Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:23

Le massif en un seul coup d'oeil

 

massif jaune 31 janv 11massif jaune 28 fev 11

massif jaune 15 mars 11massif jaune 21 avr 11

massif jaune 27 mai 11massif jaune 29 juin 11

massif jaune 26 juil 11massif jaune 29 aout 11

massif jaune 29 sept 11massif jaune 30 oct 11

massif jaune 29 nov 11massif jaune 19 dec 11

 

Bilan :

 

- Mars est le mois que je préfère. En effet, même si cela ne ressort pas bien sur la photo, les bulbes qui commencent à se naturaliser fleurissent par centaines (muscaris, scilles, iris réticulés, jacinthes, anémones blanda).

- Encore un massif trop vert. Les berbéris dorés n'ont pas apporté la touche de jaune que j'espérais ; les floraisons sont souvent noyées au milieu d'une mer verte.

- Planté en trop petites touches, le bleu ne se perçoit pas très bien de loin.

- Mes goûts évoluent : j'aime de moins en moins le jaune d'or.

- Il manque un arbuste haut.

- Je plante trop et trop serré : les plantes ne peuvent pas prendre leurs aises et grandissent étriquées. Il faut que je me discipline mais ... que c'est dur !!!

 

Remanié à l'automne 2010, le massif n'a pas été à la hauteur de ce que j'espérais. J'ai donc repris la pelle à transplanter à l'automne et ai opéré un grand nombre de changements : les jaunes d'or ont été remplacés par des jaunes plus doux ; un noisetier tortueux a été mis en terre ; les plantes bleues ont été rassemblées en plus larges touches ...

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 22:20

 

Et voilà une année qui se termine pour ce massif. Ce ne fut pas une année de grande gloire mais une année de transition vers ... de nouveaux changements pour 2012.

En prévision : moins de fouillis, plus de douceur dans les jaunes, un peu plus de verticalités.

 

Déplantations, plantations et transplantations furent encore au programme de ce mois de décembre à l'incroyable clémence mais à la forte pluviométrie (223 l).


Mi-décembre, le ciel s'est enfin décidé à l'habiller de blanc pendant deux courtes journées, gommant bon nombre d'imperfections et lui donnant enfin  un visage hivernal.

 

massif-jaune-19-dec-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 09:10

 

Fin novembre, le massif continue à se dénuder. Le vent s'est chargé de coucher les épis du pennisetum alupecuroides et d'arracher les dernières feuilles des berberis.


Malgré tout, quelques feuillages persistants assureront un peu de vie durant les mois d'hiver : des hebes (ochracea 'James Stirling', 'Green Globe') ; des euphorbes (myrsinites, 'Efanthia') ; des bruyères dorées (calluna vulgaris 'Beoley Gold').


Les premières fleurs du lierre arbustif (hedera helix 'Arborescens') permettent aux butineurs peu frileux de se régaler une dernière fois. Dans le fond du massif, celles de l'helleborus foetidus 'Yellow Wilgenbroek' apportent une touche lumineuse bienvenue en ces journées assombries.

 

La saison des plantations s'est terminée par la plantation d'un petit gingko biloba 'Mariken' sur tige déniché à un super prix dans une petite jardinerie locale. Depuis le temps que j'en rêvais de ces écus d'or automnaux !

 

massif-jaune-29-nov-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 00:30

 

Jour après jour, les fleurs se sont fanées. Après les aconitum carmichaelii 'Arendsii', les dernières à s'ouvrir puis à se fermer furent les crocus speciosus 'Aitchinsonii'. 

Le sécateur est entré en action, il y avait de quoi faire ! Et miracle : les deux pierres disparues dans la végétation sont à nouveau apparentes.

 

E-PU-RA-TION a été le maître mot d'octobre pour ce massif ! Tout ce qui était jaune d'or s'en est allé, ailleurs dans le jardin, dans des pots à distribuer ... ou sur le compost.

 

Un hosta 'Sum and Substance' mal placé a été relocalisé derrière les deux pierres. A cet endroit sous l'e couvert du cerisier et du pommier, peu de plantes prospèrent. Le calamagrostis acutiflora 'Karl Foerster', trop à l'ombre, a été remplacé par un thuya doré qui sera conduit en tige et taillé en petite boule.

Un ligustrum sinensis 'Lemon and Lime' a pris place sur la gauche du massif. Ses feuilles persistantes jaune vif apporteront de la couleur durant la mauvaise saison.

