Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 09:20

 

Acheté pour un aster noviae-angliae 'Herbstschnee', cet aster en a la couleur blanche et la taille mais n'en n'a ni le feuillage ni surtout le port ramassé. Il s'est rapidement installé au jardin et s'est vite montré généreux, très généreux, bien trop généreux.

aster-haut-blanc-5-oct-11.jpg

 

Des asters traçants, il en fleurit au jardin mais jamais je n'ai eu une variété aussi agressive. Une vraie calamité ! En quatre ans, un tiers du massif pourpre a été colonisé.

Certes, fin septembre le coup d'oeil est joli mais voir émerger des tiges blanches de toutes parts finit par être inquiétant. Chaque espace libre entre les différentes vivaces a été occupé.

aster-haut-blanc-12-oct-14.jpg

D'une indélicatesse inimaginable, il a même fini cette année par squatter et s'imposer au milieu de certaines plantes. Mais il y a quinze jours, lorsque je l'ai vu niché au coeur même de ma belle euphorbe corrolata, son sort était scellé. Dommage pour lui ... mais il ne fallait pas toucher ainsi à ma favorite.  

aster-haut-blanc-29-sept-14.jpg

 

Je l'ai laissé fleurir tout son soûl, profitant une dernière fois de la belle marée blanche. Et hier matin, sans aucun regret, je me suis attelée à son arrachage.

Jamais je n'aurais imaginé un tel réseau souterrain ! Les longues racines ont rempli une bonne demi-brouette et je suis malheureusement bien  consciente que tout n'a pas été ôté.  Il me faudra sans doute plusieurs années avant d'être certaine de l'avoir totalement éradiqué.

aster-haut-blanc-14-oct-14.jpg

 

J'espère qu'à l'instar de ce sans-gêne, je ne me suis pas montrée généreuse et n'en n'ai pas distribué dans des jardins amis.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Danylines 21/10/2014 00:36


On m'a offert le même l'an passé!


Je vais vite le retirer avant qu'il n'atteigne de pareilles dimensions...

Blandine 29/10/2014 07:19



Un aster ressemblant parfois tellement à un autre, bien vérifier au préalable que c'est un cavaleur avant de faire place nette ;-)



Agnès VASSEUR 19/10/2014 23:26


Découvert par hasard, ce blog m'enchante : le ton,les photos, les commentaires, les connaissances, beaucoup de gentillesse et d'intelligence - et d'humour - tout cela me donne envie de le
visiter très souvent . Je vais m'inscrire de ce pas à la newsletter ! Je suis sûre que mon récent petit jardin de ville va en profiter ! Je vais en parler à mes amies troqueuses de plantes de
Seine et Marne ! Bravo encore et merci pour ces bons moments !!!

Blandine 29/10/2014 07:17



Bonjour Agnès et bienvenue !


 


Merci beaucoup pour toutes ces gentillesses.


Pas facile de créer un petit jardin de ville mais quelle belle aventure ! Lorsque la place est comptée, les choix doivent être judicieux. Bonnes plantations et
beaucoup de plaisir.



Philippe D 17/10/2014 21:45


Je te parie qu'elle refera son apparition l'an prochain! 


Bon weekend.

Blandine 19/10/2014 15:02



Je suis tout à fait consciente :-( Et le pire est qu'à certains endroits, il faudra que j'attende la floraison pour être sûre de ne pas arracher une autre variété.
Pas simple la vie d'une jardinière ! Que de soucis existentiels :-)) !



zephirine 17/10/2014 08:22


Cooucou Dame Berthille!


Ohhh que ça me rappelle des souvenirs, ça! Dans mon premier jardin, j'avais planté un envahisseur très semblable, étiqueté "Aster datshii"... (l'étiquette était peut-être aussi fantaisiste que la
tienne, ceci dit!). Le jour où, comme toi, j'ai jugé la coupe archi-pleine et décidé de sévir, j'ai tiré de loooongues tiges de plus de 2m tout autour du point d'entrée initial de cet alien!!! En
2 ans,  j'ai réussi  à m'en débarrasser. Je dis ça pour te rassurer et t'encourager, bien sûr!


Ceci dit, si tu veux un petit bout du "vrai" Herbstschnee, je peux fournir, au printemps prochain! Celui-ci est un vrai bel aster, par contre! Mais assez haut, tout de même. La première année il
était resté assez compact, mais cette année il a bien grandi. Mais comme il est tassé entre ses voisins, je ne sais pas te dire s'il se tient vraiment  très bien ou non.


