Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 15:29

 

Jamais je n'aurais cru que ces quelques degrés en dessous de zéro (-5°) fassent autant de dégâts.

Inutile d'espérer une quelconque récolte sur les fruitiers déjà en fleurs ; cassis et groseilles pourtant déjà bien formés tombent de jour en jour.

              malus 'Evereste'

 

Les feuilles du styrax, stachyurus, chimonanthus, zenobia, des ginkgos, des cotinus sont grillées en totalité. Même peine pour celles du gros noyer qui étaient toutes noires au petit matin. La jeune glycine, le robinia 'Frisia' et le magnolia sieboldii, tous deux nés de semis naturels il y a 5 ans, font peine à voir.

 

Chez les hydrangea, arborescens, quercifolia et paniculata s'en sortent à peu près bien. En revanche, tous les autres sont gelés (macrophylla, aspera, petiolaris, serrata).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hydrangea petiolaris                                                         hydrangea 'Yezoensis'

            hydrangea aspera 'Hot Chocolate'

 

Comme très régulièrement, les pieris ont vu leurs jeunes pousses rouges grillées, plus inquiétante est la vilaine couleur brunâtre qu'ils sont en train de prendre.

              'Forest Flame'

 

Les érables du Japon voient leur feuillage et leurs jeunes pousses pendre misérablement.

               acer palmatum 'Atropurpureum'

 

Disporum, rodgersia, dicentra, leucoceptrum, boehmeria, eupatorium, astilbe sont complètement ratatinés au sol et devront tout reprendre à zéro.

               boehmeria biloba

 

Les saxifrages d'automne, tout comme les fougères, les acanthes et les persicaires sont pitoyables et devront reconstituer la plus grande partie de leurs feuilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

matteucia orientalis                                                           polystichum polyblepharum

              persicaria amplexicaulis

 

Les hostas sont soit avachis au sol, soit translucides.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

'Elegans'                                                                         'June'

            'Spartacus'

 

Selon leur emplacement, hakonechloa et miscanthus ont été préservés ... ou pas.

              hachonechloa macra 'Aureola'

 

Bonne surprise pour les epimedium qui sont bien moins touchés que je ne le craignais ; seul fargesii s'en sort vraiment mal.

              epimedium fargesii

 

Plus préoccupant, quelques tiges de phlox explosent de temps à autre depuis cette funeste nuit.

              phlox paniculata

 

Mais pour ne pas me faire sombrer dans une sinistre morosité, le gel avait abandonné quelques oeuvres éphémères comme maigre lot de consolation.

                                tulipa 'Queen of the Night'

              sedum 'Postman's Pride'

                                tulipa 'Orange Emperor'

 

Repost 0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 14:32

 

Doucement mais sûrement le blanc s'est effacé au profit du vert.

Je ne m'en plaindrai pas car après plus de trois semaines, le tapis blanc n'avait plus rien d'immaculé. Entre les merles qui se sont "lâchés" sans vergogne sur leur aire de nourrissage

et les mésanges qui n'ont même pas pris la peine de ramasser leurs coques de tournesol,

le sol blanc était devenu très souillé et vraiment peu engageant.

 

Moussues ou non, les bordures de pierres roses ont été les premières à réapparaitre et à redessiner les allées du jardin.

Goutte à goutte, les décorations éphémères de glace ont fondu et sont rangées au rayon des jolis souvenirs.

 

Mais au milieu de cette blancheur en partance, une autre apparaît, illustrant à merveille son nom et porteuse d'espoirs attendus.

 

 

Repost 0
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 22:49

 

Bonhomme hiver en a remis une couche cette nuit, une couche de glace par dessus le blanc manteau. Ce matin, la neige craquait sous les pas, les pierres luisaient,

le jardin tout entier était figé dans une carapace de glace

et cela réussissait plutôt joliment aux plumets du cotinus

et à la sauge pourpre

 

 

Repost 0
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 09:09

 

Il n'y a que l'hiver pour m'offrir un tel tableau !

 

Repost 0
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 10:24

 

Cette année, il aura fallu attendre les -6° de la nuit dernière pour voir le bassin pris par les glaces.

Cela n'a pas l'air d'affecter le peuple à nageoires qui continue à batifoler sous la pellicule de glace.

 

Le jardin, quant à lui, accuse le coup.

Les larges feuilles des bergenia se sont recroquevillées,

celles des leucothoe

et de l'énorme laurier du Caucase ont choisi de pendouiller.

pendant que celles du polypodium vulgare se sont artistiquement enroulées sur elles-mêmes offrant un visage tout à fait inédit.

 

Le temps des travaux d'extérieur va laisser place à des tâches plus intérieures, mettant au repos le corps de la jardinière pour quelques mois.

 

Repost 0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 09:58

 

Certes, pas de quoi faire un article ! Et pourtant la précocité de ces quelques flocons mérite d'être soulignée.

 

Repost 0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 12:39

 

Cette fois-ci, c'est la fin ...

... la fin du bel automne et de ses couleurs somptueuses. Octobre a été une nouvelle fois très généreux et le jardin s'est embrasé durant trois semaines.

 

Encore tout petit et pourtant totalement à l'ombre, l'acer palmatum 'Inaba Shidare' n'a pas eu son pareil pour réchauffer la partie la plus sombre du jardin.

Malgré sa forte présence, l'imposant berberis thunbergii 'Atropurpurea' n'a pas réussi à éteindre le feu du petit euonymus alatus 'Compactus.

Pour la première fois, le miscanthus sans nom a rivalisé avec le viburnum opulus.

Quant au prunus incisa 'Kojo no Mai', nul ne le contestera -pour le moment- sa toute-puissance.

 

Mais tapis dans l'ombre, de petites merveilles automnales grandissent année après année et risquent de bousculer la suprématie du joli prunus.

 

  cornus kousa, semis de 'Nicole'                                                    cornus florida 'Daybreak'

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      

hamamelis intermedia 'Arnold Promise'

 

Repost 0
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 23:29

 

Même sableuse, la terre se gorge, s'engorge et regorge.

 

750 l au m2 sont tombés sur le jardin depuis le début de l'année, dont 115 depuis le début de ce mois. Ca peut peut-être suffire, non ?

 

Repost 0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 13:33

 

Surprise au lever du jour, il neige ! Pas de quoi sortir luge et skis mais suffisamment pour qu'un à deux centimètres blanchissent le jardin. La neige du coucou est loin d'être un mythe au pied des Vosges.

 

Pauvre petite 'Lady Agatha', toute fraîchement arrivée. J'espère que ton double pantalon te protégera suffisamment du froid.

 

Perchées sur leur long cou, les lunaria n'ont guère apprécié

 

pas plus que les tulipes

 

ni que les derniers hellébores encore en fleurs

 

Mais cette blancheur réussit plutôt joliment au muscari chapeauté

 

au  dicentra 'Luxuriant'

 

ainsi qu'au bergenia 'Rietheim' qui retrouve une certaine fraicheur malgré un début de défloraison déjà bien avancé.

 

Et sinon, le VRAI printemps, c'est quand est-ce prévu pour ?

 

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 16:46

 

Les premiers flocons sont tombés cette nuit sur le jardin. Pas encore de quoi sortir la pelle à neige ni la luge mais suffisamment pour retrouver avec plaisir la beauté d'un tapis blanc.

 

De quoi me dire aussi que j'ai vraiment bien fait d'acheter ce lierre arbustif. Sa silhouette n'est pas des plus équilibrée mais j'ai été émerveillée par la couleur de ses feuilles, que j'espère toutefois ne pas être uniquement due à une culture en pot trop prolongée.

Repost 0