 

D'autres feuillages dorés ont été plantés au cours de cette année (calluna, ligustum vicaryi, hebe ochracea, spiraea 'Golden Princess'). Encore bien jeunes et peu développés, il me faudra patienter deux ou trois ans avant de les apprécier à leur juste valeur.


L'helleborus foetidus 'Yellow Wilgenbroek' prépare déjà sa floraison. Ses nouvelles pousses vert chartreuse apportent une touche de lumière appréciée les jours de grisaille.

massif-jaune-30-oct-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 14:39

Décidément, ils ne trouvent guère grâce à mes yeux ces Soleils d'Automne. Mal fleuris, trop brouillons, trop fouillis ... tout ou presque est à retravailler.

Le jaune d'or des rudbeckias ne me plait plus à cet endroit, il jure avec le fond du jardin tout en teintes plus douces ; le bleu profond des grands aconits ne se voit que de près ; les berberis dorés se devinent à peine ; les deux belles pierres disparaissent sous la végétation ... 

 

Sans renier totalement le jaune qui illumine le jardin par temps gris, j'ai envie de jaunes plus doux : des jaunes poussin, chartreuse, beurre ou soufre.

 

J'irais bien aussi vers une ambiance plus zen. Pas de "chinoiseries", noooon. Simplement un massif moins haut, plus sobre, plus reposant à l'oeil avec quelques mini-arbustes et moins de fleurs.

L'idée fait tout doucement son chemin.

Beaucoup de changements en perspective et de transplantations, donc.

 

La pluie d'hier ayant commencé à assouplir la terre, je vais bientôt pouvoir retrousser les manches et me mettre au travail.

Premières transformations demain : hélianthus et rudbéckias vont migrer vers d'autres jardins à l'occasion d'un troc de plantes.

massif jaune 29 sept 11

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 08:35

Pluies en juin ; pluies en juillet ; pluies en août (135 l). Désespérant et exaspérant !

 

Heureusement, en cette fin du mois d'août, les soleils d'automne font la nique au Dieu Ra et apportent cette lumière qui a tant fait défaut cet été. Rudbeckias, heliopsis et helianthus ensoleillent cet endroit du jardin.

 

Qui dit pluie et douceur dit exubérance. Il a fallu fortement discipliner la végétation qui s'étalait, s'avachissait et croulait.

Certains geraniums ont été rasés ('Nimbus', pratense, sylvaticum), leur feuillage était devenu trop vilain et/ou trop imposant. Un des pieds de 'Rozanne' a même eu droit à un sevère rafraichissement tant il faisait négligé. Pas rancunier pour autant, de nouvelles fleurs sont déjà en préparation.

 

Pas d'été => pas d'agapanthe : UNE seule fleur cette année à la place des généreuses potées de certains étés plus chauds. Je suis déçue d'autant que j'avais acheté deux nouvelles variétés : 'Anthracite' que j'ai supposée très foncée et la rustique 'Headbourne' dont j'espère pouvoir tester la culture en pleine terre d'ici deux ans.

 

Le bel aster amellus 'King George', que j'ai encore oublié de pincer grimpe à presque 1 m et s'affale aux moindres gouttes. Mais serait-il vraiment plus rigide s'il était rabattu ?

 

Les aconits se préparent, marquant par leur floraison l'entrée du jardin dans sa période automnale.

massif-jaune-29-aout-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 17:03

Juillet ne fut pas beaucoup plus ensoleillé et chaud que juin, juste un peu moins pluvieux (140 litres). On se console comme on peut, n'est-ce pas !

 

Même s'ils ne sont pas trop perceptibles sur la photo, les deux géraniums 'Rozanne' s'étalent très largement et forment un joli tapis bleu qui se prolongera jusqu'aux gelées.

 

Après moult tergiversations, je me suis décidée à couper la hampe défleurie de l'anchusa 'Loddon Royalist'. Ses semences n'étaient toujours pas mûres et cette grande tige fanée faisait vraiment négligée. J'espère ne pas avoir à regretter mon geste au printemps prochain.

 

La pluie et le froid ont vilainement abîmé les veronica spicata 'Royal Candles' et le petit coreopsis lanceolata jaune. Leurs feuillages se sont mis à brunir et à sécher m'obligeant à raser les plantes et perdant par là-même de précieuses floraisons.

 

Planté en plein soleil, l'origanum vulgare 'Aureum' conserve bien la couleur jaune de son feuillage. Taillé régulièrement, sa silhouette arrondie donne au loin, l'illusion d'une petite boule dorée.

