Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 00:00

Effervescence au jardin aujourd'hui : les premières gelées sont annoncées pour la nuit. Vite, il faut mettre à l'abri toutes les frileuses : dahlias, glaïeuls, bégonias, fuchsias, pélargoniums...

Nettoyage, étiquetage, stockage !

Je taille, donc je bouture : pélargonium panaché, rose, bicolore orange/blanc et fuchsias rustiques. C'est un peu tard mais mieux vaut tard que jamais.

L'après-midi est consacré à ôter le décor d'été : les balconnières et pots sont désormais vides. La façade est bien tristounette sans fleurs.

Repost 0
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 09:37

Le massif pourpre est éclatant.

Asters, glaïeuls, persicaria, amarantes et sedums flamboient. Au niveau de la couleur, c'est vraiment ce que j'avais en tête. Il y a toutefois quelques ajustements à faire pour 2008 : les couleurs pourraient être mieux réparties ; 'Alma Pötschkte' et 'Monte Cassino' sont trop hauts pour leur place actuelle (voir travaux) ; la grosse touffe de deschampsia n'est pas à sa place.

La persicaria amplexicaulis 'Taurus' est une petite merveille : en fleurs depuis plus de deux mois et demi ; un port souple mais pas vautré ; des fleurs fanées qui ne jurent pas ; un rouge groseille à tomber ; un feuillage vert tendre.

Et en plus de toutes ces qualités, la belle se bouture aisément : il suffit de tirer délicatement sur une branche au niveau du sol, de raccourcir, de ne garder que deux feuilles, de planter profondément et d'arroser souvent et généreusement.

Deux pieds ainsi bouturés en août préparent déjà une fleur.

Repost 0
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 08:18

Après quelques mois d'hésitation et de réflexion, ma décision est prise : ce massif sera pourpre, gris et blanc. Je ne veux plus y voir de rouge, encore moins de rouge écarlate.

Cet après-midi, j'ai donc enlevé l'hémérocalle 'Red Rum', trop rouge à mon goût ; ajouté une marcotte d'armoise 'Valérie Finnis' et 'Powis Castle'.

J'ai déplacé le pennisetum 'Karley Rose' et le coréopsis 'Ruby Red' qui étaient tous les deux trop à l'ombre et tellement étouffés qu'ils en étaient devenus quasi invisibles.

En quelques mois, les petits rejets d'asters sont devenus de très belles touffes. J'en prélève même quelques éclats pour donner de la couleur à certains endroits un peu ternes des autres plates-bandes.

Les sedum 'Matrona' et 'Herbstfreude' ont, eux aussi, fière allure et ne passent pas inaperçus.

Les amarantes 'Trompe d'éléphant' et les glaïeuls pourpre de Jean-Luc sont parfaitement dans la tonalité que je souhaite pour ce massif.

En revanche, je suis déçue par les kochias qui sont restés ici très rachitiques.

Repost 0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 09:17

Je profite d'une journée calme de cette fin de mois d'août pour commencer le bilan des nouveautés de cette année :

- bellacamda chinensis, une jolie et délicate vivace à l'orange flamboyant, semée il y a trois ans

- tricyrtis, une vivace d'ombre très appréciée des limaces mais aux fleurs si originales

- amni majus, une bien belle et légère ombellifère blanche annuelle

- lagurus ovatus, la graminée annuelle aux jolis pompons des vacances de mon enfance

- panicum capillare, une autre graminée annuelle, explosive comme un feu d'artifice

- hordeum jubatum, une très jolie graminée annuelle mais dont le port bien trop lâche me déçoit

- chrysanthemum parthenium 'Snow Ball' et 'Gold Ball', deux annuelles à la longue floraison qui, je l'espère, se ressèmeront autant que leur cousine aux fleurs plus simples

- calendula, à l'orange si vif et si lumineux mais que je préfèrerais plus nain et plus compact

- kochia tricophylla, une annuelle aux faux airs de conifère nain et dont j'attends la coloration automnale avec impatience

Repost 0
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 23:44

Les plantes ramenées de chez Corinne ont déjà toutes trouvé place : l'eupatoire 'Chocolate' et l'oxalis dans le massif pourpre ; l'euphorbe 'Fens Ruby' dans le massif orange et pourpre ; les deux petits iris violets (?) dans le massif rose et violet ; les nombreux éclats de la graminée ??? ont été disséminés un peu partout.

Le temps couvert m'incite à de nouvelles transplantations : quelques éclats de hostas à mettre dans des endroits ombragés ; trois/quatre vivaces mal exposées à changer de place ; quelques divisions de dernière minute à effectuer avant les chaleurs estivales.

