Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 10:10

Le chutes de neige de vendredi ont fait tomber à terre ce joli nid. Par chance, il était vide.

Etait-il suffisamment ancré pour résister aux intempéries ?

Pauvres petits oiseaux qui vont être obligés de recommencer tout un long travail de bâtissage.

Repost 0
Published by Blandine - dans Animaux du jardin
commenter cet article
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 09:22

Pas jolies jolies les floraisons lorsque la neige fond. Je doute que toutes se redressent. 

  

 

 

Repost 0
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 07:57

Le pin a retrouvé une silhouette allégée. Il a fallu deux demi-journées à Jean-Luc pour effacer toutes les traces des dégâts de la neige.

Les grosses branches sont débitées et empilées, les plus fines ont été brûlées.

Ca n'a pas été évident d'élaguer les branches cassées par le poids de la neige : la plus grosse était coincée dans le grand thuya et était encore attachée au tronc.

Impossible de la décrocher avec nos quatre bras. Avec l'aide de la voiture, depuis la route en contrebas, quelques tractions ont finalement eu raison d'elle.

Repost 0
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 08:07

Enorme surprise ce matin au réveil : 25 cm de neige sont tombés durant la nuit, de la neige mouillée, lourde et collante.

Pas franchement de quoi se réjouir car cette neige est toujours synomyme d'arbustes écartelés et de branches cassées.

Et effectivement, au lever du jour, le pin offrait un triste spectacle : 4 grosses branches à terre et une silhouette avachie.

Du côté des arbustes, peu de casse. En revanche, nombreux sont ceux qui se sont complètement affalés sous le poids considérable de la neige. Je ne suis pas sûre que tous reprendront leur forme originelle.

Il a fallu secouer, taper pour ôter le surpoids afin que les branches ne cassent pas et se redressent.

Les deutzias, pourtant si droits habituellement, étaient couchés ventre à terre ; les spirées avachies sur le sol. Quant aux rosiers que je n'avais pas encore taillés, il a fallu que je soulève délicatement leurs branches ensevelies sous la neige.

Le cognassier du Japon, pourtant si fier en début de semaine d'arborer ses boutons floraux déjà rougissants avait baissé l'échine et courbait servilement l'échine.

Repost 0
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 15:07

"Y'a rien à faire, j'aime grimper. Plus haut, toujours plus haut.

Je ne suis d'ailleurs pas toujours très prudente et il m'arrive de redescendre un peu plus rapidement que prévu. Mais je ne me suis jamais fait mal." 

 

Repost 0
Published by Blandine - dans Pelote au jardin
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 10:41

 A utiliser sans modération au jardin.

 

 

 

 

Repost 0
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 14:43

"Je ne sais pas pourquoi mais cette plante m'attire comme un aimant. Elle me rend complètement fofolle. Je ne peux pas m'empêcher de jouer avec ses tiges, de me rouler dedans, de la mordiller." 

                                   

"Ce n'est pas toujours du goût de ma maîtresse qui craint pour ses fleurs toutes proches."

Repost 0
Published by Blandine - dans Pelote au jardin
commenter cet article
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 09:36

 

 

Repost 0
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 12:35

Il faut ab-so-lu-ment que je dissémine les grands narcisses jaunes dans le talus. Leur couleur vive et lumineuse remplit l'espace et comble le regard à la sortie de la grisaille hivernale.

Dès la fin de leur floraison, je mettrai aussi plus en évidence les touffes plantées en haut du talus et maintenant cachées pas la végétation.

Les premières tulipes botaniques se sont épanouies. Ce sont les polychroma. Elles sont magnifiques, blanches avec leur petit coeur jaune.

Grosse déception en revanche du côté des tulipes oculata qui n'en sont pas  :-(  . En réalité, ce ne sont "que " des polychroma.

Arg, quand je pense à leur prix !!!

Tant pis pour moi, je n'avais qu'à me tourner vers un VRAI pépiniériste et non pas vers un simple négociant vépéciste aux tarifs plus alléchants.

J'espère quand même que la suite des floraisons de ce même fournisseur ne me décevra pas.

Repost 0
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 11:48

Petit tour dans les jardineries de Sarrebourg aujourd'hui : la carte bleue a chauffé.

Je n'ai, à nouveau pas pu résister à l'appel des pensées : quelques godets de blanches et de pourpre à planter dans le massif encore bien vide sous le cerisier.

J'ai ENFIN trouvé de la violette odorata, celle qui sent trèèèèès bon. Depuis le temps que j'en cherchais !

Souvenirs d'enfance du "sent bon" de mémère Yvonne et des petits bouquets que je faisais à l'entrée du cimetière d'Igney lorsque nous allions toutes les deux sur la tombe de pépère Joseph.

Autre souvenir de la maison d'Igney : les arabettes : une blanche, une rose clair et une rose foncée.

Images des allées roses et blanches fleuries au printemps lorsque j'allais chercher le courrier à la boîte aux lettres.

De nouvelles graminées ont également pris le chemin du jardin, trois carex différents, un pennisetum compressum et la magnifique fétuque bleue 'Elijah Blue'.

Quelques nouvelles fleurs bleues également pour enrichir le massif orange et bleu : anchusa 'Dropmore', omphalodes, delphinium 'Black Knight', perovskia et agastache.

Pour le massif pourpre, quelques aquisitions également : une achillée 'Red Beauty', un lupin 'Les Pages' et un aster 'Néron.

En revanche, une seule trouvaille orange : un physalis alkekengi.

Repost 0

Rechercher