 

Transplantées tardivement, les hémérocalles jaunes ont boudé et n'ont pas daigné m'offrir la moindre fleur.

massif-jaune-26-juil-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 14:02

Le jardin doit s'accomoder de ce que la météo lui réserve : après un mois de mai très sec, le mois de juin fut très très arrosé (200 l).

Si toute cette eau a fait un bien fou aux nouvelles plantations, elle a cependant bien souvent couché et abîmé les floraisons. Elle a également favorisé l'exubérance des feuillages m'obligeant à tuteurer pour (re)mettre un peu d'ordre dans tout ce fouillis végétal.

 

Finalement, le baptisia australis ne m'a pas époustoufflée, sa floraison a été trop rapide à mon goût pour la place occupée au sol. Sa pérénité au jardin n'est pas gagnée.

 

Après plus d'un mois de floraison, l'anchusa azurea 'Loddon Royalist' se fatigue mais un cultivar inconnu, planté au printemps a pris le relai.  Effet de jeunesse ou variété vraiment plus tardive ?

 

Les geraniums sylvaticum et magnificum se sont éclipsés laissant la place à 'Nimbus' qui offira ses grosses fleurs bleues durant deux bons mois.


La veronica spicata 'Royal Candles' entre dans le bal pour de longues semaines. En prenant soin de couper régulièrement les hampes défleuries, elle fleurira quasiment jusqu'aux gelées.

 

Peu de jaune dans ce massif en juin : les berberis à feuillage doré, encore bien peu développés, disparaissent cachés par les vivaces plus hautes ; les toutes jeunes euphorbes polychromes n'ont pas encore fleuri ; l'hémérocalle 'Stella de Oro' n'a produit qu'une seule fleur. Seul le coreopsis grandiflora 'Mayfield Giant' a été bien présent.

2012 sera sûrement plus jaune.

 

massif-jaune-29-juin-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 23:48

Alors que s'achève le temps des belles ancolies bleues, débute le règne des geraniums. 'Mayflower', 'Johnson's Blue', 'Nimbus', magnificum, pratense vont animer cette fin de printemps suivi par 'Rozanne', le champion du genre, qui fleurira jusqu'aux gelées.

 

L'anchusa 'Loddon Royalist' tient ses promesses et forme depuis plus de quinze jours un magnifique nuage bleu. Puissent de nombreux petits bébés lever au printemps prochain.

 

Après deux ans de quasi inexistance, le baptisia autralis est fier de ses 6 tiges et de ses 4 (maigrichons) épis floraux. Je le sais long à s'installer mais il va falloir tout de même qu'il se dépêche un peu s'il ne veut pas se voir remercié sous peu.

 

Les iris germanica ont profité de cette longue période sèche pour fleurir abondamment et longuement.  Ce faisant, leur capital de sympathie, fort entamé, remonte lentement la pente abyssale où ils étaient tombés.

 

Ce temps presque estival a été profitable aux campanula glomerata qui m'ont offert de véritables bouquets bleu foncé.

Elles ont décidément bien des qualités toutes ces campanules que j'apprends à connaitre.  

 

En revanche, la très faible pluviométrie de ce mois de mai rend les arrosages indispensables - et fastidieux - pour toutes ces nombreuses jeunes plantations.

massif-jaune-27-mai-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 12:47

Avril : le mois où la végétation s'affole, particulièrement cette année où les températures frôlent celles de certains mois de juin. Malheureusement, cette chaleur précoce a trop rapidement fané les derniers bulbes printaniers.

 

Les nombreuses transplantations de l'automne se portent toutes très bien ; aucune perte à déplorer ... juste quelques sommeils plus longs.

 

Les géraniums sont bien réveillés ; les ancolies s'élèvent ; le thalictrum flavum monte, monte. Malgré leur jeunesse, les pieds d'aconits et d'hémérocalles forment déjà des touffes prometteuses. L'anchusa 'Loddon Royalist' d'Anne-Marie a enfin pris sa place et une belle floraison se prépare.

De très nombreux petits semis de géraniums lèvent. Qui sont-ils ? 'Nimbus' ? Pratense ? Quelques-uns ont été mis en godets pour "approndissement".

 

Après une petite inquiétude au vu de leurs très jeunes feuilles vertes, les trois berbéris dorés dorent de plus en plus pour ma plus grande satisfaction. En compagnie de la spirée 'Golden Princess' et du thuya 'Golden Globe', ils apportent une structure jaune permanente.

 

massif-jaune-21-avr-11.jpg

Repost 0
Published by Blandine - dans Au fil des mois
commenter cet article

Rechercher