Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 09:00

Son bois devenu complètement vermoulu, notre vieille balançoire devenait trop dangereuse.
Que faire ? La supprimer ? La remplacer ?



Les filles étant plus grandes, j'aurais bien opté pour la première solution. Mais pas elles ; et ce fut la deuxième solution qui fut retenue.

Cinq petits sapins qui ne demandaient qu'à devenir un jour les géants de la forêt ont été abattus par Pierre, écorcés par Lucile, travaillés et traités par Jean-Luc puis finalement montés avec l'aide des deux bras costauds de Rémi.



Un travail à huit mains pour une belle balaçoire rustique comme je les aime.

Repost 0
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 11:01

Malgré un emplacement plutôt ingrat sous le gros pin, graminées, alchemilles et heuchères se sont bien developpées et ont bien fleuri.

En revanche le stachys souffre du manque de soleil et n'a guère grossi. Il faut que je trouve un autre couvre-sol, plus adapté à cette situation très ombragée.


Il y a un an, à la plantation, cette petite platebande était plutôt bien vide pourtant.

Repost 0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 09:13

Qui a dit que le jardinier n'était jamais content ? Pas moi en tout cas ... du moins pas aujourd'hui !

Les 20 l d'eau tombés hier ont mouillé la terre en profondeur. De quoi me permettre de terminer les plantations du massif pourpre.


Outre les plantes qui attendaient encore sagement dans leurs godets, je n'ai pas hésité à prélever des éclats de
fleurs du jardin (tanacetum niveum 'Jackpot', phlox, aster, sedums ...).
Cette nouvelle partie paraîtra ainsi un peu moins
nue en été.
Il faisait gris, il faisait frais, les plantes ont été peu stressées et certaines n'y ont d'ailleurs vu que du feu.



Je vais maintenant me mettre à la recherche d'un berbéris 'Rosy Glow' pour terminer sur une large touche de pourpre.


Repost 0
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 09:32

Un orage hier soir et 10 l d'eau bienfaisante qui tombent du ciel.
Depuis le temps que j'attendais de la pluie pour mouiller et assouplir la terre ! Vite ma bêche, je vais enfin pouvoir me mettre au travail et agrandir ce massif.

Il est trop étroit, étriqué même et sa forme, bien trop régulière et trop pointue ne me correspond pas. 


Une corde pour dessiner la nouvelle forme, la bêche et au travail ! Heureusement que notre terre est légère et se travaille bien.

Un gros après-midi de travail et voilà le résultat. Je ne suis pas mécontente de moi.


Cette forme plus douce et plus ronde me convient beaucoup mieux.


Maintenant que le plus dur est terminé, la récompense : une chaise, un bon thé, une ou plusieurs feuilles de papier, un stylo et en avant pour le schéma de plantation de cette nouvelle partie.

Demain soir, les dernières plantes achetées à Gerbéviller seront enfin en terre.

Repost 0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 08:44

Il était une fois un petit sentier bien tristounet et trois jolis pots offerts par Jean-Luc à Noël. Par un bel après-midi ensoleillé, ils décidèrent de faire route commune.


Quelques coups de bêche pour aménager des niches bien confortables et les pots furent bientôt sagement alignés.

Quelques annuelles et trois oxalis 'Purpurea' pour un peu d'unité et le petit chemin se retrouva fleuri.


C'est impressionnant comme ces trois pots donnent de la profondeur et du relief à un endroit si quelconque au préalable.

Repost 0
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 09:57

Il m'aura fallu trois bons après-midi pour planter la nouvelle platebande sous le tilleul et le pin. Vu les très nombreuses racines de ces deux grands arbres, le travail ne fut pas chose aisée.

A la différence des autres massifs, pas question de retourner la terre sur un fer de bêche. A certains endroits, il m'était carrément impossible de rentrer la bêche dans la terre.

Je me suis donc contentée de faire des trous de plantations les plus gros possibles pour y loger les plantes.

Deux piéris et trois azalés trouvées en super promo seront -pour le moment- les seuls achats. Je pense avoir suffisamment de variétés d'ombre dans le terrain pour meubler ce nouvel espace : géraniums macrorrhizum et phaeum, pervenches, hostas, fougères, carex, primevères, violettes, ancolies, hellébores, heuchères, cyclamens, lamiers, hortensia, fusains, houx...

