Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 13:26

Autant la variété 'Chameleon' avec son feuillage tricolore, bariolée comme un coloriage, me semble peu naturelle ; autant la plante type, toute simple dans son habit vert, me plait. 

 

Ses larges feuilles, finement ourlées d'un liseré rouge, se déploient assez tardivement en saison me faisant toujours craindre à leur perte hivernale. Froissées, elles dégagent un délicieux parfum d'orange. Elles sont d'ailleurs utilisées dans la cuisine vietnamienne. Mais il faut avouer que le goût n'est pas à la hauteur de l'odeur.

houttuynia-cordata1.jpg

Fin juin, les premières fleurs apparaissent, portées par des tiges robustes d'une bonne trentaine de centimètres. Avec leur quatre bractées d'un blanc pur et leur épi central jaune clair, elles ne passent pas inaperçues. Je ne peux m'empêcher de leur trouver un vague air de ressemblance avec les fleurs des cornouillers kousa. Durant plus d'un mois, elles vont se succéder, mêlant joliment fleurs blanches et épis bruns défleuris.

houttuynia-cordata2.jpg

Dans ma terre sableuse très drainante, la mi-ombre lui réussit parfaitement. Etonnant même pour une plante qui apprécie fortement l'humidité. C'est d'ailleurs sûrement grâce à ces conditions plutôt sèches que le balle ne développe pas son caractère conquérant.

houttuynia-cordata-21-juil-10.jpgConnaissant son goût pour l'eau, je l'ai même tentée immergée dans le petit bassin l'année dernière. Elle y a grandi, prospéré, fleuri ... et même passé l'hiver totalement emprisonnée dans un épais manteau de glace sans que cela ne l'ait affectée le moins du monde.

houttuynia-cordata-23-juin-10.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Blandine - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

jardin en valois 12/08/2010 08:45



La voilà donc de plus près cette beauté. A lire les commentaires, elle devient envahissante dans les terrains lourds. Je la trouve bien jolie.


De biens belles photos chez toi.



Blandine 14/08/2010 14:34



Tu vois Monique, ce n'est pas forcément la plante à inviter dans son jardin :-(



domidou 12/08/2010 08:44



Petit coucou rapide de passage par chez toi : la mienne est très très envahissante, le problème c'est qu'elle est assez difficile à enlever !! c'est au programme de cet automne en tout cas. Biz
et à bientôt



Blandine 14/08/2010 14:33



Ta terre est une riche terre alsacienne je suppose. Tu l'avais plantée il y a longtemps ?



Catssy 11/08/2010 12:46



étonnant qu'elle ait si bien résisté dans l'eau !!! Je pense qu'elle se plairait bien dans ma terre argileuse !!! voi même un peu trop !!! lol



Blandine 14/08/2010 14:31



Sûrement trop, oui !



c.ost 11/08/2010 09:43



Tu me prêteras ton manteau de glace? Mon tricolore,en terre lourde,est un peu envahissant!



Blandine 14/08/2010 14:31



Et pourtant, il est réputé moins cavaleur que la variété type !



anabel 10/08/2010 21:09



Je trouve ce couvre-sol très joli. J'en ai à l'ombre, j'en ai au soleil, ma terre est lourde, et cela semble convenir dans les deux cas. AU soleil, les feuilles ont un reflet rouge.


http://ledoubsjardindanabel.blogspot.com/



Sylvaine 10/08/2010 19:58



Elle supporte la secheresse... interessant, ça !


 



Blandine 14/08/2010 14:30



N'oublie pas la mise de Zéphirine !



mpierre 10/08/2010 19:39



ah! il y a des complications pour certaines...peut-etre envahisante! je ne connais pas cette plante.


merci pour vos conseils.


a+


mp


le jardin boultois



Blandine 14/08/2010 08:52



Si tu ne la cultives pas, évite-la peut-être, Marie Pierre. Je ne voudrais pas que ton jardin soit envahi par ma faute.



perceneige 10/08/2010 19:05



Aprés avoir lu  ton billet, je suis allée regarder le pied d'houttuynia "chaméléon" situé prés du rosier "the fairy" dans lequel il a grimpé et d'un pied d'armoise, le tout me plait
infiniment, la feuille est tricolore, certes largement verte au centre, entouré de vieux rose et jaune pâle, pas envahissante du tout, celle-là... ah les goûts et les couleurs... vaste sujet...


merci pour tes nombreux billets .



Blandine 14/08/2010 08:51



Il suffit parfois de trouver une belle association pour qu'une plante jusque là dédaignée, trouve ses quartiers de noblesse dans un jardin.



Zephirine 10/08/2010 16:44



Ouiche, ben on ne m'y reprendra pas, moi..un petit bout arrivé impromptu dans le pot d'un arbuste offert par ma maman, il y a 15 ans...et dans un terrain moins humide que celui de mon jardin
actuel, pourtant....ah, au début, je l'ai trouvée rigolote, oui...8 ans plus tard, tout le massif (plusieurs m2!) en était envahi, sans parler de la pelouse qui l'entourait..Séance d'arrachage?
C'est pire après! Le moindre petit bout repart et galope...


Quant à l'odeur, honnêtement, je ne mangerais pas des oranges qui sentiraient comme ça, moi...Même en tondant autour du fameux massif, je m'en prenais une pleine bouffée...pouah...mais je ne
veux pas t'en dégouter! ;o))


Pour ce qui me concerne: Vade retro, Houttuynia!



Blandine 14/08/2010 08:50



T'inquiète ma Zeph, tu ne m'en dégoûteras pas ... encore ,-)


Tu me fais un peu peur quand même ! Les envahisseuses de tout poil, je n'en veux plus.


A la suite de ta remarque, j'ai ôté le petit pied que j'avais replanté dans le grand massif. Seuls subsitent deux pieds en pots dans les bassins et un pied dans un
massif bien délimité.



Rechercher