Si c'est un superbe aster blanc qui dure trèèèès longtemps et reste bien compact et dru, que tu cherches, c'est plutôt Aster ageratoides 'Starshine' qu'il te faut! Celui-là aussi, je peux te le
schlouker sans problème! ;o)


Gros bisous d'une zeph toujours privée d'ordi, qui bidouille sur une tablette comme elle peut, en attendant!

Blandine 19/10/2014 15:01



Hello la-Privée-du-Clavier ! Super contente de te lire.


Il était bien beau ton dastchii. Quel dommage ! Je vais tâcher de me souvenir de son p'tit nom. On se sait jamais que je le croise au hasard d'un stand, je serais
capable de ma laisser séduire par son élégance.


 


Tes propositions me tentent bien ... d'autant que je viens de voir que ... Schoppenwihr au printemps 2015 ne coïncidera pas avec les congés scolaires de printemps.
L'est pô belle la vie ?!!! Ayé, ch'suis encore plus en joie pour le restant de la journée !


 


A propos du pincement des asters, le conseil lu il y a peu préconisait de les pincer à 10-15 cm du sol fin fin ou tout début juin
(http://sylvain.sechi.fr/jardindesasters/?page=3). Ce qui est loin de ce que je fais. J'essayerai d'y penser l'année prochaine car cette année, j'ai trouvé les novae-angliae assez hauts et
surtout un peu trop souples.


Bises (quasi) caniculaires



wolfe 16/10/2014 16:02


Bonjour


Ne connaissais rien aux fleurs ni aux plantes, je ne pourrais pas savoir.


Mais je sais que c'est très déceva,t et énervant d'acheter quelque chose et d'avoir autre chose.


Bisous

Blandine 19/10/2014 14:45



C'est ce qui risque d'arriver lorsqu'on manque de connaissances.



Fr@nk 16/10/2014 14:30


En pot il aurait été calmé d'emblée ! Dommage il etait fort beau .. mais tu as bien fait de lui regler son compte !

Blandine 19/10/2014 14:45



Oui ... et encore que ... Vu sa vigueur, je me demande s'il ne serait pas sorti par le trou d'évacuation à la longue.


De toute façon, le jardin en pots, très peu pour moi.



Christine des Glaces 16/10/2014 12:24


Je confirme, il est chez moi, et il n'est pas le seul dévergondé qui prend toute la place.Biz

Blandine 19/10/2014 14:43



Aie aïe aïïïe ma pauvre Christine ! Je t'ai fait ça ?!!! Mille sincères excuses. Vite
arrache- tout ! Tu as vu ce qui t'attend sinon :-(



catherineM 15/10/2014 21:01


Bonjour Blandine. Je reviens après une bien longue interruption (cheville fracturée entre autres...)


Ah la la cet aster. Un novi-belgii sans doute ? Une calamité ceux là. J'ai enlevé les novi-belgii il y a pas mal d'années mais j'en retrouve encore là où je ne m'attends pas à en trouver... Ca et
les rudbeckia...


A bientôt !

Blandine 19/10/2014 14:41



Hello Catherine ! Très heureuse de te relire. Tu n'as décidément pas de chances avec tes pieds :-(


Plusieurs années, dis-tu :-O ?!! Ca ne m'étonne qu'à moitié vu le système racinaire en sous-sol. Il va falloir que je sois trèèèès vigilante si je ne veux pas le
voir s'imposer une deuxième fois.



Marie-Claude 15/10/2014 15:10


Il a l'air bien beau mais des envahissants de ce genre, on s'en passe !!!


Ce ne doit pas être un noviae-angliae sinin, il serait resté sagement à sa place... justement, je pensais l'autre jour qu'il me manquait un blanc dans cette variété !...


Je découvre ta belle euphorbe corollata, un must , celle-ci !


MC


 

Blandine 19/10/2014 14:38



Ce serait maintenant, je ne m'en laisserais plus conter. On ne me vendrait plus un novae-belgii pour un novae-angliae.


Après une quinzaine de jours de flamboyance, ma belle euphorbe a bruni et s'est endormie. C'est la fin de la saison pour elle. Je la retrouverai tardivement en
mai.



annie h 15/10/2014 11:14


j'ai le meme soucis avec un bleu violet clair quand on la place apres tout pourquoi pas mais là c'est vrai c'est une plaie cela devrait etre signalé sur les etiquettes traçant ou
envahissant 

Blandine 19/10/2014 14:31



Je te souhaite bien du plaisir pour l'ôter ou tout du moins le contenir car ce qu'on voit hors sol n'est rien à côté de ce que tu trouves sous terre. Et l'arrachage
ne se fait pas sans quelques petits dommages collatéraux.