leur offrir.

Soleil, ombre, mi-ombre, rien n'a eu l'heur de leur convenir. J'ai essayé du petit, du gros, du moyen, de la vieille variété comme de la nouvelle. Des amies jardinières sont venues à mon secours en m'offrant des éclats de plantes qui font leurs preuves chez elle ... Rien !!!

En dix ans de cohabitation, à peine ai-je pu admirer deux ou trois fleurettes si mal formées que je n'en n'ai même pas gardé la trace.

 

Et quant au terme couvre-sol qui leur est dévolu, j'en ris encore très jaune. Chez moi, pas la moindre velléité d'étalement ! 

bergenia cordifolia miniature 4 mars 14

bergenia cordifolia miniature : 5 ans de culture

bergernia cordifolia Christine11 mars 14bergenia cordifolia : 2 ans de culture

bergenia-cordifolia-Rietheim-1-mars-14.jpg

bergenia cordifolia 'Rietheim' : 2 ans de culture

bergenia-cordifolia-Biedermeier-4-mars-14.jpgbergenia cordifolia 'Biedermeier' : 2 ans de cuture

 

Edifiant, non ?

Alors vous qui me faites rêver avec ces fleurs printanières si bienvenues au jardin, quel est donc le secret de vos plantes opulentes ?


Repost 0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 23:30

 

Franchement, vu de loin, vous ne trouvez pas qu'il fait un peu illusion mon cornouiller ? Epanouies depuis la mi-février, ses fleurettes jaunes s'ouvrent bien avant celles du forsythia, régalant toute une foule de zonzonnantes ailées.

Malheureusement, toute comparaison avec un illustre arbuste méridionnal s'arrête là. Totalement dépourvu de parfum, il ne faut pas compter s'enivrer de la moindre fragrance à ses abords.

cornus-mas-23-mars-12.JPG

 

Seul rescapé d'une série de trois boutures, il a mis du temps à s'adapter et à s'étoffer dans ma terre acide. Depuis trois ans, il fructifie chaque automne un peu plus mais jusqu'à présent aucune cornouille n'a réussi à rougir.

 

Cornus mas, cornus officinalis, ces deux cousins sont si ressemblants que je ne sais lequel fleurit au jardin.

cornus-mas-14-fev-14.jpg


Repost 0
Published by Blandine - dans Coups de coeur
commenter cet article