Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2007 4 19 /04 /avril /2007 21:42

Il fait beau et chaud. Mais avec le vent quasi permanent, le dessus de la terre forme déjà une croûte solide qu'il est indispensable de casser.

Direction Champenoux avec papa et maman hier pour les achats annuels d'été : ipomea vert lime et euphorbe 'Diamond Frost' seront les nouveautés 2007.

Le rayon des vivaces étant abondamment garni, mes pas se sont tout naturellement dirigés vers cet endroit.

Quelques belles trouvailles : ipheon uniflorum, chiastophyllum oppositifolium, fuchsia 'Genii', aruncus aethusifolius, euphorbia 'Griffithii Dixter', geranium 'Ingwersen's Variety'.

J'ai également repris une heuchère caramel et une jaune. Elles sont vraiment trop belles et je ne suis pas sûre de pouvoir les diviser facilement.


Repost 0
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 23:34

Pour la première fois, cette année, le muguet sera fleuri pour le 1er mai...

...et dans quelques jours le premier eschcholzia s'épanouira.

Ca a du bon, la douceur !

Repost 0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 22:47

Mi-avril, c'est le moment de faire un premier bilan.

Malgré quelques craintes trop précipitées devant l'absence de certaines repousses aux premiers beaux jours, je pense n'avoir perdu aucune plante cet hiver, exceptée la verbena bonariense. L'agastache, les perovskias et gauras sont fidèles au rendez-vous.

Comme tous les ans, les hellébores orientales se sont ressemées à foison. Cette année, c'est décidé, je coupe les fleurs avant que les graines ne soient mûres. J'en ai assez de retrouver des semis dans les vivaces environnantes. Si je ne les vois pas rapidement, ils ont vite fait de bien s'ancrer dans le sol et les déloger sans abîmer les plantes environnantes devient plus embêtant.

Beaucoup de petits semis de nigelles, d'eschcholzias, de pavots doubles annuels. Quelques lupins, véroniques longifolia et phlox se montrent aussi.

Et ô miracle, pour la première fois, les impatiens glandulifera se sont enfin multipliés. Je finissais par désespérer.

Autre bonne surprise : les ails 'Globemaster' se sont abondamment semés.

Repost 0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 22:21

Décidément, l'année continue aussi chaudement qu'elle a commencé. Depuis trois jours, c'est l'été. Il fait chaud, très chaud même.


J'ai donc arrosé copieusement la toute jeune haie persistante ainsi que toutes les plantations de l'automne et d
u printemps. Je veux que ces nouvelles plantes soient les plus fortes possible avant la chaleur (caniculaire ???) de l'été.

La floraison des narcisses jaunes s'achève ; prennent le relais tulipes et narcisses plus colorés. Mais toujours pas le moindre narcissus poeticus en vue.

Mis à part les tulipes oculata qui étaient en fait de simples polychroma, les différentes variétés de botaniques continuent à se montrer et à me ravir : avant-hier les 'Lilac Wonder' s'épanouissaient, aujourd'hui c'était au tour des tarda et 'Little Beauty' et dans deux/trois jours ce seront les linifolia et les flava qui termineront la ronde des botaniques.

Les nombreuses taches des chioniodoxa et des muscaris ponctuent de bleu le talus. Les doronics et tulipes jaunes illuminent la terre encore dénudée. Les cerisiers et les spirées sont en fleurs, le cognassier du Japon flamboie, c'est une explosion de vie.

C'est le printemps, j'adore !

Autres petits bonheurs de la journée : le magnifique rouge-queue à front blanc a retrouvé sa branche favorite sur le gros pommier ; la première nichée de mésanges charbonnières est née, bien protégée dans le nichoir du thuya doré en face de la cuisine.

Repost 0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 23:25

Après deux jours passés dans du sopalin humide, il est largement temps de mettre en terre les replants et boutures ramenées de Provence : fuchsia, euphorbe, alysse, aster maritime + deux ou trois inconnues.

Comme tous les ans, je ne peux m'empêcher de planter en terre lorraine quelques indigènes provençales. Lesquelles survivront à l'hiver lorrain ? Sûrement aucune, malheureusement, mais j'ai tout de même espoir d'en voir fleurir certaines cet été.

Pour les vivaces achetées à la jardinerie Villa Verde de Port Grimaud, la plantation sera pour dans quelques jours, le temps de réfléchir à tous les emplacements.

 

Magnifique cette jardinerie ! J'y fais une visite approfondie tous les ans.

Cette année, j'ai ramené quelques variétés que je n'avais vues jusqu'à présent que chez des pépiniéristes : liriope muscari, plumbago, pélargonium tomentosum à odeur de menthe, angélique gigas, sisyrinchium, trycirtis, dicentra 'Luxuriant'. Toutes ces belles étaient 1.80 euro pièce ! J'aurais dévalisé le rayon entier !

Repost 0
8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 23:17

Retour d'une semaine de vacances à la croix Valmer.

Peu de changement dans le jardin ; pourtant il a fait beau malgré des nuits encore fraiches.

Une bonne surprise m'attendait : le rejet de houblon doré que maman m'avait donné l'année dernière montre deux belles pousses. Je n'y croyais pas : les limaces l'avaient dévoré entièrement en 2006.

Les chionodoxas sont en pleine floraison. Je ne me rappelais plus avoir mis autant de ces jolies petites fleurs bleues à l'automne.

Et parmi les nombreux bulbes plantés à l'automne, un chinodoxa rose pâle et deux puschkinias blancs se sont invités.

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 07:50

 

Repost 0
Published by Blandine - dans Calendriers
commenter cet article
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 22:50

J'avais pourtant juré que je n'en n'achèterais plus !!! Fontaine...

Eh oui, devant les jolies pensées orange et bleues que notre voisine a achetées, j'ai craqué et je suis allée en chercher. Elles égaieront le nouveau massif et donneront de la couleur en cette saison encore peu fleurie.

 

Il faut que je pense à garder quelques replants d'annuelles en réserve pour juillet lorsque leur floraison s'arrêtera et laissera un vide.

Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 07:43

Après une nouvelle remorque de fumier à brouetter pour me mettre en "jambes", j'ai enfin planté les 17 petits arbustes de la haie persistante. Les pauvres attendaient bien sagement dans leur pot depuis 15 jours.

Cela m'a pris plus de temps que je ne pensais car, comme la terre est très sableuse à cet endroit, j'ai rempli chaque trou de terreau décomposé afin de faciliter l'enracinement et l'émission de nombreuses radicelles. Quatre brouettes ont été nécessaires ainsi qu'un bon nombre d'arrosoirs d'eau.

Maintenant tous ces arbustes n'ont plus qu'à grandir afin de nous protéger des regards.

La prochaine étape sera la création d'une plate-bande d'ombre plus décorative en avant-plan. Il y a tout l'été pour réfléchir.

 

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 07:51

La neige ayant fondu, j'ai enfin pu creuser les trous de plantations de la haie persistante.

Et ô surprise, au 17ème et dernier trou, je suis tombée sur un ... tambour de machine à laver (!) que Jean-Luc avait enterré là pour je ne sais quelle obscure raison, inconnue de lui-même d'ailleurs.

Moi qui croyais pouvoir tout planter avant la fin de la journée, je me suis retrouvée à creuser, creuser, creuser pour sortir de terre ce gros morceau d'inox. Il m'a fallu plus d'une heure mais j'y suis arrivée.

Ouf ! Demain, je plante. Enfin !!!

Repost 0

Rechercher