Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 09:16

Ce que je pressentais est arrivé : nous avons eu la visite de sangliers. Après avoir rendu visite aux prés et jardins environnants, il était logique de les voir arriver chez nous.

Leurs empreintes dans la terre détrempée signent leur passage.

 

Pour le moment, pas de dégât, juste un peu de terre soulevée et fouillée.

 

Mais cette visite précoce n'augure rien de bon pour la suite. La mauvaise saison ne fait que commencer !

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 09:59

La nuit dernière, des sangliers ont labouré deux terrains voisins ! Un vrai champ de bataille !!!

Jean-Luc a ressorti l'attirail et a remis en fonctionnement la clôture électrique....pour le jardin uniquement.

Et s'il leur prenait la fantaisie de "visiter" mes massifs ! Je préfère ne pas y penser !

Pour le moment, je me "contente" des campagnols terrestres. Des trous, des galeries, des monticules de terre, il y en a partout !

Non contents de dévorer jusqu'au collet les belles salades du jardin, les voici maintenant dans les fleurs : heuchère 'Caramel, baptisia bleu, agastache dorée, caryoptéris et calamagrostis brachytricha ont déjà subi leur appétit féroce et se retrouvent moribonds.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 09:51

C'est le deuxième après-midi que Gaston s'invite à l'heure du goûter

Quelques croûtes de fromage à son intention

Mais monsieur (ou mademoiselle) ne dédaigne pas non plus les miettes de brioche plutôt destinées aux oiseaux

Quelques gorgées d'eau pour se désaltérer

Tiens, un petit coin tranquille pour ma sieste

Finalement je préfère rentrer chez moi

Malheureusement j'ai appris depuis que voir un hérisson en plein jour n'est jamais bon signe pour sa survie. En effet, les mouches pondent leurs oeufs sur les hérissons sont sont ensuite dévorés vivants par les asticots. 

Gaston avait toujours plusieurs mouches tournant autour de lui :-(. 

Pour tout savoir sur ce petit animal :

http://lesraids.forumactif.com/les-grands-dossiers-des-raids-f19/le-herisson-t5586.htm

Partager cet article
Repost0
4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 22:17

Désherbage du talus aujourd'hui. Grâce à la pluie d'hier, ça allait tout seul. Enfin presque !

Les limaces étant de sortie et beaucoup trop nombreuses à mon goût, une petite tournée avec mon couteau assassin s'imposait : 150 baveuses coupées en deux en un rien de temps !

Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les tailles :

des brunes...

des rousses...

et mêmes des grises, tigrées, presque jolies.

Jean-Luc et Lucile ayant vu Gaston le hérisson il y a deux jours, je réserve les granulés bleus au strictement indispensable.

Quant aux gros escargots, je n'y touche pas, ils sont beaucoup moins gourmands.

C'est Jean-Luc qui les ramasse pour les mettre à la casserole.

Est-ce un effet de la pluie de dimanche ? Des pucerons ont fait leur apparition sur les rosiers : des verts, des noirs, des brun/rouge. Je ne traite pas, j'espère que les larves de coccinelles feront leur travail.

Les feuilles des branches basses du viburnum opulus ont été transformées en dentelle. Les coupables : de très nombreuses petites chenilles. Il y en a des dizaines. Trop, c'est trop ! Fidèle à ma ligne de conduite, je n'ai traité, comptant sur la gente ailée pour m'en débarrasser. Mais petites chenilles devenant de plus en plus grosses et donc de plus en plus voraces, je crains de voir mon arbuste complètement déplumé.

Puisque les oiseaux ne font pas leur travail, j'arrache des feuilles et écrase, écrase ! Berk !

Partager cet article
Repost0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 10:10

Le chutes de neige de vendredi ont fait tomber à terre ce joli nid. Par chance, il était vide.

Etait-il suffisamment ancré pour résister aux intempéries ?

Pauvres petits oiseaux qui vont être obligés de recommencer tout un long travail de bâtissage.

Partager cet article
Repost0
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 23:10

Cette nuit, à minuit et demi, Jean-Luc les a entendus, bruyants dans le silence de la nuit.

Qui ça ??? Les sangliers, pardi !!!    

Témoins, leurs empreintes dans la terre détrempée, sous le pommier ce matin.

                                                                                                           

Par chance, cette année, aucun dégât dans le talus ! Tant mieux !

L'hiver dernier, ils avaient fouillé la terre et m'avaient déterré quelques vivaces.

 

Ma vie de jardinière n'est décidément qu'une suite de batailles : contre les limaces et les escargots, contre les taupes et les campagnols, contre les chevreuils et les sangliers.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 09:45

Etonnement puis stupeur ce matin en faisant mon petit tour quotidien. L'euonymus japonica planté la semaine dernière a carrément disparu. Evanoui, envolé, volatilisé ! C'était pourtant un arbuste d'une trentaine de centimètres.

A sa place, un TROU d'environ six centimètres de diamètre.

Deux autres trous, identiques, ont été creusés sous le pommier tout proche.

Je me demande bien quelle est la sale bête capable d'un tel forfait. Un campagnol, un mulot ?

Partager cet article
Repost0