Planter et déplanter lorsque les plantes sont en feuilles et/ou en fleurs est vraiment très agréable : les associations deviennent plus faciles, voire évidentes.

Repost 0
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 23:14

Hier, j'ai nettoyé les iris le long de la route. Ils deviennent tellement touffus que le désherbage s'allège d'année en année. Je ne vais pas m'en plaindre.

J'ai également continué à défricher au pied du mur et ce matin, de nombreux iris ont été plantés. Ca y est, je suis enfin arrivée au bout.

D'une pierre deux coups : les iris prélevés dans le talus m'ont libéré de la place que je vais pouvoir combler à l'automne.

Repost 0
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 23:17

2 juin : jour de la Ste Blandine. C'est le jour où la factrice a déposé un colis dans ma boite aux lettres : "Les coups de coeur du jardinier paresseux" de Larry Hogdson.

Je ne me suis plongée dans ce livre qu'une dizaine de minutes mais j'ai déjà eu le temps d'apprécier quelques conseils inédits. Je sens que ce livre va devenir mon livre de chevet.

Ca a été aussi la fête aux limaces toute cette semaine pluvieuse, une véritable hécatombe sous la lame de mon couteau.

Il faut dire que j'avais de quoi être énervée : elles ont dévoré entièrement le 'Million Bell's' orange d'une potée, rasé totalement 3 ipomées 'Bleu d'Azur' et 2 courges pèlerines, attaqué de bon coeur hostas et iris... Trop, c'est trop. Vengeance !!!!!!!!

Repost 0
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 22:39

C'est décidé, aujourd'hui, je prends le sécateur : l'artemisia absinthium n'en finit plus de prendre ses aises et commence à faire de l'ombrage à ses voisines ; l'euphorbia characias devient de plus en plus échevelée et commence à s'affaler lamentablement ; les helleborus orientalis veulent encore me prendre de court et lâcher leurs graines.


Ce soir, tout était coupé. Ne me reste que la vigne à contenir, sur l'avant de la maison.


La saison des hémérocalles commence. Les lilioasphodelus sont en plein épanouissement, la 'Red Rum' démarre.


A l'automne, il faudra que je revoie le massif pourpre. Les couleurs des lychnis coronaria et des digitales ne me conviennent pas là. Le pentsemon, donné pour rouge foncé, est en réalité rose bonbon ; il devra être déplacé au printemps prochain.


Quelles fleurs rouges ou pourpre fleurissant fin mai vais-je pouvoir trouver pour boucher ces trous ? Des coquelicots déjà, qu'il ne faudra pas que j'oublie de semer à l'automne.


Agréable surprise en désherbant le massif violet : de petits bébés de verbena bonariensis et de salvia sclarea ont germé. J'ai aussi trouvé un petit pied de salvia lyrata 'Purple Volcano' et de brunella.

Déception en revanche du côté de la linaria purpurea 'Alba' acheté en mai au Jardin d'Adoué : elle est rose pâle et ressemble étrangement à 'Canon J.Went' que j'ai déjà. Je ferai un petit mail à Monique Chevry pour le lui signaler.

 

Repost 0
5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 22:34

La saison des tulipes se termine. Toutes mes nouvelles acquisitions me plaisent beaucoup. Une mention particulière aux tulipes viridiflora

qui rosissent progressivement tout au long de leur floraison.

Maintenant reste à savoir comment se comporteront au fil du temps toutes ces nouvelles bulbeuses.

Tous les bulbes de narcisses achetés ce printemps à -50% à "Vive le Jardin" sont en fleurs. Ils sont magnifiques et prolongent la floraison des narcisses plus communs.

Et pour la première fois au jardin fleurissent les narcissus poeticus, si parfumés. Ce n'est pourtant pas faute d'en avoir planté. Mais habituellement seulent sortent les tiges.

Comme quoi ! Malgré un hiver passé dans l'atmosphère sèche et lumineuse d'un magasin, leur floraison n'a pas souffert. A eux maintenant de reprendre suffisamment de forces pour survivre et refleurir l'année prochaine.

 

Les derniers bulbes de ce printemps seront les ornithogalums nutans au port dressé et aux originales fleurs vert et blanc.

Pour le moment, ils sont plantés dans les auges mais il faut que je leur trouve un écrin pour les mettre en valeur l'année prochaine (heuchère 'caramel', pourpre ?).

Repost 0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 21:51

C'est la première fois que le muguet est pleinement épanoui pour le jour de la fête du travail.

Repost 0

Rechercher