De plus, j'avais échangé quelques pots, aujourd'hui bienvenus, à Cirey en novembre : mahonia, arum d'Italie, consoude panachée, pulmonaire.

L'endroit étant très sombre lorsque le tilleul est en feuilles, j'ai donné la part belle aux feuillages panachés.

Ce sera surtout une platebande de feuillages. J'avais envie de m'essayer au mélange des structures et des couleurs.

 

Rendez-vous en 2008 pour savoir si ce projet tient la route malgré des conditions de culture plutôt difficiles.

 

Repost 0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 09:21

La nouvelle extension est quasiment plantée. J'ai opté pour une dominante de rose clair et de fuchsia. Je veux quelque chose d'assez doux à regarder.

La floraison actuelle des asters m'a permis de positionner tailles et couleurs bien plus facilement.

Trois iris, que je suppose être roses (!!!), ont (re)trouvé une place au soleil. Une division de l'hémérocalle 'Franck Gladney', un petit éclat de la toute nouvelle armoise lactiflora, un autre de 'Valérie Finnis' et d'abrotanum ont également pris le chemin de ce nouvel espace.

A l'avant, des géraniums vivaces au développement facilement contrôlable.

Quelques feuillages (euphorbe cyprassis, stachys bizantina) et graminées (petits carex, calamagrostis 'Karl Foerster') donneront du corps à l'ensemble.

Il me reste encore à arranger l'arrière-plan. Ayant enlevé les iris mauves peu florifères et pas assez assez hauts, j'ai de la place pour un arbuste (buddléia ?)

Repost 0
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 22:08

Difficile de ne pas glisser en descendant la petite butte près du pommier 'Golden'.

J'avais en tête de mettre une marche de pierre.

Ce fut Jean-Luc qui prit la bêche, creusa et posa non pas 1, ni 2, mais 3 marches en grès.

La première est un gros moellon de la scierie du Marquis et les deux autres sont faites avec l'entourage d'une ancienne cheminée démolie de notre maison.

J'aime, beaucoup. Merci Jean-Luc !

Repost 0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 22:55

Commencé hier, l'agrandissement de la platebande au niveau du malus 'Everest' est fini aujourd'hui.

Le résultat me plait beaucoup. Il fallait commencer à casser cette longue ligne droite qui s'étire quasiment d'un bout à l'autre du terrain.

A  l'automne , je couperai le prunier près de l'arche car il ferme la perspective et cache les graminées.

Que vais-je planter dans ce nouvel espace ? Quelle couleur dominante choisir ?

J'ai profité du fait que je bêchais la terre pour planter tous les bulbes de tulipes que Marie-Claire m'avait donnés à la fin du printemps. Et il y en avait !!! J'ai bien cru ne jamais en voir la fin.

J'espère que tout ce travail, commencé par Marie-Claire avec le nettoyage des bulbes, ne sera pas vain et que beaucoup fleuriront l'année prochaine.

Mais je crains que ces bulbes, ne s'étant pas refait des forces après leur floraison, n'aient pas assez de ressources pour former une fleur au printemps 2008.

Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 11:47

J'ai commencé à habiller l'arceau mis en place au printemps.

J'ai finalement abandonné l'idée d'une clématite (ses fleurs sont surtout visibles vers le haut) et d'une bignone (trop volubile et pas assez de soleil).

Je devais transplanter une bouture de rosier grimpant devenue trop grosse pour son pot.

Par chance, ce rosier est quasiment inerme, condition sine qua non pour une arche de cette largeur. Sa couleur blanc rosé éclairera ce coin un peu sombre...si l'ensoleillement un peu faible de cet endroit ne le rebute pas.

Sinon...il me faudra trouver autre chose.

 

Pour le moment, seul un côté est garni car il faut que je fasse une nouvelle bouture de ce rosier.

Et pour la clémtatite, je n'ai pas dit mon dernier mot : c'est très joli une clématite qui se faufile dans un rosier  :-)  !

Repost 0

Rechercher