Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 09:45

Tous les ans, c'est la même histoire : mes hortensias sont en grande majorité chlorosés. Mais cette année, c'est le pompon : pour la première fois, les paniculatas sont touchés ; certaines feuilles de macrophylla sont jaune clair voire presque blanches.

Résultat => au moindre rayon de soleil, elles brûlent.

Ca ne peut plus durer, il me faut agir.

 

Direction la jardinerie pour y acheter un produit de traitement.

Stupeur : il n'y en a pas, ni dans la première, ni dans la deuxième ni nulle part .... Pourtant, il me semblait bien que cela existait ... autrefois.

Je me rabats sur un engrais hortensias avec action anti-chlorose.

 

L'année prochaine, dès la reprise de la végétation, je m'occuperai plus biologiquement des hortensias.

Il y a quelque temps, j'avais relevé ce truc au hasard de mes lectures :

- enterrer des clous en fer rouillés et arroser arroser régulièrement avec une infusion de thé noir fort en théine. L'infusion doit être rapide, une ou deux minutes sous peine de voir les tanins du thé neutraliser la théine.

Ca vaut le coup d'essayer : des clous rouillés, j'ai  ;  du thé noir, j'ai aussi !

Y'a plus qu'à ...

 

 

 

Partager cet article

Published by Blandine - dans Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

lydie 08/12/2008 21:49

ah! j ai demande a un pro si c etait vrai!faux !il semblerait faux!avez vous des aiguilles de sapin pommes de pin et mettez les au pied grandement efficace

Blandine 09/12/2008 17:24


Les aiguilles de pin acidifient la terre, elles peuvent donc être conseillées dans une terre calcaire (que redoutent les hortensias et autres plantes de terre de
bruyère).

Dans mon cas, la chlorose n'est pas provoquée par le calcaire car notre terre est déjà acide.

Cette année, mes hortensias n'ont pas souffert de chlorose. Mon remède de bonne femme aurait-il été efficace ?


Rechercher